GUERRE DE COUR D’ÉCOLE PIOLLE/FERRARI

« Tu vas voir ta gueule à la récré »… c’est à peu près le niveau de la guerre Piolle/Ferrari sur la pollution de l’agglomération grenobloise. Ils s’agonisent à coups de conférence de presse et de communiqués.

PARMI SES 5 MESURES IL Y A "RÉFLÉCHIR" 

Piolle explique à Eve Moulinier qu’il demande « 5 mesures » et le «Dauphiné «  lui accorde une large place en début d’année. Ces «5 mesures» n’en sont évidemment pas puisque figure parmi elles « réfléchir à une ZFE métropolitaine (Zone à faibles émissions) pour tous les véhicules «  et  « je ne serais pas contre non plus un malus pour les SUV. » Vous appelez cela des mesures ? « Réfléchir » est une mesure ? Il y a aussi «  : « le renforcement des Chronovélos » (ou, combien ?)

Y.MONGABURU (Verts/Ades) UNE VICE PRÉSIDENCE VIDE ? 

Evidemment il pourrait simplement donner un coup de fil à Yann Mongaburu, Vice Président (Verts/Ades) au défi climatique de la Métro  ( !) afin que celui-ci mette en œuvre ses « mesures » si il y en a. A moins que Yann Mongaburu ne dispose d’un titre ridiculement ronflant seulement pour percevoir une indemnité et ne serve à rien ? Pas une délégation fictive tout de même ?

JOURS DE POLLUTION PLUS NOMBREUX, ALERTE RAPIDE !

Mais cerise sur le gâteau, Piolle ajoute  « Comme l’indice Atmo a changé, il faut rouvrir le protocole des alertes de pic de pollution, afin qu’ils soient plus facilement déclenchés et permettent plus souvent la gratuité des transports en commun par exemple. » Traduction en langage compréhensible : les jours de pollution à Grenoble devraient être beaucoup plus nombreux en 2021, il faut vérifier que l’alerte fonctionne bien ! 

Bien entendu cocorico : « Depuis 2014, notre métropole a été en avance sur ces sujets. Il faut qu’on continue à être pionniers. Il ne faut pas prendre maintenant du retard. »

PREMIER DE FRANCE POUR LES JOURS DE POLLUTION ?

Il est malheureux que personne ne lui demande si le fait de devenir en 2021 premier de France pour les jours de pollution aux particules fines les plus dangereuses est sa façon d’être « pionnier » ?  Ni de question sur son mirobolant plan de circulation qui a tué le commerce et n’a produit aucune baisse de la pollution selon Atmo et même l’a fait augmenter dans les secteurs ou le trafic a été reporté. 

E.PIOLLE PEUT AGIR à GRENOBLE sur LA ZFE et le BOIS

Mais Christophe Ferrari (PS repenti) a pris sa plus belle plume pour tancer Piolle. Il lui rappelle qu’ayant récupéré les pouvoirs de police rien ne l’empêche de mettre en place à Grenoble immédiatement la ZFE à tous les véhicules ce qui interdira d’entrée dans la ville tous ceux qui ne peuvent pas changer de voiture faute de moyens lesquels, en général, travaillent !  Il lui rappelle qu’il n’a pas besoin de la Métropole pour doubler la prime air-bois pour aider à la conversion des chauffages au bois polluants comme Eybens et la Tronche le font déjà. Pionnier Piolle ? Retardataire plutôt. 

E.PIOLLE N'A PAS TENU SA PROMESSE DE GRATUITÉ AUX 18/25 ANS

Enfin Eric Piolle fait comme s’il voulait la gratuité des Transports en communs le week-end depuis que son candidat a perdu la Présidence du Syndicat des Mobilités (Smmag) : Yann Mongaburu n’a pas tenu son engagement N°25 qui promettait la gratuité des transports aux jeunes de 18 à 25 ans, alors Sylvain Laval (PS)  qui lui a succédé doit réaliser la gratuité du Week-end. Ce démagogue sait bien que ni sa promesse qui a fait voter les jeunes pour lui, ni cette nouvelle demande ne sont financièrement tenables. Mais peu importe, pourvu qu’il présente son bon profil en com’. 

"PAS A LA HAUTEUR DES DÉFIS DANS CE DOSSIER AUSSI"

Mais surtout sur le fond, comme le rappelle Alain Carignon dans un communiqué Eric Piolle et Christophe Ferrari se moquent des Grenoblois. Les déplacements sur lesquels ils s’étripent ne représentent qu’un part très minoritaire des particules fines les plus dangereuses pour la santé. La majorité provient de l’activité humaine (hors déplacements) dont le chauffage en effet. «en faisant de notre territoire le 4 ème de France pour les embouteillages, en continuant à densifier y compris en bordure des axes pollués, contrairement aux recommandations des organismes de contrôle de la pollution,  Eric Piolle n’est pas à la hauteur des défis  dans ce dossier aussi».  

CONSÉQUENCES SUR LA SANTÉ et L'ATTRACTIVITÉ

Ajoutant : Si les incantations politiciennes d’Eric Piolle, perdurent, nous allons passer à côté de la lutte contre la pollution et pour la qualité de l’air. Les conséquences pour la santé et l’image du territoire seront catastrophiques «. 

 

EN TÊTE POUR LES PARTICULES LES PLUS NOCIVES POUR LA SANTÉ

Les médias locaux reproduisent maintenant avec complaisance les éléments de langage municipaux selon lesquels les nouveaux critères d’Atmo ne changent rien ! Désormais l’organisme prend plus justement en compte les particules fines les plus nocives pour la santé.  Après 25 ans de gestions PS/PC/Verts de la Métropole nous allons être en tête des villes de France avec près d’un tiers de l’année en dépassement des seuils de pollution …. Mais tout va bien.

LE DÉBAT SUR LA POLLUTION EST CIRCONSCRIT AUX VERTS et AU PS

Malheureusement la culture médiatique dominante et  l’opinion publique elle-même fait crédit à l’étiquette « Verts » sans regarder ce qu’ils accomplissent réellement dans ce domaine. Le débat sur la pollution est circonscrit aux Verts et à la gauche. Même des groupes d'associations et d'Unions de Quartiers qui ont travaillé au sein de "Grenoble à Coeur" ne sont pas entendues.

L'OPPOSITION EST TENUE EN LISIÈRE 

Ainsi la controverse de cour d’école domine et les autres acteurs, en particulier l’opposition, est tenue en lisière comme si elle n’avait aucune légitimité. Ce faisant d’ailleurs on conforte dans l’opinion cette idée. Pourtant localement les municipalités Carignon ont été celles qui ont créé la plus forte réserve foncière naturelle des 50 dernières années. Environ 20 hectares en deux mandats.

 

LE MINISTÈRE DE L'ENVIRONNEMENT CRÉÉ PAR POMPIDOU

Au plan National le Ministère de l’Environnement a été créé par Georges Pompidou et c’est Nicolas Sarkozy qui l’a érigé  pour la première fois en Ministère d’Etat regroupant les transports et l’énergie ce que les Verts n’ont jamais fait étant au gouvernement. Les grandes lois environnementale -celles qui marquent- sont celles de la droite comme par exemple la loi Littoral qui a permis cette remarquable protection du littoral Français.

LES VERTS ET LE PS :  DES QUARTIERS SANS RESPIRATION 

N’empêche à Grenoble, dont la gauche et les Verts ont fait la lanterne rouge des espaces verts par habitant, qui ont construit des quartiers entiers sans espaces de respiration (Vigny-Musset, Presqu’ile, Flaubert) ou a portion congrue (De Bonne) et obtiennent en 2021 la plus mauvaise place au classement des jours de pollution, ces élus peuvent tenir le haut du pavé avec des échanges aucunement à la hauteur des enjeux, sans que quiconque d’autre ne puisse participer au débat. Jusqu’à quand ?  

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *