“LE POINT”: “PIOLLE LE PLUS ANTI-ÉCOLO DE FRANCE”

Pas moins qu’un éditorial de l’hebdomadaire «  Le Point »  pour mettre en garde les Français contre Eric Piolle.  Et encore Etienne Gernelle qui le signe ne sait-il pas tout ! Il n’a pas pu s’attarder sur sa gestion grenobloise comme l’ont fait un certain nombre de journalistes par secteur tel, Frédéric Martel (France Culture).

E.PIOLLE " NUIT GRAVEMENT à L'ECOLOGIE"

Mais pour lui «  entre dérive identitaire, rabougrisme et déni de la science , Eric Piolle candidat à la primaire nuit gravement à l’écologie ». Voilà notre Grand Timonier de plus en plus percé à jour et habillé pour l’automne. Son appartenance idéologique à la gauche extrême est de plus en plus évidente pour un grand nombre d’observateurs.

"IL S'INGENIE à TORPILLER CETTE CAUSE POURTANT CRUCIALE"

«  Au moment où l’écologie est – enfin- dans toutes les têtes, où les économistes intégrent largement le climat dans leurs modèles, où les entreprises ont, pour beuacoup, arrêté de faire semblant et où les start-up pullulent dans le domaine de l’environnement, certains «  verts » autoproclamés s’ingénient à torpiller cette cause pourtant cruciale. L’un d’entre eux se détache par son brio : Eric Piolle ! »

IL RECYCLE TOUTES LES CALEMBREDAINES ACTUELLES

Et Etienne Gernelle de citer «  Francis Blanche qui affirmait «  une journée sans un canular serait comme un gruyére «  se serait sans doute entiché de Piolle tant celui-ci recycle presque toutes les calembredaines que la politique produit en ce moment » 

LES EDITORIALISTES NE SONT PAS à SA HAUTEUR

Notre nouveau phare de l’humanité doit penser que les éditorialistes ne sont pas à sa Hauteur. …Et encore Etienne Gernelle ne cite-t-il pas ses mirobolantes propositions sur la constitution recyclées elles aussi depuis 30 ans au moins par tous ceux qui n’ont rien à dire.

SUBVENTIONS AU CCIF....

L’éditorialiste du «  Point » rappelle «  que sa municipalité a ainsi accordé durant trois ans des subventions à une association liée au Collectif contre L’ilslamophobie ( CCIF ) »  , en fait au CCIF lui-même .

... LE NOM DE MILA LUI ECORCHE LA BOUCHE 

« Eric Piolle s’est fait longtemps prier pour apporter un soutien clair et franc à Mila, cette jeune femme qui risque la mort chaque jour pour avoir exprimé une critique virulente sur l’islam sans jamais attaquer les musulmans. Piolle à finit par y consentir (…) mais en ramenant immédiatement cette défaite cuisante de notre liberté à un sujet de harcèlement d’adolescents sur les réseaux sociaux . le tout sans prononcer le nom de Mila, qui lui écorche visiblement la bouche. Le service minimum donc… »

IL CHERCHE à DONNER CORPS à L'ISLAMO-GAUCHISME

Ajoutant : « en revanche l’édile Grenoblois a pris le temps d’accorder un appui spontané et chaleureux aux militants d’Attac qui s’en sont pris au magasin La Samaritaine à Paris et ont écopé d’une petite contravention. Voilà les vraies victimes . A croire qu’il cherche à donner du corps à cet «  islamo-gauchisme «  dont l’existence est si souvent niée par ses amis »

Etienne Grenelle l’exonère du «  mois décolonial » alors que la municipalité s’est déclarée «  fière d’accueillir cet évenement » , mettant des salles à sa disposition et ses élus y participant.

ASSOCIE AUX DELIRES IDENTITAIRES

Par contre les dérives Piollesques  sont de plus en plus visibles : «  à propos du féminisme, il « assume d’être éduqué et rééduqué , construit et reconstruit » . Il a réussi à placer une bonne part du vocabulaire «  woque » en quelques phrases. Et ce n’est pas tout. L’universalisme poursuit-il sur France Inter «  ne peut pas écraser les luttes féministes et anti-racistes. On pensait, nous, que c’était plutôt la remis en question de l’universalisme qui sapait ces causes. En tout cas son appel du pieds aux intersectionnels ne passe pas inaperçu. Fallait -il faire cela à l’écologie ? Associer cet enjeu majeur aux délires identitaires de notre temps ? «   

DEDAIN DES PAYS PAUVRES

L’éditorialiste du «  Point » estime que «  Piolle s’attache aussi à saboter l’écologie sur des sujets centraux.. Il critique la religion de la croissance….) Le Giec ne prône jamais la baisse du PIB et s’inquiète au contraire souvent des effets qu’aurait un talentissement de l’activité dans les pays pauvres,. C’est sans doute trop loin pour nos bodés ( Bourgeois décroissants) ».

NUCLEAIRE : PIOLLE NE FAIT PAS SON AGGIORNAMENTO

Evidemment il l’allume aussi sur le nucléaire . Sa fin « serait l’assurance d’augmenter les émissions de CO2 en France. IL suffit pour le comprendre de consulter les données d’émission des différentes énergies publiées par … le Giec. Quelques  figures de l’écologie , comme Yann Arthus-Betrand ont, pour cette raison commencé à faire leur aggiornamento sur le nucléaire. Pas Piolle«  

IL "ESQUINTE L'IDEE QU'IL ETAIT CENSE PORTER"

«  Eric Piolle à l’écologie bien triste » conclut -il jugeant que Piolle use de ses facultés «  pour esquinter l’idée qu’il était censé porter » parlant déjà de lui au passé. 

Si un journaliste prenait la peine de confronter les déclarations emphatiques de Piolle à son action grenobloise , ce serait une pluie d’éditoriaux qui s’abattraient sur lui.

Demain , à l’appel des élus de l’opposition municipale, des grenoblois vont manifester pour défendre un parc que le candidat Vert veut urbaniser et des arbres qu'il veut abattre. Qui peut le croire ?

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *