« FAITES DES TUILES  » : VOS VOEUX POUR ERIC PIOLLE !

Lundi prochain, à l'occasion du premier conseil municipal de l'année, faites part de vos vœux pour 2023 à Eric Piolle !

2023 : LES SUJETS NE MANQUENT PAS

Les sujets sensibles ne manqueront pas cette année encore à Grenoble. Le plus symbolique d'entre eux est évidemment la hausse d'impôts historique que veut faire voter Eric Piolle (+25%, +32% avec la revalorisation des bases). Une hausse qui n'améliorera au quotidien des Grenoblois (insalubrité de la ville, insécurité, circulation anarchique des vélos/trottinettes qui mettent en danger les piétons...). La politique anti-écologique et anti-sociale de bétonisation à outrance se poursuivra en 2023, aggravant la ghettoïsation des quartiers et les îlots de chaleur. 

UNE MAJORITÉ À LA DÉRIVE

Lueur d'espoir pour les Grenoblois dans la pénombre piollesque, il ne parvient plus à caporaliser ses troupes comme ce fut le cas pendant des années. La démission fracassante de son plus fidèle conseiller Enzo Lesourt, le départ de l'adjoint aux finances Hakim Sabri l'été dernier, et plus récemment encore la démission de Lionel Picollet, très remonté contre le fonctionnement clanique de Piolle : le système Piolle prend l'eau de tous les côtés et il serait logique que d'autres départs de conseillers qui ne veulent plus assumer la catastrophe suivent.

Lionel Picollet vient tout juste de quitter la majorité municipale. Ses interventions seront à suivre avec attention lors du conseil municipal de lundi prochain..

L'OMBRE DES AFFAIRES

À ce délitement s'ajoute l'ombre des affaires qui plane au-dessus d'Eric Piolle. Il comparaitra dans les mois à venir en appel pour le dossier d'attribution de marchés publics sans appel d'offres à une association ayant participé à sa campagne des municipales. Si il était condamné dans ce dossier, on voit mal comment il pourrait rester en poste, vue la fracture que ça créerait entre son discours public et sa situation personnelle. Ceci dit, on ne serait pas à une contradiction et une faute morale près avec lui.

"FAITES DES TUILES" : ENVOYEZ VOS VOEUX À ERIC PIOLLE !

Face à tous ces sujets, pour témoigner du ras-le-bol grenoblois, le Groupe d'Opposition (Alain Carignon, Nathalie Béranger, Brigitte Boer, Chérif Boutafa, Nicolas Pinel, Dominique Spini) invite les Grenoblois à envoyer par mail à societecivile38@gmail.com leurs "vœux" et doléances à l'attention d'Eric Piolle. Notre collectif relaye volontiers cette initiative : n'hésitez pas à envoyer vos contributions !

RDV LUNDI 30/01 À 17H30 DEVANT LE CONSEIL MUNICIPAL

Ces "vœux" seront tous notés sur des cartons format A4. L'Opposition donne ensuite rendez-vous aux Grenoblois lundi 30 janvier à 17h30 devant le conseil municipal (siège de l'ancien crédit agricole, arrêt de tram de la MC2, 47 Avenue Marcellin Berthelot) afin de remettre symboliquement ces "tuiles" à Eric Piolle. Un RDV important, puisque le conseil réunit ce jour-là débattra justement du budget 2023 et donc de la hausse des impôts. Des cartons à remplir seront disponibles sur place, et vous pouvez ramener vos propres doléances. Notre collectif sera évidemment présent. Venez nombreux !

LES GRENOBLOIS PEUVENT SE FAIRE ENTENDRE 

Eric Piolle est plus affaibli que jamais, y compris au sein de son propre camp. Alors qu'il approche de la moitié de son mandat, la mobilisation des Grenoblois peut faire bouger les lignes de cette majorité affaiblie. RDV nombreux devant le conseil lundi prochain à 17h30, pour faire entendre votre refus de cette augmentation d'impôts qui conduirait encore un peu plus Grenoble dans le mur alors que des alternatives existent !

 

 

 

 

 

5 Comments

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.