SCIENCES-PO GRENOBLE: UNE IMPUNITÉ DANGEREUSE

« Raciste», « négationniste», « raciste et négationniste». Les tweets publiés sur le compte de Claire Guéville, une enseignante d'histoire (!) géographie mais surtout responsable des lycées au  SNES-FSU n'y allaient pas de main morte. L'ultra-gauche y va toujours très fort pour disqualifier toute idée non conforme à son idéologie.

LES ACTEURS DU PIOLLISME SONT à L'OEUVRE à SCIENCES PO

La victime, Vincent Tournier maître de conférences à Sciences Po Grenoble a déposé plainte. Il est l'un des deux enseignants avec Klaus Kinzler accusés " d'islamophobie" par la bienpensance de Sciences-Po Grenoble qui a imposé cette lecture et fait régner un climat woquiste à l'institut. On sait qu'autour et avec l'école, le laboratoire Pacte, les Sciences sociales à la mode grenobloise sont infestées des porteurs de ces thèses avec les Nicolas Kada, Pierre-André Juven, Pascal Clouaire  et quelques autres qui officient aussi comme Adjoints au Maire d'Eric Piolle.  

K.KINZLER : " LES ÉTUDIANTS SONT ENDOCTRINÉS"

  "J'ai vu arriver beaucoup de jeunes chercheurs adeptes des théories woque, décolonialistes, communautarismes, anticapitalistes, Sciences-Po Grenoble n'est plus un Institut d'Etudes Politiques, mais d'éducation, voire de rééducation politique. Les étudiants sont endoctrinés" avait expliqué Klaus Kinzler à "L'Opinion". 

Claire GUÉVILLE AFFIRME QUE SES TWEETS NE SONT PAS LES SIENS

Le procès pour cette plainte s'est tenu le 28 novembre dernier et Claire Guéville s'est défendue en expliquant que ces tweets n'étaient pas les siens. Son compte avait été piraté . Probablement par la vilaine "essstrême droite" qui est partout et veut lui nuire. 

Me VALENTIN: " IL APPARAIT ÉVIDENT QUE C'ÉTAIT ELLE"

Me Caroline Valentin, l'avocate de Vincent Tournier  a réfuté cette thèse  « Le procureur, qui ne sait pas très bien se servir des réseaux sociaux, a estimé qu’on ne pouvait pas être sûr qu’elle avait écrit ces tweets, mais quand on lit la conversation, il apparaît évident que c’était elle », a‑t-elle affirmé. « Ça ne ressemble pas du tout à un piratage de compte. D’ailleurs, elle n’a pas porté plainte là-dessus. »

L.de CAIGNY ou F TOURET de COUCY, PROCUREURS NE CONDAMNENT PAS ...

Car , comme à Valence ou Laurent de Caigny , le Procureur avait protégé Piolle, François Touret de Coucy, le Procureur de Grenoble , a estimé qu'il ya avait doute sur l'origine des tweets diffamatoires et injurieux. Il s'est même interrogé sur le « caractère des tweets », se demandant si ceux-ci « visaient directement Vincent Tournier » rapporte Place Gre'Net. 

E.BOUYE, Présidente du Tribunal : " QUI AURAIT EU INTÉRÊT à LES ÉCRIRE? "

Imaginons un citoyen qui aurait abusé de propos sur la délinquance issue de l'immigration et la réaction du Parquet, la mobilisation contre les propos "nauséabonds".  Qui aurait ergoté sur la certitude que la propriétaire du compte tweeter en était l'auteur?  Emmanuelle Bouyé , la Présidente du Tribunal a d'ailleurs demandé benoitement « qui aurait eu intérêt à les écrire? »

"LES RACISTES N'ONT PAS DE PLACE à L'UNIVERSITÉ "

Il est d'ailleurs beaucoup question de "polémique" dans les médias qui rendent compte de cette procédure. Des hommes peuvent être livrés aux chiens, des tweets affirmer que « les racistes n’ont pas leur place à l’Université », ou encore quelqu'un peut écrire « de mon point de vue, ces collègues [sous-entendu Klaus Kinzler et Vincent Tournier] sont négationnistes » . Il ne s'agit que de "polémique". Tandis que la droite serait concernée , la réprobation serait immédiate: c'est à elle à prouver son impossible innocence puisqu'elle est génétiquement coupable. 

LES AGRESSEURS DES JEUNES LR TRÉS PEU CONDAMNÉS 

Ce climat culturel s'est retrouvé au procès des agresseurs des responsables LR - dont une jeune femme- et de l'UNI dans les rues de Grenoble. Le Procureur a réclamé l'indulgence en ne les faisant condamner par un tribunal docile seulement à des peines d'intérêt général . La encore , malgré une vidéo accablante, on en venait à discuter d'une "polémique" qui a mal tourné permettant une véritable ratonnade des jeunes de droite, victimes d'un délit d'existence.

LA TÊTE DE LISTE de L'UNEF EST UNE PERSONNE CONDAMNÉE POUR AGRESSION

D'ailleurs, pour bien démontrer que la violence est un argument , la tête de liste UNEF, UEG et Solidaires de la gauche aux élections étudiantes de la faculté de droit est l'une personnes condamnées pour l'agression, ce qu'a dénoncé l'UNI .Pourquoi se gêner? 

Vincent TOURNIER DÉSIGNÉ COMME CIBLE AUX FOUS D'ALLAH 

Sur le fond du procès intenté par Vincent Tournier, les éléments sont pourtant clairs. Un homme qui a seulement estimé que le concept " d'islamophobie" ne pouvait pas être mis sur le même plan que des délits comme le racisme et l'antisémitisme , mérite l'opprobre générale, les menaces sur sa vie, d'être désigné comme cible aux fous d'Allah. En toute impunité? 

Claire GUEVILLE REVENDIQUE SA VIOLENCE 

Claire Guéville qui ne reconnait pas ces tweets, les confirme pourtant à la barre. Pour elle Vincent Tournier n'a pas le droit à l'existence, c'est à dire à la liberté d'expression. Me Caroline Valentin, l'avocate de la victime a parfaitement résumé la position de la militante d'extrême gauche: « je ne l’ai pas écrit mais si je l’avais écrit, j’aurais quand même eu raison car regardez l’idéologie de ce Vincent Tournier”. »Ce qui ne permet pas au Procureur de Grenoble, François Touret de Coucy, de juger que le faisceau d'indices est suffisamment grave et concordant pour entrer en voie de condamnation. 

SCIENCES PO GRENOBLE : UN CAMP DE RÉÉDUCATION

Ainsi  à Sciences Po Grenoble, l'instrumentalisation de l'islamophobie, le fait que des étudiants veuillent interdire un cours pour défendre une religion, la pratique généralisée de l'écriture inclusive, la prise du pouvoir par un groupe d'étudiants radicalisés et par les sociologues uniformes du laboratoire "Pacte", le subventionnement au "mois décolonial", le fournisseur 100 % halal de la cafétéria, les enseignants dans un séminaire avec l'Alliance Citoyenne qui promeut le Burkini... s'achèvent par cette violence incroyable dans le contexte de l'assassinat de Samuel Paty.

L'EXTRÊME GAUCHE DOMINANTE à GAUCHE IMPOSE SA LOI DE FER

Mais le système médiatique et judiciaire - par militantisme ou par lâcheté - couvre de fait ces dérives en traitant avec une coupable indulgence ce qui vient de ce bord-là. Il cautionne de fait la volonté de disqualifier toute pensée, toute opinion ne s'inscrivant pas dans le cadre défini par l'extrême gauche devenue dominante à gauche.

S.TOURNIER et K.KINZLER: UN COMBAT HEROÏQUE

Dans ce contexte, on ne le dira jamais assez, compte tenu des forces organisées qu'ils affrontent, de l'inertie à laquelle ils se heurtent, combien  le combat pour la liberté d'expression mené par Vincent Tournier et Klaus Kinzler  est héroïque. Ces deux enseignants laisseront dans l'histoire politique et celle des idées, une trace que jamais les censeurs de Sciences Po et du laboratoire Pacte, répétiteurs de leur époque, chiens de garde d'une idéologie d'essence totalitaire , ne pourront marquer. 

Car, heureusement , la liberté triomphe toujours à la fin. 

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.