LES RATS SONT ENTRÉS DANS GRENOBLE….

 

Le déni municipal ne pourra pas durer. La situation empire. Depuis que la municipalité a pratiquement classé les rats comme espèce à protéger, tous ceux qui pensaient que les nuisances n’étaient que passagères se désespèrent. Ainsi de la place des Géants, les élus de l’opposition ont reçu cette lettre : « je vous signale l’état de saleté extrême du quartier. je vous fais part de mon agacement, ma colère, ma tristesse et désarroi. J’habite place des géants en Rez de jardin je constate la présence  de rats qui courent sur mes bords de fenêtre … 

"MA FILLE DE 5 ANS EST INTERDITE DE JARDIN"

"Que fait Actis ? ! Que fait la ville ? J’en sais en réalité rien ! Quelle solution ?! Je vous joins quelques photos pour illustrer mes propos … et si c’était une seule fois … cela fait 15 jours que c’est quotidien …  Actuellement, ma fille de 5 ans ne va plus dans notre jardin, mon chat ne sort plus et je n’ouvre plus mes portes ou fenêtres par peur qu’ils colonisent mon salon.. J’ai signalé les problèmes de rats à mon gestionnaire de syndic qui m’a dit attention nous devons mettre les formes avec Actis pour leur signaler les problèmes d’hygiène car nous allons être accusé d être raciste …  Sauf erreur de ma part, la présence des rats n’est pas une question de « race » mais de propreté …. « 

 

Ni Eric Piolle, ni Elisa Martin qui se succèdent à la Présidence d’Actis et qui sont aussi responsables comme Maire et Première Adjointe n’accepteraient de vivre dans cette ambiance de porcherie avec des rats qui courent sur les fenêtres.  

7 allée des Frênes à Villeneuve, dans d’autres immeubles d’Actis,  une femme affolée avait signalé à Eric Piolle avoir été réveillée par un énorme rat dans son lit. Ayant un enfant en bas âge elle était doublement effrayée. Elle a poursuivi le rat avec un bâton de ski et a fini par le tuer et a envoyé la photo. Il ne s'est rien passé depuis et elle a retrouvé des rats dans son appartement et elle n’a bénéficié d’aucune attention, d’aucune solidarité d’Eric Piolle pourtant pas avare de tweets pour soutenir les femmes agressées.

B.BOER ALERTE SUR LES RATS PLACE GRENETTE

Mais cette prolifération n’est pas réservée au sud de la ville. C’est le cas place Grenette, Brigitte Boer, Conseillère Municipale d’opposition a signalé qu’ils atteignent le 4 ème étage, rue de Belgrade, dans les parcs publics abandonnés, partout ou les poubelles débordent, les déchets s’entassent.

Eric Piolle a répondu sans rire à l’opposition qui l’apostrophait au dernier Conseil Municipal qu’il  refusait toute dératisation par respect des rats mais luttait contre leur prolifération par … la propreté de la ville ! 

"L'ESPACE PUBLIC EST REPUGNANT"

Pour y répondre quoi de mieux que le mail de cette habitante du centre ville : » Je me désespère de Grenoble  et j’envisage sérieusement de tout vendre et partir m’installer ailleurs ce qui me fait de la peine mais l'espace public est répugnant et je pèse mes mots.. La ville est une poubelle à ciel ouvert .. les poubelles des copropriétés trainent sur les trottoirs ou sont sorties  trop tôt dans la journée et ramassées trop tard aucun respect des horaires. Promenez vous toutes les rues sont avec des poubelles vertes marrons grises .. Jaures,Viallet, Alsace -Lorraine, Mazet  ect… Les commerces et notamment les commerces de bouche surtout restauration rapides  etc  ne les rentrent même plus  elles  sont là toute la journée inclus les week ends .Certaines professions agissent de la même façon .

"IL FAUT ESPÉRER UN ORAGE et DU VENT POUR LE NETTOYAGE"

"Les trottoirs et les abords des immeubles sont jonchés de cochonneries personne ne balaie et la machine ne passe pas si près bd Edouard Rey. Des morceaux de verre restent sur leur trottoir des jours des mois et il faut espérer un orage et du vent pour que cela soit nettoyé naturellement …..et oui on est dans une ville écolo !!!! Les carcasses de vélos sont là des jours à trainer..je suis de cette génération qui se conduit en citoyenne et alerte mais rien est fait… on reçoit un accusé de réception  merci et après derrière,  il n y a personne !!! bref je baisse les bras je vais partir de Grenoble .. «  

 

BALADINS : DES FUITES DANS LE TOIT DU GYMNASE

A Villeneuve la grenobloise qui doit garder ses fenêtres fermées pour empêcher les rats de pénétrer dans on appartement est une bonne citoyenne. Elle nous explique « j’étais assesseur dimanche dernier au bureau de vote des baladins et il a plu dans le gymnase parce qu’il y a des fuites dans le toit mais également inondé par l' issue de secours car les regards sont bouchés ….Je ne vous parle même pas de l’entrée de l’école de la fontaine où des qu’il pleut nous marchons dans une immense flaque d’eau, … on va me dire que l’école est bientôt terminée ! Mais c’est une honte. je vous laisse poser la question sur la situation du gymnase à Antoine Back qui tenait le bureau de vote dimanche. J’ai même eu l’occasion de lui dire que je ne comprenais rien à ses fonctions et que les grenoblois voulaient du concret et non des grandes phrases et des grands concepts … « 

LA MUNICIPALITÉ PRÉFÈRE SA FLOTTE DE VÉHICULES 

Rappelons au passage que le compte administratif 2020 de la ville de Grenoble révèle que la municipalité a consacré 12 Millions d’€ à sa flotte de véhicules et seulement 1,6 M€ pour l’entretien de tous les équipements sportifs. Précisons le titre d’Adjoint au Maire d’Antoine Back : chargé des Risques (!), prospective, évaluation et nouveaux indicateurs, stratégie alimentaire. 

IL EXISTE UN ADJOINT CHARGÉ DE LA PROPRETÉ

Enfin il existe bien un Adjoint chargé de la propreté qui n'ose pas porter cette appellation. Surnommé super menteur.  C’est « l’Adjoint à la fraîcheur, » Gilles Namur (Verts/FI).  Tous ceux-là voudraient étendre leur pouvoir de mépris et d’incompétence à la Région et au Département. Pensez-y dimanche avant de dire que ça ne sert à rien de voter !

 

 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *