CET ÉTÉ, P.MERIAUX (Verts/PG) a VENDU 204 PASS TOURISME…

"Lancé en juin 2017, le pass Grenoble Alpes Métropole permettant de visiter plu­sieurs lieux touristiques avec une seule carte (un jour, deux jours, trois jours) a enregistré 204 ventes " note le Dauphiné ( 17/9/17) en faisant le mirobolant bilan estival de Pierre Mériaux (Verts/PG) l'inspecteur du travail spécialisé dans les emplois précaires et de complaisance pour ses amis politiques.  Il est certain que l'année prochaine il pourra parler de progression de 50, 100 ou 200 % ! Mais ces chiffres faméliques sont significatifs de l'absence de mise en valeur de la ville. D'ailleurs nombre d'hôtels choisissent de fermer en août plutôt que de supporter des dépenses fixes sans rentabilité. LE SEUL SECTEUR CULTUREL DEVRAIT ÊTRE UN PRODUIT PHARE Dans le seul secteur culturel ( grâce à la municipalité Carignon) Grenoble dispose de produits phares: combiner une exposition internationale dans le nouveau  musée de peinture, avec une autre importante dans celui de l'Evêché , la visite des  fouilles archéologiques et grâce au Musée de la Résistance revivre les pages de l'histoire plus récente. S'ajoute le Musée Dauphinois avec en son sein le Musée du Ski grâce au don de sa collection par Laurent Boix-Vives, également obtenue par Alain Carignon. Cette seule liste agrémentée d'une escapade à la Bastille pour embrasser la ville d'un regard constitue une raison de week end à Grenoble. Mais rien n'est fait pour cibler les touristes par segment et vendre des produits complets un peu haut de gamme avec le déplacement. Il faut reconnaitre que Pierre Mériaux et les Rouge/Verts n'ont guère le goût de tirer la ville vers le haut. Ainsi la part des étrangers est toujours aussi faible ( 32%) tandis que les Français qui viennent à Grenoble viennent  à 60 %...  de la Région Auvergne-Rhône-Alpes! ça n'empêche pas nos élus de se congratuler sur ce dossier aussi.  

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *