Étiquette : Sébastien Tomasella

LE DERNIER CONCERT du NESS rue TRÉS CLOITRES

  L'inénarrable Antoine Back (Verts/PG) se dit « attristé par la fermeture du Ness qui propose une pro­grammation musicale de quali­té avec notamment des artistes locaux » mais il faut « objectiver la situation car les raisons pour les­quelles un commerce ferme sont complexes. »(DL du 22/7/18). Tout n'est...

POUR O.VÉRAN (ex PS) C’EST CARIGNON OU PIOLLE

« Entre la liste d’extrême gauche d’Éric Piol­le et la liste de droite très dure de Carignon, » … affirme Olivier Véran (Ex PS/Hollandais) dans le DL (24/6/18) il y a un espace à occuper. Les seconds couteaux, S.Gemmani, Ph de Longevialle, J.Safar, M.Chamussy et tous les recalés de l’élection, partisans...

LE NESS: SAUVER LA DIVERSITÉ CULTURELLE

La disparition du Ness 3 rue Très Cloitres serait comme l'extinction d'une lampe allumée dans une pièce qui redeviendrait noire. Ce petit lieu avec sa scène et son piano a produit nombre de talents grenoblois qui ne peuvent s'exprimer ailleurs. Animé -porté- par Sacha, une Française d'origine Russe il...

CENTRE VILLE: DEVANT LA COLÉRE LES ÉLUS VERTS/PG QUITTENT LA SALLE

" Je ne voulais pas venir, je m'en vais" a lâché Lucille Lheureux l'Adjointe ( Verts /PG) chargée de  "l'espace public" hier soir à l'Assemblée des habitants du centre ville. Elle n'en pouvait plus des broncas, des rires, de la colère qu'exprimaient les grenoblois . Arrivée en retard elle...

CHAMPIONNET : UNE « CONDUITE de GRENOBLE » pour E.PIOLLE

« On di­sait que Championnet était un village, très vert, mais avec le nouveau plan de circulation, le quartier est traversé par deux axes structurants (Gam­betta et Lesdiguières). Les ar­bres ont été coupés, la place Championnet a énormément de circulation, c’est désagréa­ble. L’ambiance village, on est en train de la...

L’AVENIR du CENTRE VILLE EN QUESTION Jeudi 12 octobre

La fusillade de la rue des Clercs a marqué l'esprit des habitants du centre ville  dont certains ont découvert à cette occasion l'ampleur de la main mise de la délinquance sur la ville et les dangers qu'elle fait courir à la population. Mais plus largement l'addition de la dégradation...

GRENOBLE EN DIFFICULTÉS : C’EST LA FAUTE à E.MACRON…

Tout ce que Grenoble compte de groupuscules inféodés à la municipalité est en action. Depuis l‘élection d’Emmanuel Macron il s’agit de déplacer le mécontentement des grenoblois qui vise le Maire sur le nouveau Président de la République. A Villeneuve, ceux-ci sont souvent à l'oeuvre pour manipuler l'opinion et prétendre représenter la...

LE PRUNIER SAUVAGE à MISTRAL : LA CULTURE POUR OUVRIR les QUARTIERS

Le "Prunier Sauvage" installé à Mistral a développé un projet  qui s'appuie sur le constat que le levier culturel a été longtemps ignoré  sur les territoires les plus paupérisés. Pourtant il est un instrument important dans la lutte contre la ghettoïsation et pour l'égalité des chances.  De plus il...

Julien POLAT:  » à VOIRON NOUS FAISONS le CONTRAIRE d’Eric PIOLLE »

Mais pourquoi donc le territoire Voironnais devient de plus en plus attractif, les entreprises s'y implantent, les commerces s'y développent, le opérateurs immobiliers vantent-ils sur les trottoirs de notre ville "des logements dans la verdure à 20 mn de  Grenoble" ? Julien Polat le jeune Maire de Voiron (32 ans)...

ASPHYXIE de GRENOBLE: L’OPPOSITION DEMANDE UN RÉFÉRENDUM

" Eric Piolle tient le seul engagement qu'il n'a pas pris, celui de fermer Grenoble et l'avenue Agutte Sembat" a déclaré Alain Carignon devant 150 grenoblois réunis place Paul Vallier à Grenoble à l'occasion d'un apéritif convivial. Le collectif "Grenoble , le changement" s'était associé à l'anniversaire de l'élection de...

FIN du MANDAT: EXIGER UN RÉFÉRENDUM D’E.PIOLLE

 "Les Grenoblois soussignés, opposés à la fermeture de Grenoble, au plan d'austérité qui supprime des services aux habitants, aux nouveaux impôts déguisés cachés derrière les augmentations de tarifs, aux baisses de subventions dans les secteurs culturels, sportifs, associatifs, les quartiers et l'éducation populaire"  demandent au Conseil Municipal de délibérer...

L’OPPOSITION FAIT SA RENTREE: « E.Piolle souhaite une année sombre »

« Cher Grenoblois,   « Après bientôt trois années de mandat, en cette année 2017, vous l’aurez compris, les 120 engagements de campagne se sont transformés en 120 trahisons.   « La vérité, c’est qu’en cette année 2017, Eric Piolle et son clan souhaitent aux Grenoblois une année bien sombre.  ...

GRENOBLE: « PÉTITIONS, PIÈGE à CONS, ASSEZ de PIOLLERIES »

A partir de ce matin les grenoblois peuvent voter contre Piolle. Qu'ils saisissent l'occasion ! En effet à la demande du Comité de Liaison des Unions de Quartiers (CLUQ) la municipalité a été contrainte de soumettre la question aux grenoblois de savoir si on devait la contraindre à respecter...

LES 50 « RÉALISATIONS CARIGNON » QUI FONT LE GRENOBLE D’AUJOURD’HUI

Hier des membres du collectif "Grenoble, le Changement" ont poursuivi la campagne d'information lancée avec "ILS ONT RUINE GRENOBLE". Sébastien Tomasella a accueilli les journalistes au "Tout va bien" 4 rue Chenoise en leur expliquant qu'il s'agissait d'un bon symbole du Grenoble que nous voulons. Le propriétaire a d'ailleurs...