E.CHALAS DÉJA EN PANNE

“J’ai un trou de mémoire concernant le troisième, excusez moi” répond la malheureuse Emilie Chalas sur France Bleu Isère. Au moment de développer un thème essentiel pour Grenoble -l’environnement- elle évoque “trois combats : le combat contre la pollution, le combat contre les embouteillages et… j’ai un trou de mémoire concernant le troisième, excusez-moi” (!)

Pas rassurant pour les grenoblois que ce sentiment d’absence de conviction sur une sujet clef. Elle qui raillait l’âge d’Alain Carignon… Sont-ce les effets du sondage qui désarçonnent la candidate LREM ?

Dans cette même interview, heureusement, elle ne ferme plus la porte à une grande coalition au second tour pour battre Piolle, car personne de censé ne peut accepter qu’il continue son oeuvre de destruction de la ville.

Elle répond :  “Il n’est, à ce stade, pas question de discuter avec Alain Carignon.” En effet il n’en n’est surement pas question “à ce stade” de la campagne. Cette question ne se posera qu’au lendemain du premier tour.

En attendant le plus utile pour les grenoblois est de placer en tête la liste de la société civile pour l’alternance avec Alain Carignon afin de rendre inéluctable le nouveau départ de Grenoble.

6 octobre 2019