ALERTE QUAI CLAUDE BERNARD

Grenoble n’est pas Malibu. Les « alertes » qui se succèdent de quartier en quartier ne sont pas du même tonneau...  Hoche, l’Alma, Rue Poincaré, le Lys Rouge, Rondeau… partout les habitants nous signalent les incivilités, la saleté, l’insécurité , la baisse de la valeur des biens.

ILS CASSENT LES VITRES DES VOITURES ET VOLENT 

Ce week-end c’est à nouveau le quartier Jean Macé qui n’en peut plus. Une habitante du quai Claude Bernard alerte les élus :  « Ce quai est régulièrement visité par des malfrats qui cassent les vitres des voitures et volent. Hier mon fils en a été victime en plein jour début d'après-midi. Les voleurs font le tri des objets volés et se débarrassent de ce qui ne les intéresse pas dans les buissons devant l'hôtel Ibis. J'ai appelé la police municipale qui m'a répondu qu'ils ne pouvaient rien faire que ce problème était connu.

"MAIS QU'EST-CE QU'ON ATTEND POUR METTRE UNE CAMÉRA ?"

«Mais qu'est ce qu'on attend pour mettre une caméra de surveillance ? Il y a des bandes qui traînent sur ce quai,  des excès de vitesse. C'est devenu une entrée de Grenoble loin des regards. Un immeuble se construit avec des appartements non encore vendus au prix faramineux de 770 00 € mais qui va mettre un tel prix dans ce quartier qui prend un virage pas très enviable ? 

LES TROTTOIRS ENVAHIS PAR LES TROTTINETTES et les VÉLOS

« Je suis une adepte de la marche à pied mais les vastes trottoirs sont envahis par les trottinettes et les vélos dont Uber eats. Un droit a été donné aux vélos mais on a oublié de leur dire qu'ils avaient des devoirs. Il n'y a aucun contrôle dans les rues on ne voit presque jamais la police. Heureusement qu'il y a les soldats de Vigipirate de temps en temps 

"DEPOSSÉDÉS DE LEUR VILLE"

« Grenoble était une super ville dynamique mais c'est devenu une zone d'insécurité et de saleté où les simples citoyens ne trouvent plus leur place.

Mon propos n'est absolument politique. Je mets en copie les représentants de l'opposition pour que chacun connaisse cette problématique et le ras le bol d'habitants qui se sentent dépossédés de leur ville »

VITRES DE VÉHICULES VANDALISÉS

A l’appui nous avons des images des débris de vitres de véhicules vandalisés soit 4 voitures en 24 et une valise certainement volée dans un véhicule et triée pour prendre les objets de valeur,  abandonnée à proximité de l'hôtel Ibis. Les poubelles  encombrent les trottoirs 24h sur 24 empêchant de passer avec un fauteuil roulant ou des poussettes. 

Nous sommes dans la ville d’Avant-Garde du Grand Timonier, candidat à l'Elysée (!),  loué par certaines Gazettes aveugles. Quelle rue de Grenoble est épargnée par ce mal vivre qui gagne la ville ?

 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *