LE COMPAGNON de L. LHEUREUX (Verts/FI) PROMU à la “Capitale Verte…”

Pourquoi aller chercher loin alors que des membres de la famille peuvent occuper le poste ?

Éric Recoura avait été recruté dans des conditions "discutables" -soyons prudents, nos Rouge/verts ont une peau de bébé quand il s'agit d'eux- selon la Chambre Régionale des Comptes : "L’agent a été recruté en avril 2012 pour une durée de trois ans en qualité de directeur des relations internationales à l'issue d’une publication de poste, sans que la commune ne puisse justifier de l'impossibilité de recruter un fonctionnaire. Le renouvellement de son contrat en 2015 pour trois ans a été opéré de manière anticipée et la publication a été formelle (l’avis de vacance de poste comprenant d’ailleurs des informations erronées). Il en a été de même en 2017" .

DE DIRECTEUR MAL NOMMÉ à CO-DIRECTEUR DE CAPITALE VERTE

Ainsi écrivaient les juges financiers s'agissant  d'Eric Recoura, Directeur des Relations internationales de la ville de Grenoble.

On a appris qu'il vient d'être promu co-directeur de la capitale Verte au titre de la ville de Grenoble : la publicité interne, externe, nationale pour ce poste qui aurait pu intéresser nombre de personnalités compétentes nous a échappé. Mais tout est légal, soyons toujours prudents, les tribunaux protègent bien nos Rouge/Verts.

L. LHEUREUX, POUBELLES, CULTURE et COMMERÇANTE

En tout cas le résultat de ces recherches est bien tombé. Éric Recoura-Massaquant est, à la ville, le compagnon de Lucille Lheureux l'Adjointe (Verts/FI) successivement aux échecs municipaux dans l'espace public et la culture. Elle est en effet passée des poubelles aux cultures.... Maintenant commerçante en devenir cours Berriat ou la ville et la Métropole rachètent des commerces pour relancer l'activité depuis qu'elle est là. Coïncidence heureuse encore. Ils sont bordés ces Rouge/Verts qui méprisent le commerce, la finance et les affaires.

LA MÈRE DES ENFANTS DE R. AVRILLIER, PREMIÈRE VP de la MÉTRO ...

De toute façon ils échappent à tout népotisme puisqu'il ne portent pas le même nom. Ainsi dans le dernier mandat, tout le monde ignorait que Claire Kirkyachiarian, propulsée à l'étonnement de tous Première Vice Présidente de la Métro était la mère des enfants de... Raymond Avrillier. Toujours ce féminisme flamboyant qui met une femme au hasard en avant .

LA FAMILLE COMPARAT AUX AFFAIRES DEPUIS 1995 !

Qui savait que Maryvonne Boileau (Verts/Ades) qui a occupé tous les postes électifs depuis 1995 et vient d'être encore nommée lors du dernier Conseil Municipal "personnalité qualifiée" pour la capitale Verte, était la compagne de Vincent Comparat, le Président de l'ADES, aux manettes de la majorité municipale, qui n'est pour rien dans cette dernière nomination. Une famille élargie qui comprend Laurence Comparat, Adjointe au Maire (2014 /2020) qui a siégé en même temps qu'Alan Confesson, toujours Adjoint au Maire, autre fils de... Quel hasard encore ces familles qui se mélangent au Conseil Municipal et dans le système sans le dire.

UN FONCTIONNEMENT CLANIQUE, SECRET, FAMILIAL

Car à aucun moment, par soucis de transparence, les liens des uns et des autres n'ont été révélés. Un citoyen peut ainsi évoquer l'un ou l'autre devant l'un de ceux-là, ignorant qu'ils sont sa mère, son compagnon, son père... Ce fonctionnement clanique, familial et secret est bien la marque des Rouge-Verts Grenoblois. Il explique comment le clan Avrillier a tiré et tire des ficelles non apparentes.

É. PIOLLE : L'EXEMPLE DU MENSONGE FAMILIAL PAR OMISSION

Car la révolution n'interdit pas de s'oublier soi-même. Cette nébuleuse familiale dont tous les entrelacs ne sont pas encore révélés s'étend aux affaires. En tout bien tout honneur c'est Éric Piolle qui a donné l'exemple de ce mélange des genres et le mensonge sur le lien familial avec la société dont il est actionnaire à Singapour. 

V. PEYRET DÉCRIT LES COUSINAGES LARROUTUROU 

Vincent Peyret l'auteur du "Vert à moitié vide" évoque le "favoritisme " dont Éric Piolle ce serait rendu coupable : « à chaque fois que les deux politicards se croisent, Piolle parle de son « ami » Larrouturou (…) Et pourtant Piolle et Larrouturou ne sont pas seulement amis : ils sont également cousins germains.  Le rapport avec Raise Partner ? ( …) Bernard Larrouturou, frère de Pierre Larrouturou et cousin d’Éric Piolle était à la fin des années 1990 Président de l’INRIA, institut qui a essaimé Raise Partner (…) Si le fondateur de Raise Partner, François Oustry a sollicité Piolle pour cofonder la boite, c’est pour se mettre dans la poche son cousin, Pierre Larrouturou. Cela a permis à l’INRIA de mettre plein de moyens dans la création de Raise Partner en fournissant des chercheurs à disposition.  En échange du favoritisme de son cousin Bernard Larrouturou, Piolle a obtenu ses actions dans l’entreprise et un emploi pour sa femme Véronique Piolle qui a été la première à obtenir un CDI dans Raise Partner en 2001 ». 

 

LE VÉLO PAS SEULEMENT BON POUR LA SANTÉ

On a vécu à Grenoble l'épisode des vélos électriques que la société Ebikelabs voulait fourguer à tout prix (c'est le cas de le dire) à la Métropole. Car le vélo ce n'est pas seulement bon pour la santé.  Raphaël Marguet (Verts/PG) Directeur général de la société Ebikelabs, élu de la majorité Rouge/Verts avait mis le paquet avec l'aide d'un autre élu, Yann Mongaburu alors  Vice-Président en charge des déplacements. "Plus de quatre-vingt échanges de mails, notes confidentielles et notices mettent en lumière des pratiques douteuses" révélait Place Gre'Net. Éric Piolle étant en copie de certains mails sans être aucunement choqué par la pratique. Au contraire. 

"DANS LE CADRE D'UN APPEL à PROJETS..." 

"Je suis convaincu que nous pouvons avoir le meilleur positionnement dans le cadre d’un appel à projet avec plusieurs offres. D’autant que nous avons eu la chance de sensibiliser les élus aux avantages de nos approches" écrivait alors le Président d'Ebikelabs.

L'ÉPOUSE DE P.MÉRIAUX ACTIONNAIRE DE EBIKELABS

Le Parquet, toujours généreux avait finalement classé sans suite l'éventuel trafic d'influence de ces élus. On a appris depuis que dans actionnariat de Ebikelabs figure notamment l'épouse de Pierre Mériaux, l'actuel Adjoint (Verts/Fi ) au personnel qui fait aussi des miracles dans le domaine de la relation sociale. Un Adjoint au personnel qui n'a jamais parlé à sa collègue Lucille Lheureux de la nouvelle promotion de son compagnon.

SI LA SOCIÉTÉ AVAIT OBTENU LE MARCHÉ de la MÉTROPOLE ? 

Mais la famille croit tellement au vélo qu'elle investit aussi. Il ne peut être tenu pour responsable des actions de son épouse. Et si la société avait obtenu le marché de la Métropole par "appel à projets" pourquoi s'en plaindre ?

LES ROUGE/VERTS N'AIMENT PAS L'APPEL D'OFFRES OUVERT

Le "cadre d'un appel à projets",  la procédure privilégiée par les Rouge/Verts par rapport à l'appel d'offres ouvert très contraignant en matière de publicité et de choix. La plupart des marchés juteux ont été accordés par cette procédure. Ce qui vaut pour un seul d'entre eux le passage d'Éric Piolle devant le tribunal correctionnel. 

9 MILLIONS d'€ LE MARCHÉ DU VÉLO....

Le site d'information en ligne Place Gre'Net a enquêté sérieusement sur ces marchés lucratifs du vélo qui tournent en circuit fermé. Planqués derrière la bonne cause de nombreux jeunes gens bobos plutôt que fringués en PDG ont flairé les marchés juteux et se sont organisés. Car on parle de gros sous derrière les pédaliers : 9 millions d'€ pour le dernier, celui de la Métro 

UNE SOCIÉTÉ PLUS CHÈRE AVAIT OBTENU LE MARCHÉ

En 2014 Vélogik avait été choisie alors qu'elle était plus chère (de 500 000 €!) que sa concurrente ! Mais "mieux classée" selon les élus....Elle avait empoché ... 7,7 millions d'€. Le vélo ça peut rapporter gros. Un élu souhaitant conserver l'anonymat (on le comprend) avait déclaré à Place Gre'Net : "ces histoires de réseaux ça fait beaucoup..."

LES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES, EXCLUSIVITÉ d'UNE SOCIÉTÉ..

On retrouve ces méthodes avec les panneaux photovoltaïques . Qui peut être contre? Sauf que tous les marchés publics sont accordés à Energ’y citoyennes une entreprise dont Fabienne Mahrez est la Vice-Présidente. 

... DONT F.MAHREZ, SOUTIEN DE PIOLLE, EST VICE PRÉSIDENTE  

Cette dernière est une actrice de premier plan des opérations des Verts avec Alternatiba: elle a été candidate aux départementales sous leur étiquette, animatrice d'Alternatiba sur tous les fronts contre " la finance , responsable local de Roosevelt 2012 , ce collectif qui engage les signataires à boycotter les paradis fiscaux que ... Piolle a signé.

JAMAIS RIEN SUR LA SOCIÉTÉ DE PIOLLE A SINGAPOUR

On retrouve Alternatiba  en organisateur l'opération de Bagnolet mise au service de Piolle dans sa malheureuses candidature présidentielle. Evidemment jamais Florence Mahrez ne questionne et à fortiori ne met en cause Eric Piolle sur son actionnariat à Singapour, l'entreprise  transportée de Grenoble à ce paradis fiscal après avoir perçu des aides publiques!

DEBAT F.MAHREZ, E.RECOURA SUR LES PARADIS FISCAUX 

On a même entendu Fabienne Mahrez dans un débat sous l'égide de la Maison de l'International, alors dirigée par... Eric Recoura  dénoncer cet argent facile et engager à  la lutte contre ces paradis fiscaux. Le circuit est toujours fermé et le gogo grugé .  

MÉLANGE DES GENRES FAMILIAUX et D'INTÉRÊT

Ce mélange des genres familiaux et d'intérêts est la caractéristique des Rouge/Verts grenoblois. Raison pour laquelle ils montent sur leurs grands chevaux et singent si souvent les indignés quand ils sont mis en cause. Quand ils sont concernés, c'est toujours " nauséabond". Quand les mises en cause concernent la droite, ce n'est que justice.

DES RAMIFACTIONS SECRÉTES REMONTENT à la SURFACE 

Après 7 ans d'un pouvoir local qui s'enfonce dans la crise, nombre de ramifications secrètes remontent à la surface. On nous dit que nous ne savons pas encore tout. 

 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.