ILE VERTE : 2 PISTES CYCLABLES RUE A DE CHISSÉE

Décidément l’Ile Verte est l’objet de tous les excès municipaux. Relativement épargné par l’insécurité, le quartier est devenu invivable et la paisible cité des Vignes   a été rapidement transformée en cité à problèmes par quelques attributions de logements dont Eric Piolle à le secret.  Des locataires qui le menacent ou le cambriolent qu’ils n’accepterait évidemment pas dans son propre immeuble. Il y a aussi la densification à outrance qui se poursuit après les opérations Blanche Monnier qui ont éradique nombre de  villas et jardins . Le modeste espace de respiration à l’angle de la rue Lachman et du quai Jongking est menacé par un PULI qui favorise l’urbanisation à outrance.  Les habitants ont été trompés par Gilles Namur, actuel Adjoint au Maire ( Verts/FI) à la fraîcheur ( !), ex-Président de l’Union de Quartier  qui s’occupait beaucoup des nichoirs à chauves souris pour donner le change. Une fois élu, il passe aux choses sérieuses. 

DEUX PISTES CYCLABLES RUE A de CHISSEE ! 

Un habitant nous signale les travaux qui viennent d’être réalisés rue Aymon de Chissée, entre le cimetière et une maternelle, sans aucune consultation de personne d’autres que les thuriféraires du régime local.  La modeste rue a vu fleurir une 2e piste cyclable comme si elle était  les quais de l’Isère…

UN RUE TRES CALME QUI NE JUSTIFIE PAS DEUX VOIES CYCLABLES

Ce riverain nous explique :  «   la nouvelle voie cyclable  dans le sens des voitures avec quilles sur le côté droit, puis une voie automobile réduite, enfin le côté de stationnement (souvent interdit aux voitures sous prétexte de vigipirate) .Notez que cette rue très calme ne justifie pas de piste supplémentaire. Notez la chicane devant l'école. Noter qu'avec le rétrécissement, la nouvelle voie à vélo fait moins de 90 cm de large ! Contre 1,50m recommandés dans les textes. Gare aux croisements avec un cycliste en sens opposé !

LA RUE VA ÊTRE SOUVENT BLOQUEE

"Notez que les déposes d'enfants ne pourront plus se faire, sauf à bloquer la rue. L'autocar qui parfois prend ou dépose les enfants paralysera le trafic.Notez que les usagers du cimetière St Roch ne peuvent pas se garer non plus. Conclusion: 1) encore un inutile plan anti-voiture ! 2) bricolo-bricolette en matière de voirie avec cette voie cycliste étroite et dangereuse ! « 

QU'EST-CE QUI SE PASSE DANS SA TÊTE AILLEURS? 

On se pose la question de savoir ce qui passe dans la tête ailleurs du Grand Timonier? Ses obsessions doivent elles être imposées aux grenoblois? Partout dans la ville des sites attendent un entretien, un zeste de propreté et de considération des citoyens-usagers. Les trottoirs et chaussées défoncés se comptent en kms. 

UNE MUNICIPALITE DE CLASSE

" Une municipalité de classe" avait lancé Alain Carignon a propos de la qualité de l'air. Mais ce tropisme réduit qui consiste à satisfaire quelques égos qui se donnent bonne conscience se retrouve partout, sur tous les dossiers. Les Grenoblois de base sont les grands oubliés, les grands perdants de cette municipalité. Ils sont pourtant les plus nombreux et ceux qui ont le plus besoin de la collectivité. 

One Comment

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *