AUTOROUTE à VELOS CONTINUE A FAIRE DES VICTIMES

Place de la Gare la brasserie Le CHINA MOON découvre avec stupéfaction que sa terrasse est largement amputée par les travaux de l’autoroute à vélos.

Sans aucune considération pour son activité, pour les emplois, le bulldozer bétoneur et goudronneur de Piolle poursuit sa route.

Compte tenu du vaste espace de la place, un peu de considération aurait permis de ménager l’économie de cet établissement. Mais l’attention aux autres n’est pas la caractéristique première de cette municipalité.

La suppression d’une cinquantaine de places de stationnement dans le secteur , comme la fermeture de la passerelle Berriat ont été conduits avec la même sauvagerie.

Mais les cerisiers du japon ont été abattus aussi sans précaution aucune alors qu’ils auraient pu être sauvegardés par une emprise au sol différente de l’autoroute à vélos.

Ce qui prouve la diversité des victimes de Piolle !

15 octobre 2019