GADGET “d’ADJOINT à la FRAÎCHEUR”: L’OPPOSITION DEMANDE SA SUPPRESSION

"Avec l’arrivée de la canicule, la municipalité annonce que l’ouverture des piscines municipales est retardée, que nombre de fontaines de la ville demeureront à sec dont celles des places Victor Hugo, Notre Dame et de l’avenue Alsace Lorraine. Et ce alors que la première a été rénovée à grands frais, démontrant à nouveau l’incompétence des élus, d’autant que les arbres anciens, qui procuraient de la fraîcheur, ont été abattus. La « plage de Grenoble » n’aura toujours pas d’eau, pas de brumisateurs, pas plus que Malherbe où ils sont en panne depuis des années." 

JAMAIS GRENOBLE N'ABORDERA AVEC AUTANT DE RETARDS LA PÉRIODE de CANICULE

Dans un communiqué le groupe d'opposition présidé par Alain Carignon , composé de Nathalie Béranger, Brigitte Boer, Chérif Boutafa, Nicolas Pinel et Dominique Spini demande " que la municipalité supprime le gadget d'Adjoint à la Fraîcheur ". En effet jamais Grenoble n'abordera avec autant de retards la période de canicule qui s'ouvre cette semaine.

G.NAMUR ( Verts/FI) A DÉCOUVERT LES FUITES ET LES CIRCUITS EN PANNE! 

Le navrant Gilles Namur , Adjoint (Verts/FI) "responsable" a expliqué au DL qu'il avait découvert des fuites à la fontaine de la place Victor Hugo, qu'il fallait revoir les circuits des autres... Oh, les gars, depuis 8 ans vous n'avez pas pu le voir? Le réchauffement climatique auquel la cuvette grenobloise est particulièrement sensible, ça ne vous dit rien? Pourtant vous en parlez beaucoup.

DES PARCS et JARDINS MENACÉS d'URBANISATION

Parallèlement, des parcs et jardins restent menacés d’urbanisation comme à Beauvert et à Jean Macé. Le plan d’urbanisme prévoit la disparition de nombre d’espaces de respiration avec leurs arbres comme sur le cours de la Libération où ils seront tous supprimés à l’instar de l’opération Galtier.

LES "ECOQUARTIERS" RECORDMANS DE LA BÉTONISATION 

Dans les nouveaux quartiers qui sortent de terre (Flaubert, Presqu'île…), des milliers d’habitants ne verront pas un parc sous leurs fenêtres, ni le soleil, ni les montagnes. Cette « bétonisation » de la ville est la première cause de l’aggravation des îlots de chaleur dans la cuvette.  

A Jean Macé, Éric Piolle veut urbaniser partiellement le parc Tarze , que fait " l'Adjoint à la Fraîcheur"? 

 

LA PISCINE Jean BRON A PERDU SES ARBRES

Les espaces de respiration disparaissent, la place Victor Hugo est devenue un ilot de chaleur insupportable. Non seulement les bassins de natation vont ouvrir en retard - avec le burkini autorisé?- mais la piscine Jean Bron a également perdu ses arbres qui étaient sa richesse et en faisaient un lieu unique de fraîcheur. A quoi sert l'Adjoint du même nom?  

GRENOBLE A BESOIN DE FRAÎCHEUR, PAS D'UN ADJOINT QUI PORTE LE  TITRE 

Par décence face à de telles aberrations, Éric Piolle devrait mettre fin à cette duperie qui devient une provocation alors que les grenoblois doivent supporter une chaleur accrue du fait de l'incompétence et des négligences de la municipalité . Grenoble a besoin de fraîcheur, pas d'un Adjoint qui porte ce titre. 

3 Comments

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.