LA RÉCUPÉRATION DU DÉCÈS PAR É. PIOLLE CHOQUE LE PÈRE DE GASPARD FOREST

Ce tweet d'Éric Piolle a fait mal à tous ceux qui ont croisé Gaspard Forest dans sa trop courte vie. Il symbolisait la fraicheur de l'engagement, la sincérité naïve et forte, de celles qui renversent les montagnes.

LE SOUVENIR ÉMU D'UN HOMME EXCEPTIONNEL

Les grenoblois en particulier qui ont vu ces tonnes de déchets remontés de nos cours d'eau, cet enthousiasme grave à accomplir un travail de Titan, cette volonté de saisir tous les responsables afin que cesse une situation que son coeur et sa tête ne pouvaient accepter, gardent le souvenir ému d'un garçon exceptionnel. Plus que jamais avec Gaspard Forest on comprend qu'une vie ne se mesure pas à sa longueur, mais à sa densité.

RIEN NE POUVAIT RÉSISTER à SA VOLONTÉ OPINIATRE

Gaspard Forest est décédé à 34 ans après s'être engagé pour sauver nos rivières de la pollution. Non seulement il a mis la main à la pâte, mais il a sollicité les villes dans toute la France, fait signer un pacte à nombre de candidats, saisi l'Elysée. Rien ne pouvait résister à sa tranquille volonté opiniâtre et désintéressée, sans malice politicienne. 

CET HOMME AVAIT DE L'IMPORTANCE PAR CE QU'IL PORTAIT

Avec d'autres, Alain Carignon l'avait rencontré très longuement, beaucoup écouté et, séduit, avait raconté immédiatement autour de lui combien cet homme avait de l'importance par ce qu'il portait.  Il avait respecté ses engagements, regrettant et comprenant que, fidèle à ses convictions, il ne puisse s'associer au projet de l'opposition. Cela n'a pas modifié le soutien de la liste d'opposition aux projets de Gaspard Forest.

UN ACCUEIL GLACIAL ET DISTANT DE PIOLLE ET SES AMIS

Même s'il demeurait discret tous ceux qui l'ont croisé avaient bien compris sa déception devant l'accueil glacial et distant que la majorité grenobloise lui a réservé. Marcher sur ses plates bandes, être dévoué à une cause sans  appartenir à la secte et sans agir selon ses préceptes à elle,  est inacceptable pour les Rouge/Verts. Une majorité de grenoblois n'a pas encore intégré -ça parait si incroyable en 2021- qu'une minorité sure d'elle-même régit seule leurs vies,  qu'elles qu'en soient les conséquences. Le témoignage de François Forest l'éclaire à nouveau. 

É. PIOLLE IMPERMÉABLE A CE QUI NE PROCÈDE PAS DE LUI

La personnalité de Piolle, son absence d'empathie à l'égard des autres, son rejet même de tout ce qui ne procède pas de Lui, de son raisonnement, de ses méthodes aggrave cette déshumanisation aride qui caractérise le fonctionnement municipal. La plupart des habitants qui ne s'y frottent pas,  l'ignorent. 

G. FOREST A ÉTÉ PROBABLEMENT TRÉS MEURTRI 

On imagine combien Gaspard Forest, généreux et sincère, qui  pensait trouver chez ceux qu'il croyait être des Verts, dont il se sentait à priori proche, le premier des soutiens, a du être meurtri par cette distance, ce mépris que nombre d'habitants ont déjà rencontré. 

UNE ONDE DE CHOC à L'ANNONCE DE SON DÉCÈS

A l'annonce de sa disparition par "le Dauphiné" une onde choc s'est propagée parmi tous ceux qui l'ont croisé. Il y eut chez beaucoup la décence du recueillement, chacun ignorant tout des circonstances de ce décès, une pensée pour lui et ses proches.

UNE TENTATIVE DE RÉCUPÉRATION QUI EST UNE VIOLENCE

Le tweet immédiat d'Eric Piolle (absent de Grenoble, il ne valide pas ses tweets, souvent oeuvre de son second cerveau, Enzo Lesourt) a heurté ceux qui connaissaient les sentiments de Gaspard Forest à son égard. Mais tout le monde est demeuré silencieux afin de ne pas troubler la gravité du moment. Pourtant la tentative de récupération par Éric Piolle, maladroite dans les termes, a représenté  une violence pour les proches du militant qui étaient à mille lieues de cette instrumentalisation posthume. 

" LE PREMIER à VOUS AFFICHER, LE DERNIER A LUI AVOIR TENDU LA MAIN"

C'est François, le père  qui a pris la peine de répondre à Éric Piolle : "le premier à vous afficher sur twitter après la disparition de Gaspard, mais le dernier à lui avoir tendu la main, et encore à reculons lorsqu'il la recherchait. Epargnez-vous d'autres commentaires".

Au site d'information en ligne place Gre'Net François Gaspard explique :  «lorsque le décès a été annoncé sur les réseaux sociaux, le premier tweet que j’ai vu, c’est celui d’Éric Piolle, pris en photo avec lui  », raconte-t-il. « Et là, j’ai bondi ! »

"É. PIOLLE A MONTRÉ PAS MAL DE MÉPRIS"

Selon Place Gre'Net,  il voit dans la réaction du maire de Grenoble une tentative de « récupération politique. Quand Gaspard a présenté son pacte, Éric Piolle l’a d’abord ignoré et a même montré pas mal de mépris », accuse-t-il. « Il a eu une seule réunion avec quatre élus, qui ont essayé de le déstabiliser. » Sans doute, suppose le père, car ces derniers supportaient mal de voir « un jeune commencer à marcher sur leurs plates-bandes ».

"É. PIOLLE A SIGNÉ LE PACTE PARMI LES DERNIERS, à RECULONS"

Finalement, relate François Forest, « Éric Piolle a signé le pacte dans les derniers, avec beaucoup de réticence, voire à reculons ». « J’ai trouvé ça indécent », ajoute-t-il, indiquant qu’il allait « envoyer un courrier » au maire de Grenoble, afin de lui rappeler « quelques vérités ».

François FOREST REMPLIT UN DEVOIR DE VÉRITÉ

En réagissant François Forest a accompli son devoir de vérité, de père, qu'on imagine douloureux aussi, en mémoire de son fils, ne pouvant laisser passer une telle imposture. Cette indécence permet de mesurer cliniquement, froidement, le degré d'humanité du personnage public qu'est Éric Piolle.

A. CARIGNON "IL DÉGAGEAIT BEAUCOUP DE TENDRESSE"

Peut-on, par comparaison, au plan humain justement,  citer ce qu'en a dit  Alain Carignon très ému, sur sa page Facebook : "Ce garçon très attachant, passionné, était habité par une volonté hors normes de lutte pour notre environnement. Gaspard Forest dégageait une force intérieure d’autant plus impérieuse qu’elle s’exprimait à l’extérieur sans agressivité ; il dégageait aussi beaucoup de tendresse qui donnait le désir de l’aider. C’est une très belle personne trop tôt disparue qui apportait du bien à notre vie commune. Tous ceux qui l’ont croisé ne peuvent que le regretter et le faire vivre dans leur mémoire".

TENTER DE S'EN INSPIRER 

Au-delà de ce triste constat sur la personnalité de Piolle qui se révèle tristement à chaque étape, il faut regarder plus haut s'agissant de Gaspard Forest.  Son oeuvre devrait continuer selon son père. Il s'est inscrit parmi les étoiles de notre univers. Pas question pour quiconque de faire semblant de s'y accrocher. Seulement tenter de s'en inspirer. 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *