CASERNE de BONNE : “J’EN AI ASSEZ de CRAINDRE pour MA SÉCURITÉ…”

CASERNE de BONNE : “J’EN AI ASSEZ de CRAINDRE pour MA SÉCURITÉ…”
10 décembre 2019
    

Je vous contacte car, pour la deuxième fois, ma voiture a été fracturée dans le quartier de la Caserne de Bonne. Pitoyable pour une ville soit disant “apaisée”… Les deux portières ont été forcées, la voiture mise à sac, mais rien n’a été volé (ma voiture étant quasiment vide, je ne laisse rien de valeur dedans).

“JE SUIS PRÊT à TÉMOIGNER”

Je vous joins deux photos à l’appui, j’en ai plus qu’assez de craindre pour ma sécurité et celle de mes biens à Grenoble. Je suis prêt à témoigner si besoin, et sachez que vous avez tout mon soutien dans votre lutte contre la municipalité en place, qui n’assure en aucun cas la sécurité de ses habitants.”

AUCUN QUARTIER N’EST ÉPARGNÉ

Ce témoignage s’ajoute aux autres. Il démontre qu’aucun quartier n’est épargné. Toute la ville est gangrenée comme le dirait un certain Procureur de la République.

AVEC PIOLLE GRENOBLE 1er POUR LA DÉLINQUANCE

Sous Piolle Ier, Grenoble est devenue la première ville pour les vols à la tire pour 1000 habitants. Mais surtout -malheureusement- la première pour les agressions violentes pour 1000 habitants. Ce sont les atteintes aux personnes qui ont le plus de conséquences dramatiques.

L’objectif du collectif de la société civile avec Alain Carignon est d’inverser la tendance en y mettant les moyens..