E.PIOLLE CONTRE LA POLICE…

Pas la tête des grands jours pour E.Piolle (photo Place Gre’Net)

E.Piolle a remis ça. Interpellé par des Gilets Jaunes lors de l’inauguration du Skate park trop petit (!) il a ” condamné les violences policières” selon Place Gre’Net.

Les Grenoblois sont les premières victimes de France de la délinquance avec le plus d’agressions violentes pour 1000 habitants. C’est le moment d’affaiblir la police.

Mais Piolle récidive. Il avait déjà soutenu une fresque anti-police, organisé une exposition anti-police place de Verdun pour protester contre les “contrôle au faciés”. On connait sa position hostile aux caméras.

Personne ne s’étonne du résultat.

Il s’agit chaque fois de donner des gages à l’électorat d’extrême gauche qui est en train de l’abandonner. De l’électoralisme aux dépens des Grenoblois.

20 mai 2019