A 480 : LES VERTS ONT RETARDÉ L’ÉLARGISSEMENT de 25 ANS

 

Voilà que le parti Vert" dénonce fermement l'ouverture de la 3eme voie de A 480 " ( DL du 21/7/22).  il ne manquait plus que celle-là dans le cumul du dogmatisme, du mensonge et du déshonneur. 

PAS " D'ASPIRATEUR à VOITURES"

Depuis 25 ans les élus Verts participent à l'exécutif de la Métropole aux côtés des élus PS et PC. Depuis 25 ans ils s'opposent à l'élargissement de A 480 et a toute amélioration des contournements de Grenoble afin de ne pas créer " d'aspirateur à voitures" selon la formule répétée par l'inénarrable disparu  Yann Mongaburu ( Verts/Ades), quand il était encore Président du Smmag. Le même qui se vantera d'avoir " lancé les études" pour la 3 eme voie que les Verts condamnent ! Ils sont la définition du grand n'importe quoi dans l'expression politique et ont la chance de médias très bienveillants! 

GRENOBLE : 7 eme et 5 eme BOUCHONS FRANCAIS 

Sauf que pendant ce temps toutes les Métropoles amélioraient leurs dessertes et A 480 devenait le 7 eme bouchon Français et la rocade sud le 5 eme ! Et surtout les deux premières sources de pollution automobile. Il faute en effet de l'ordre de 40 Mn pour faire St Egrève/Claix en voiture.

ILS ONT ACCORDÉ UN ALLONGEMENT de CONCESSION à l'AREA

Le dos au mur les élus Verts ont du céder. Mais au lieu de passer confortablement par les contrats de plan comme les autres , ils ont été contraints d'accepter le financement de l'Aréa en échange d'un allongement des concessions et d'une augmentation des péages pour la société privée vilipendée par eux!  Un véritable Canossa voté par Eric Piolle et ses élus godillots. 

ENGAGEMENT 54 de PIOLLE : " FIN AUX PROJETS D'ÉLARGISSEMENT"

Les mêmes qui avaient pris devant les grenoblois l'engagement N° 54 de " mettre fin aux projets d'élargissement de A 480"....  En dénonçant " fermement" l'ouverture d'une troisième voie sur A 480 , les apparatchiks Verts réveillent de douloureux souvenirs. On mesure, à les lire, le degré d'impudence que leur démagogie leur permet avec des médias peu regardants.

 

DES MILLIERS DE RIVERAINS EXPOSÉS à la POLLUTION

Au Conseil Métropolitain , Alain Carignon avait eu beau jeu de dénoncer ces palinodies et leurs conséquences négatives sur l'attractivité du territoire . Relevant  au passage le fait que les élus avaient continué à urbaniser en bordure de ces axes pollués en opposition au recommandations d'Atmo, l'organisme de contrôle de la pollution. Exposant des milliers d'habitants - Bouchayer-Viallet par exemple- à cette pollution. 

BLOCAGE du ROUTIER, IMMENSES RETARDS SUR LE FERROVIAIRE

Le plus politiquement mortel pour les élus Verts est - bloquant le routier- d'avoir en même temps cumulé les retards sur le ferroviaire . Le nouveau Président du Smmag, Sylvain Laval, n'a eu que ce mot à la bouche en présentant son plan pour l'avenir: " retard". En matière de ligne à grande vitesse, de TER, de RER, de nouvelles gares... la Métropole est en retard, très en retard . " Mais quand vos planètes étaient alignées, Hollande à l'Elysée, la région, le département, la Métropole à gauche et aux Verts, qu'avez vous donc fait ? " a cruellement questionné Alain Carignon sans recevoir de réponse....

TOUT A ÉTÉ PERDU PAR UNE DÉMOBILISATION COUPABLE

Excepté perdre même la gare de TGV Dauphiné-Savoie programmée sur le Lyon-Turin grâce à son intervention. Une Bérézina pendant que Piolle était déjà "co-président- du groupe Verts à la Région. Même pour sauver Grenoble-Veynes il faudra attendre l'arrivée de Laurent Wauquiez à la Région, comme il faudra celle de Jean-Pierre Barbier au département pour le train de la Mure sacrifié par André Vallini (PS).... L'alliance PS/PC/Verts est seulement bonne pour rouler les mécaniques d'une phraséologie sans effets .

Au Conseil Métropolitain ,Alain Carignon a dénoncé les " 25 ans de retard sur A 480 et le Rondeau"

 

UN BILAN DESASTREUX POUR LE TERRITOIRE

La courte vue, l'incohérence et la démagogie des élus Verts, malheureusement suivis par intérêt électoral par les élus PS et PC - Christophe Ferrari était déjà Vice-Président de la Métropole sous Baïetto- produisent un bilan désastreux pour le territoire. 

AUCUNE AVANCE POUR LA MÉTROPOLE

Dans les mois qui viennent on va continuer à se gargariser de l'élargissement de A 480 et des travaux du Rondeau obtenus dans les pires des conditions financières. Mais ils ne donneront aucune avance à la Métropole. Ils ne la placeront aucunement en tête de celles qui ont traité la question de leurs contournements avec anticipation. Le communiqué des Verts rappelle très opportunément qui en est principalement responsable : "ce dossier démontre combien il faut se méfier de leurs affirmations péremptoires et de leurs prédictions reposant à la fois sur la démagogie et le dogmatisme" affirme très justement hier Nathalie Béranger, secrétaire départementale de LR et Conseillère Régionale. Il fallait le leur dire. 

 

One Comment

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.