HOCHE, ALMA, ARLEQUIN, LYS ROUGE….É. PIOLLE SE CROISE LES BRAS

 

« Actis continue de travailler avec les services de police à chaque fois que nécessaire et à agir envers les locataires qui sont à l'origine de troubles de voisinage ou dégradent les parties communes des immeubles ». Chloé Pantel, l’une des élues (Verts/FI) chargée de signer des lettres bateau répond ceci à Alain Carignon qui avait saisi Éric Piolle et Élisa Martin pour leur demander ce qu’ils faisaient pour assainir les quartiers ?

É. PIOLLE ET É. MARTIN ONT QUALITÉ POUR AGIR : C'EST LEUR DEVOIR  

En effet comme Présidents d’Actis, Éric Piolle et Élisa Martin ont qualité pour agir contre les locataires qui pourrissent la vie de tout un quartier. Une double qualité comme Maire et Premier Adjoint, Officiers de Police judicaire. Ainsi le locataire d’Actis qui menace les salariés de la ville à l’Arlequin bénéficie bien d’un logement qui lui a été accordé par ces élus. Ils sont donc mandat pour lui rappeler les règles de vie commune, produire avertissements et amendes.

LE TRAVAIL DES ÉLUS : IL N'EST PAS FAIT 

Il ne s’agit pas de « continuer de travailler avec les services de police chaque fois que nécessaire » comme l’énonce le babillage habituel de Chloé Pantel. Il faut simplement...rendre visite à ce délinquant au titre d’Actis et de la ville. C’est le travail des élus.

HOCHE : "JE HURLE DEPUIS MA TERRASSE, LES HABITUELLES MENACES EN RETOUR "

Ce qui est vrai là l’est aussi à Hoche. Un locataire explique « tapage nocturne jusqu'à 4h15 cette nuit, protoxyde d'azote et musique à fond. 2 véhicules + 1 scooter.  La police municipale tout comme la police nationale qui ne passent pas mais ça on est habitué. Donc au final, j'en ai marre et je leur hurle dessus depuis ma terrasse et les habituelles menaces en retour "on va monter …  " plus les insultes. Au passage, c'était même parti pour durer jusqu'à au moins 5 heures. sympa de se prendre des vertiges à 4h15 après avoir hurlé plus mal à la poitrine. ça joue sur la santé … »

POUR LES LEÇONS AUX AUTRES, IL EST LE PLUS FORT 

La vie dans la ville apaisée .Qui accepterait de vivre dans ces conditions ? Pourtant tous les dealers de Hoche sont logés par Actis, donc Eric Piolle ou Elisa Martin. Ici aussi il ne s’agit pas de «  continuer à travailler avec les services de police » (!) mais rendre une petite visite à toutes les familles concernées pour leur remettre officiellement un avertissement ou une contravention et leur indiquer qu’en cas de récidive une procédure d’expulsion sera mise en route. Trop simple pour le Grand Timonier qui préfère donner des leçons à JM Blanquer, le Ministre de l'Education Nationale (DL du 4/1/22).  Pour les leçons aux autres il est le plus fort. 

A L'ALMA LES HABITANTS SONT à la MERCI DES DEALERS

A l’Alma pas un locataire qui ne vit pas du trafic ne peut lever le petit doigt sous peine de vivre un enfer. Un certain nombre avaient lancé une pétition anonyme pour jeter un cri d’alarme à la municipalité qui n’a pas levé le petit doigt pour mettre fin à la gangrène du quartier. Au Lys Rouge des dealers se sont installés chez une locataire puis ont fait fuir l’équipe de street Art.

PARTOUT LA DÉLINQUANCE PREND LE POUVOIR 

Faut il dire un mot de Jouhaux ou des dizaines de locataires des tours demandaient leur transfert du fait que les dealers s’étaient installés dans leurs immeubles. Puis ils ont cessé le combat et se sont soumis aux voyous qui ont fait la loi.  De Teisseire ou on tire et on tue assez souvent ?

Partout dans la ville la situation se détériore et l’installation des Roms des camps dans des cités déjà ghettoïsées aggrave les tensions et supprime toute qualité de vie pour les habitants.

PROSPÉRER SUR LE MALHEUR DES POPULATIONS

Éric Piolle et Élisa Martin, avec Barbara Schuman (Verts/FI) pour Grenoble-Habitat alimentent ce volcan en toute connaissance de cause et d’effets. Personne ne comprend leur indifférence. La seule conclusion à en tirer est qu’il s’agit pour eux de créer des réservoirs électoraux en prospérant sur le malheur des populations. Les quartiers très en difficultés votent peu et votent à gauche ne comprenant pas qui sont les auteurs de la misère dans laquelle ils vivent. Après 25 ans de ce régime entre la gauche et les Verts, pas certain que les habitants concernés ne finissent par comprendre. 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *