BOULANGERIE : VILLE APAISÉE… (Suite)

Hier la boulangerie située rue de Turenne, “les Faits maison” près du Mc Do affichait sa fermeture : impossible d’assurer le service du fait d’un cambriolage.

600 VÉLOS ONT DISPARU

Le niveau de délinquance atteint par Grenoble submerge la vie quotidienne des grenoblois, met en péril des activités économiques. Rappelons par exemple que nous sommes devenus une des rares villes à ne pas pouvoir disposer d’un vélo à l’heure : les 600 vélos installés par Indigo ont disparu.

DES SERVICES NE SONT PLUS POSSIBLES

Des services ne sont plus possibles à Grenoble du fait de cette insécurité endémique. Médecins, soignants, artisans renoncent à certains quartiers. Une classe moyenne fuit. Nous perdons des étudiants. La valeur des biens chute.

AVEC PIOLLE, PREMIER POUR LA DÉLINQUANCE

Sous Piolle Grenoble est devenue la première ville de France pour les agressions violentes et les vols à la tire pour 1000 habitants.

” Les Faits Maison” n’est que le symptôme insupportable d’une évolution catastrophique, conséquence d’une irresponsabilité coupable. GLC avec Alain Carignon exprime sa solidarité et soutien au boulanger et à son équipe.

4 novembre 2019