Étiquette : Isère

Jérôme CURAROLLO (Verts/FI) : L’APPARATCHIK DÉGUISÉ de ST ÉGRÈVE

« Il n’a jamais été élu dans une collectivité et est gérant d’une société coopérative de vélos… » Avec les Rouge/Verts le mensonge est toujours présent, même par omission. Jérôme Curarollo le candidat de l’hiver Isérois dans le canton de Grenoble 2 (Grenoble St Egrève) est un apparatchik des Verts. En...

LE « PRINTEMPS ISÉROIS » EXPLOSE à GRENOBLE

  Le « printemps Isérois » (!) confirme son explosion à Grenoble. En termes feutrés -mais les faits têtus sont cités-  Eve Moulinier et Jean-Benoit Vigny (DL du 7/5/21) énumèrent les « couacs » de l’Union des gauches et des Verts dans la Métropole. En réalité sur toutes les...

FIN DE SAISON POUR LE « PRINTEMPS ISEROIS »

«  Il y a quelque chose de bancal au Printemps isérois. On ne peut pas parler d’union quand on décide d’exclure des personnes, quand on n’écoute pas tous les militants, quand une partie de la gauche est écartée. C e Printemps isérois s’est fait sans associer les maires ou les...

« PRINTEMPS ISEROIS »: les sanglots longs des violons de l’automne….

  Alors qu’une opération image d’unité a été montée pour présenter les candidats aux départementales ce vendredi, le » Printemps Isérois » explose avant de naitre. Tour à tour les composantes de cet attelage qui tire à hue et à dia font connaître les cantons ou elles auront des candidats. LE...

PRINTEMPS ISÉROIS : DES INSOUMIS CLAQUENT LA PORTE

Avec la Métropole ou les affrontements Piolle/Ferrari font des dégâts sur tous les dossiers (pollution, déplacements , clinique Mutualiste, siège de la Métro…) le département est aussi le théâtre de bisbilles sans fin.. Les gros malins du PS, du PC et des Verts avaient pris en septembre cette appellation...