VICTOR HUGO : LES ARBRES REMPLACÉS PAR DES POTEAUX

Place Victor Hugo la dernière rangée d’arbres en bonne santé abattus cette année pour les travaux ont été remplacés par des poteaux d’éclairage public ! Ainsi en deux mandats notre Attila local aura réussi à abattre tous les sujets anciens qui faisaient l’ombrage et le charme de la place Victor Hugo.  19 marronniers en 2016 et une vingtaine en 2021. Toute une partie importante de la place est transformée en un cuisant ilot de chaleur.

UN IMMENSE ESPACE ÉCRASÉ DE CHALEUR 

Il est évident que pendant les périodes de canicule de plus en plus éprouvantes et longues, du fait du réchauffement climatique, une immense partie de place écrasée de chaleur, sans un brin d’ombre devient inutilisable. Un véritable crève-cœur pour les grenoblois.

DESTRUCTION D'UN ILOT DE FRAICHEUR

Le Grand Timonier a décidé seul on ne sait quand et où de détruire cet ilot de fraicheur. On ne sait pas par quelle lubie habillée en fulgurance, mais en tout cas aucun grenoblois n’a été consulté et l'union de Quartier centre ville qui l’avait demandé deux ans avant les travaux, n’a jamais reçu de réponse.

ÇA DEVRAIT LUI INTERDIRE TOUTE CANDIDATURE PRÉSIDENTIELLE

Un tel aménagement devrait normalement lui interdire toute candidature présidentielle. Il n’est pas possible qu’il puisse poser devant des souches d’arbres abattus dans le Morvan, aller soutenir un comité Théodule dans un trou perdu qui défend un espace vert et faire ça sur une place centrale, historique de la ville .

IL FAUT EMPÊCHER QUE ÇA CONTINUE à GRENOBLE

Nous appelons les grenoblois à protester. Car si l’irréparable est accompli  place Victor Hugo, il faut empêcher que ça continue à Grenoble comme au parc Tarze menacé et partout dans les quartiers ou il poursuit une bétonisation insensée. Cette folie ne peut pas non plus être étendue au territoire national

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *