Catégorie : Economie

LA COLÈRE DES COMMERCANTS GRENOBLOIS MONTE

Près d'un millier de commerçants et de leurs soutiens se sont retrouvés lundi place de Verdun pour crier leur colère et faire part de leur désarroi. Dans les échanges entre les manifestants le mécontentement contre la municipalité Piolle et les élus responsables de la Métropole grondait. Ils étaient d'ailleurs...

L’ÉCONOMIE GRENOBLOISE EN PANNE

Rien. Eric Piolle n'annonce rien cet après midi au Conseil Municipal sur les chantiers grenoblois. Tout à sa candidature présidentielle (!) il a oublié de se mettre au travail pour lister tous les chantiers de la ville qui pourraient redémarrer. Avant la crise Grenoble était déjà dans le négatif...

IMMOBILIER : E.PIOLLE RAYE GRENOBLE du TABLEAU

Avec Piolle Grenoble disparait du tableau des villes ou investir La marque Grenoble/Alpes ne peut rien contre une politique qui ruine les grenoblois. Le tableau des villes ou investir publié par "Le Figaro" hier montre que Grenoble a disparu sous la gestion Piolle. Ce tableau n'intègre pas encore les...

COMMERCE : DES REZ-de-CHAUSSÉE TRANSFORMÉS en LOGEMENTS

Grenoble est en train de faire un grand bond en avant sous la haute autorité du Grand Timonier. Un habitant du 3 rue Dr Mazet nous signale que les fonds de commerces du rez de chaussée invendables sont transformés en appartements ! DES HABITANTS à la PLACE des VITRINES Ainsi...

LE MARCHÉ de L’ESTACADE EN DANGER

Eric Piolle avance masqué. La municipalité prépare un projet de réaménagement du marché de l'estacade que nous nous sommes procuré. Il est étrangement porté par la Métro dont ce n'est pas la compétence. En réalité il est le camouflage de la création de l'autoroute à vélos de l'avenue de...

NEYRPIC, GRAND PLACE… LE BATEAU IVRE de E.PIOLLE et C.FERRARI

La décroissance est bonne seulement pour le centre ville de l'agglomération si on comprend bien MM Piolle et Ferrari. Après les 24 000 M2 de surfaces commerciales qui doivent ouvrir sur le site de Neyrpic à St Martin d'Hères, la Métro se penche maintenant sur l'extension de Grand Place. Ils...

NEYRPIC : E.PIOLLE DISPOSE des MOYENS de le STOPPER

Les catastrophes s'empilent sur l'économie grenobloise. Après la disparition de l'agglomération de tous les tableaux de l'attractivité, une situation de l'emploi qui continue à se détériorer, un commerce grenoblois sinistré,  il s'est trouvé 75 élus de la Métro pour donner le feu vert à la création de 24 000...

L.MICHEL/RONDEAU : LE COMMERCE SINISTRÉ PAR VOLONTÉ MUNICIPALE

Cours de la Libération la ligne E du tram s'achève devant l'église St Pierre du Rondeau et l'arrêt a été nommé "Louise Michel". Une référence chrétienne dans un tramway aurait écorché trop de lèvres. Mais au lieu d'avoir conçu cette fin de ligne comme un facteur de développement, pris...

François Bazés (VP de la CCI) : «Je ne vois pas cela dans d’autres villes !«

«De très nombreux commerçants ont vu leur chiffre d’affaires drastiquement chuter ces dernières années.  Les boutiques ferment. À tel point que la vacance commerciale est passée de 8 % en 2016 à 9 % en 2017, le taux national jugé critique étant de 10 % « note le site d’information Place Gre’Net...

PATRIMOINE : LE BRADAGE de la MUNICIPALITE ILLÉGAL ?

« C’est potentiellement illégal, car la libre concurrence qui prévaut aussi sur les appels à projets (les vrais, pas ceux de la municipalité) n’aura pas été respectée. Il est bon de rappeler que le secteur à but non lucratif -le secteur associatif-  relève du secteur privé! » écrit le Groupe d’Analyse...

COMMERCE : L’HÉCATOMBE CONTINUE

  Eric Piolle et la Métro ne savent toujours pas mesurer -depuis août dernier-  l'impact de la fermeture de Grenoble sur la vie commerciale. Un Grenoblois qui a pris ces images tente de les aider. « Tout le monde n’est pas impacté de la même ma­nière. Les conséquences sont...

20 OOO € EN ESPÈCES DANS UN LOGEMENT HLM de L’ALMA

20 000 € en espèces trouvés dans un appartement HLM de l’Alma à l’occasion  d’une intervention de la police (DL du 26/1/18). 150 000 € avaient été découverts dans un autre au Lys Rouge accompagnés d’une machine à compter les billets.  A Mistral 500 000 € avaient été rassemblés pour...

MINATEC : OPACITÉ, SAUVE QUI PEUT FINANCIER et ABANDON de L’INNOVATION

A 2 H56 du matin, Eric Piolle a soudainement décidé de changer le nom de l’acquéreur des actions de Minatec qu’il avait entrepris de vendre a raconté Stéphane Echinard  dans le DL (23/12/17). On aurait pu se croire sur une place financière -Singapour au hasard- au conseil Municipal de...

CENTRE COMMERCIAL NEYRPIC : E.PIOLLE DOIT LE STOPPER

A la Mairie de Grenoble vendredi personne n'a demandé à Bertrand Veau un Maire citoyen (!) de Tournus en Bourgogne pourquoi il avait été candidat à la tête de son agglomération (battu) afin d'empêcher la création d'un centre commercial en périphérie de sa commune. Et pour cause. A Grenoble...

TOUT VA BIEN, place GRENETTE ça DÉMÉNAGE pour GRAND PLACE

Ça part place Grenette, ça s’en va place Victor Hugo, ça fout le camp de Félix Poulat. Pas de Grenoble bashing, l’avenir c’est fleurir les tombes, tout va bien. D’ailleurs, le Bd Agutte Sembat transformé en désert est un succès. C’est conforme aux attentes d’E. Piolle qui demande de...

COURS BERRIAT : L’HÉCATOMBE COMMERCIALE SE POURSUIT

Entre la passerelle SNCF et le cours Jean Jaurés, soit environ 200 mètres, 13 commerces sont fermés ou à vendre cours Berriat. Il reste deux commerces "traditionnels" la maison des Capelletti" fondée en 1933 et la poissonnerie. Le premier a subi totalement  la fermeture de Grenoble par l'avenue Agutte Sembat....

ALPEXPO : LE RAPPORT ACCABLANT sur la GESTION de K.HABFAST (Verts/PG)

Alors que Klaus Habfast, Vice Président (Verts/PG) de la Métro, Président d'Alpexpo développe avec l'aide de budgets publicitaires conséquents sa communication sur sa gestion d'Alpexpo, les véritables chiffres et analyses qui viennent de tomber démontrent que la société continue d'être gérée en dépit du bon sens. Malgré l'exonération de ses loyers...

DÉCEPTION pour la 40 EME BRADERIE du COURS BERRIAT

Malgré le dévouement inlassable et les efforts de Valérie Delas, présidente de l’union commerciale la braderie du cours Berriat a été décevante hier. Alors qu'une météo finalement clémente aurait permis le succès, la foule ne se pressait pas cours Berriat. L'ambiance maussade de la ville n'y est pas pour...

LES GALERIES LAFAYETTE MENACÉES AUSSI ?

  Selon certaines informations concordantes la perte de chiffre d'affaires des Galeries Lafayette depuis la fermeture de Grenoble serait de 18 %. La locomotive du centre ville souffrirait énormément elle aussi des difficultés d'accès et de la paupérisation de la ville. Une information inquiétante puisque jusque là ce leader...

ATTRACTIVITÉ des CADRES: GRENOBLE DISPARAIT du TABLEAU

Grenoble décroche encore. Les classements se suivent et se ressemblent. Quant on demande aux cadres qui veulent quitter Paris la ville qu'ils choisissent,  Grenoble a encore disparu du tableau.Pourtant le premier critère qui motive le choix d'une ville est pour 91 % d'entre eux " la recherche d'un meilleur...

24 000 M2 de SURFACES COMMERCIALES à NEYRPIC POUR ASPHYXIER GRENOBLE

  Le malheureux Guy Jullien, Maire de Veurey-Voroize, chargé de vendre la politique du commerce des élus de la majorité PS/Verts/PG/Ades  de la Métro rame à contre courant. Il promène son impuissance et son inefficacité et pour demeurer dans le Piollisme ambiant, récuse la réalité. Pour lui le "...

COMMERCE: E.PIOLLE et C.FERRARI A CÔTÉ de la PLAQUE

Christophe Ferrari et Eric Piolle ne comprennent pas pourquoi les commerçants baissent le rideaux alors qu’ils ont mis en place un système de subvention à l’investissement! Nos grands économistes locaux ne connaissent que la bureaucratie et l’argent public pour fonctionner. Ils constatent qu'au bout de plus d'un an  , pas...

COMMERCES: LES FERMETURES NE SONT PAS ESTIVALES…

" Grenoble-Alpes Métropole a engagé un ensemble de politiques et de projets en faveur du confortement et du développement des pôles de vie de la Métropole, portant à la fois des enjeux de qualité des espaces publics, de développement économique, de soutien au commerce, de qualité de l’air, de développement...

MONNAIE LOCALE : LE REPLI SUR SOI des MANGEURS de QUINOA

"Cette monnaie ce n'est pas que pour les mangeurs de quinoa" (1) a essayé de convaincre Pascal Clouaire Adjoint (Verts/Ades) de Grenoble au moment ou été votée la subvention à l'association qui va mettre en place une monnaie locale (DL 2/7/17). 35 000 € /annuel de la Métro pour...

BORDEAUX à 2 HEURES de PARIS: GRENOBLE CHERCHE du PÉTROLE…

« La donnée territoriale, c’est le nouveau pétrole » a  assuré l'inénarable Christophe Ferrari Président (PS) de la Métro vendredi.Personne n'ignore en effet ses capacités de visionnaire et d'anticipateur révélées en maintes circonstances! Avec Klauss Habfsat l'un des  Vice Présidents (Verts/PG) grenoblois de la Métro il a présenté vendredi...

JF COMMANDEUR : « LES RUES ONT PERDU 50 % de LEUR AFFLUENCE »

"Les rues du centre ­ville de Grenoble sont vides. Elles ont perdu au moins 50 % de leur af­fluence en dix ans"  explique Jean-François Commandeur , Président de l'Union de Quartier Lafayette-Développement, commerçant dans l'habillement ( DL du 14/6/17). En effet la municipalité Piolle a accéléré sur des bases...

Julien POLAT:  » à VOIRON NOUS FAISONS le CONTRAIRE d’Eric PIOLLE »

Mais pourquoi donc le territoire Voironnais devient de plus en plus attractif, les entreprises s'y implantent, les commerces s'y développent, le opérateurs immobiliers vantent-ils sur les trottoirs de notre ville "des logements dans la verdure à 20 mn de  Grenoble" ? Julien Polat le jeune Maire de Voiron (32 ans)...

FERMETURE de GRENOBLE: DES BAISSES JUSQU’A 40 %

Tous les commerçants du centre ville de Grenoble constatent une importante baisse de leur activité depuis la fermeture de la ville. Des membres du collectif Grenoble, le Changement ont visité plusieurs d'entre eux depuis 3 semaines: les baisses de chiffres d'affaires atteignent jusqu'à 40 %.  D'ores et déjà de nombreux licenciements se...

COURS BERRIAT : APRÉS 7 ATTAQUES en UN MOIS ELLE QUITTE GRENOBLE

Cette commerçante qui tient une bijouterie à hauteur du 24 cours Berriat a subi 7 à 8 effractions ou tentatives d'effraction ce seul dernier mois. Elle ferme en septembre et quitte Grenoble définitivement. Bien entendu dans le cadre de son engagement N° 12 de répondre dans le mois, Eric Piolle...