C.COUTAZ (Verts/PG) PREMIER PRIX des ODEURS FÉTIDES

Le premier prix des odeurs fétides est décerné à l’unanimité du jury à … Claude Coutaz, avocat, Conseiller Municipal de Grenoble. Le deuxième est Fabien Malbet (Verts/PG) sur lequel nous reviendrons.

Dans le déchaînement de la fachosphère Rouge/Verte Claude Coutaz s’est distingué ces derniers jours en sa double “qualité” d’élu et d’avocat faisant lui-même référence à l’une et à l’autre.

C.COUTAZ : SA HAINE SANS FARD DONNE LA NAUSÉE

Tout en fureur de voir la démocratie respectée, il a multiplié les tweets odieux sur la personne d’Alain Carignon, sa haine sans fard donnant la nausée à nombre de Grenoblois.

IL SE DÉCERNE UNE CANONISATION MORALE

10 000 Grenoblois ont voté pour la liste sur laquelle figurait Alain Carignon qui peut donc sièger au Conseil Municipal en toute légitimité. Mais Claude Coutaz s’érige en étalon de la morale, au dessus du droit. Il se décerne à lui-même une sorte de Canonisation laïque. C’est plus aisé que de la recevoir des autres.

IL A FAIT SON PORTEFEUILLE DES ETRANGERS IRREGULIERS

Comme son mentor Piolle actionnaire à Singapour qui combat les paradis fiscaux “de l’intérieur” (!) Claude Coutaz, lui, a un coeur qui n’est ouvert que pour les causes des étrangers irréguliers.

Claude Coutaz est un spécialiste de l’odieux : voilà comment il a commenté l’attentat de Munich qui a fait 9 morts : des jeunes âgés de 13 ans (2), 14 ans (3), 17 ans (1), 19 ans (1), 20 ans (1) ainsi qu’une femme de 45 ans. Il y a eu vingt-sept blessés, dix très sérieusement dont quatre par balles. La violence “morale” des Rouge/Verts fait froid dans le dos

PLUS ILS CAMPENT, MIEUX Claude COUTAZ SE PORTE

Il en a fait son portefeuille et il vit très bien sur leur dos. Plus ils sont nombreux à camper dans nos rues, à errer, à espérer, mieux Claude Coutaz se porte.

E.PIOLLE GARNIT LE CABINET de Claude COUTAZ

En lançant des appels au franchissement des frontières, Eric Piolle garnit le cabinet d’avocat de Claude Coutaz qui applaudit au Conseil Municipal. Il n’y a juridiquement aucun conflit d’intérêt et bien entendu aucune question morale. C’est toujours pour les autres. Pendant les affaires, les affaires continuent.

22 novembre 2019