SAMEDI à 11 h BD FOCH : APRÈS SA DÉFAITE, PEUT-IL RESTER MAIRE ?

Dimanche dernier, les sympathisants écologistes ont massivement rejeté la candidature nationale d'Eric Piolle. Grenoble souffre depuis des mois de l'abandon du Maire, qui était mobilisé par sa campagne électorale. Les conséquences de cet abandon se constatent au quotidien, avec des dossiers mal ficelés et les problèmes existants de la ville encore davantage exacerbés.

LES SUJETS DE LA VILLE DEMANDENT UN MAIRE MOBILISÉ

Avec la défaite d'Eric Piolle, se pose la question de son retour à Grenoble. Mais la presse se fait désormais l'écho de ses ambitions parlementaires. Dans ces conditions, Eric Piolle peut-il rester Maire de Grenoble alors que les sujets de la ville nécessitent un élu mobilisé sur les questions grenobloises ?

SAMEDI 25 SEPTEMBRE à 11 H VENEZ EN DISCUTER

Le groupe d'opposition municipale (1) vous invite à en discuter ce samedi 25 septembre, de 11h à 12h, à l'occasion du traditionnel “Thé ou Café” avant le Conseil Municipal de lundi.

"CHEZ MOMO" 57 Bd Maréchal FOCH

Le groupe sera à cette occasion installé en terrasse au bar/magasin d'alimentation générale au 57 Boulevard Foch de M.Djay ("Chez Momo"). Vous pourrez également nous suivre en direct sur la page Facebook d’Alain Carignon.

AUX MUNICIPALES IL A MENTI SUR SON AMBITION

Au moment des élections municipales, Alain Carignon lui demandait de faire la transparence et d’annoncer aux Grenoblois s'il souhaitait  être candidat à l’élection présidentielle. Eric Piolle s'était refusé à dire la vérité et à assumer publiquement ses ambitions personnelles nationales avant l’élection du nouveau Maire.  Il ne peut pas reproduire aujourd'hui  le même scénario qui a abouti à l’abandon de la ville dont les Grenoblois ont  trop souffert cette dernière année.

VA-T-IL ENFIN SE CONSACRER à SON MANDAT LOCAL ? 

Les Grenoblois qui ont voté pour lui et même les autres méritent de la sincérité. Eric Piolle va t-il  oui ou non, se consacrer enfin au mandat local pour lequel il a  été élu ? Ou va-t-il  continuer de délaisser Grenoble pour se tourner vers d’autres ambitions nationales, parlementaires, comme écrit dans le "Dauphiné"  (21/09/21) 

E.PIOLLE DOIT EN TIRER LES CONSÉQUENCES 

En ce cas il doit  l’annoncer aux grenoblois  et en tirer les conséquences qui s’imposent. Les grenoblois sont appelés à en débattre samedi bd Foch ou en live sur la page Facebook d'Alain Carignon

(1) Nathalie Béranger, Brigitte Boer, Chérif Boutafa, Nicolas Pinel, Dominique Spini 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *