SONDAGES: E.PIOLLE, DERNIER DES HOMMES POLITIQUES

L'instrument de mesure régulier de Harris Interactive est une plaie pour le Grand Timonier : le phare de l'humanité que nous avons la chance d'avoir à la tête de la ville est éteint également à l'échelle nationale. Le dernier baromètre mensuel de la confiance des hommes politiques place Éric Piolle bon dernier.

UN CUISANT ÉCHEC DE POSITIONNEMENT

Celui qui consacre l'essentiel de son temps et de son énergie à des prises de positions nationales afin de se faire remarquer, qui épouse tous les excès de toutes les minorités afin qu'elles se rallient à son panache, essuie un cuisant échec. Il confirme celui qu'il a subi à la primaire des Verts en arrivant avant dernier.

IL A MANQUÉ DE JUSTESSE ÊTRE PRÉSIDENT de la REPUBLIQUE...

Avec sa suffisance habituelle, Éric Piolle avait expliqué qu'il avait manqué de justesse être Président de la République - ce qui se serait quasi-automatiquement produit s'il avait été désigné à la place de cet âne de Jadot -qui n'a rien compris- et ce n'était donc que partie remise pour 2026...

DES " JOURNALISTES " ONT RÉPÉTÉ LA FARCE

Raphaël Ruffier-Fossoul et Siegfried Buchy  qui ont réalisé un " documentaire" hagiographique aux frais du contribuable sur France 3 avaient même répété la parole du Maitre: son tour d'essai avait pour objet de lui permettre d'être élu la prochaine fois!

 

IL NE FIGURE PAS PARMI LES 10 PERSONNALITÉS DES VERTS

Alors que pour lui ,le problème est plus grave puisqu'il ne séduit même pas les sympathisants Verts. Quand Harris Interactive les interroge, il ne figure pas parmi les 10 personnalités dans lesquelles ceux-ci ont confiance. Alors que ce benêt de Jadot  - pour lui- est cité en tête et figure même parmi la liste des 10 personnalités parmi lesquelles les électeurs de JL Mélenchon et du PS ont confiance. Le rejet de Piolle est donc très important et très profond. 

UNE TOTALE ABSENCE D'EMPATHIE 

L'absence de toute empathie, le caractère mécanique avec lequel il répète ses dogmes, son prisme sociétal qui l'amène à s'exprimer exclusivement sur ce qui ressort du comportement personnel ou de l'imaginaire, son hémiplégie qui le conduit à ignorer l'existence de la France, le concept de Nation et tout ce collectif supérieur à l'individu qu'elles incarnent, le tout arrosé d'une insupportable arrogance, ont donné le résultat lamentable des primaires.

DES ÉCHECS à la MÉTRO, à la RÉGION... 

En parallèle Éric Piolle est parti à la conquête de la Présidence de la Métropole avec Yann Mongaburu contre Christophe Ferrari qu'il avait installé en 2014 , il est parti à la conquête de la Région en désignant son égérie, Maud Tavel qui a été récusée par son propre parti. Tous ces échecs ne lui ont pas procuré une once d'humilité. Au contraire. 

IL ACCÉLÉRE DANS TOUS LES EXCÉS

Il accélère avec le Burkini, le mois décolonial épousant tous les excès du Woquisme, abandonnant en parallèle toutes les questions qui concernent la vie quotidienne des Grenoblois. Réélu début juillet 2020, il avait immédiatement quitté la ville le lendemain pour se consacrer à sa chevauchée fantastique vers l'Élysée. Depuis lors il n'est pas descendu de sa monture. Sauf qu'il n'y a pas de cheval. 

IL TRANSFORME SON MANDAT EN PLONGEOIR

Le probable résultat des Verts à la Présidentielle, puis l'incertitude des élections législatives ou il a imposé E.Bodinier ,son candidat , dans la 3 eme circonscription face à sa Première Adjointe, Elisa Martin, la candidate LFI, suivi du vote en mai au Conseil Municipal de l'autorisation du Burkini dans les piscines sont ses prochaines étapes. A les observer se dessiner, elles ressemblent aux précédentes. 

Éric Piolle semble réussir à transformer son mandat de tremplin en plongeoir. 

3 Comments

Répondre à Grenoble le Changement Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.