LES MAFIAS VEULENT CONTRÔLER LES CHANTIERS DE GRANDALPE

Le message est clair : pas de tunes, pas de chantier. A Grand Place que Piolle veut étendre de 10 000 M2 dans le cadre de sa lutte contre les grandes surfaces et le soutien au commerce de proximité (!) le chantier a été interrompu par des incendies criminels. Les engins de chantier, des voitures sur le parking ont brûlé a révélé le site SaccageGrenoble". 

UNE GRANDE PARTIE DE LA VILLE EST SOUMISE AUX MAFIAS 

Une grande partie de la ville est soumise aux mafias installées dans les quartiers et qui ont instauré leur loi. On ne peut pas travailler sans passer par elles. Le deal consiste à financer un gardiennage bidon censé être effectué par les voyous eux-mêmes. En réalité ils cessent de détruire s'ils sont payés. Ce qui leur permet de s'enrichir en dormant. Dans cette version du capitalisme financier, l'incertitude sur le résultat de l'investissement - qui empêche parfois de dormir - n'existe pas. 

 

DE NOMBREUX CHEFS D'ENTREPRISES RENONCENT à GRENOBLE

De nombreux chefs d'entreprises ont décidé de renoncer à soumissionner pour des chantiers à Grenoble, refusant de cautionner ce système et de financer ces mafias. La consigne circule de bouche à oreille. Il ne restera bientôt plus que les entreprises qui ne peuvent pas faire autrement. 

Pas loin de Grand Place le chantier du centre de santé de la place des Géants a été paralysé deux ans et a pu miraculeusement reprendre après la mise en place d'une société de gardiennage présente 24 h sur 24. Partout dans la ville, comme une pieuvre, s'étend la loi du plus fort. 

LES MENEURS SONT LOGÉS par É.PIOLLE et É.MARTIN

Le problème ? Les chefs d'entreprises donnent les noms des meneurs de ces rackets organisés. Ils agissent avec des bandes identifiées. Tout ce beau monde est logé par ... Éric Piolle et Elisa Martin les Présidents successifs d'Actis qui disposent donc de tous les moyens pour intervenir . Comme Présidents du bailleur social et Officiers de Police Judiciaire. C'est même leur devoir. Car l'action à partir de la source, le logement, serait bien la plus efficace. La menace d'être délogés de leurs abris la plus opérante. D'autant plus justifiée que ces présences gangrènent les quartiers, incitent les gamins à délaisser l'école pour l'argent facile. 

LE CHANTIER DE GRANDALPE SOUS LA MENACE des MAFIAS

Mais il n'en est pas question pour eux. Depuis les tags jusqu'à ces violences, ils ont décidé de regarder ailleurs et de charger l'Etat ... ça donne un alibi à l'indifférence. Le cumul de ces lâchetés a fait de Grenoble la première ville de France pour les agressions violentes et les vols à la tire pour 1000 habitants.

Avec cette nouvelle spectaculaire action des mafias sur le chantier de Grand Place c'est tout le mirobolant projet de bétonisation nommé " GrandAlpe" qui est menacé de passer sous leur contrôle. Visiblement le sud de la ville ne va pas évoluer positivement avec ce projet bien dans la continuation des Villeneuve de Grenoble et Echirolles. 

Sur TeleGrenoble, Alain Carignon a mis en garde contre la poursuite de la densification du sud de la ville avec GrandAlpe

LES ÉLUS DE GAUCHE ET VERTS REFUSENT LES ESPACES de RESPIRATION

Les décennies se succèdent et se ressemblent : discours dithyrambiques sur le nouvel urbanisme , le nouvel homme, la mixité sociale et à l'arrivée des quartiers paupérisés qui deviennent des nasses pour leurs habitants. Le groupe d'opposition, par la voix de Nicolas Pinel, a proposé que le ténement d'Allibert ( 10 hectares), propriété de la collectivité depuis plus de 10 ans, soit réservé en grande partie à un espace de respiration, type ferme urbaine, afin d'aérer le sud de la ville, de modifier son image et sa qualité de vie en mettant fin à la densification. 

DES RESERVOIRS ÉLECTORAUX 

Pour l'instant elle n'a pas été entendue.  Les élus de gauche et Verts veulent continuer à se construire des réservoirs électoraux au détriment des habitants. Le fait que les chantiers démarrent sous le contrôle des mafias qui entendent poursuivre leur implantation, augure clairement de ce qu'il en sera de GrandAlpe. 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.