EN VACANCES, E.PIOLLE SE FAIT AUSSI ALLUMER

"En vacances en Béarn, Éric Piolle a trouvé quelques instants pour poser un jugement définitif sur le bassin de Lacq, bassin industriel qui compte 7000 emplois, et dont Éric Piolle ignore tout."

"SON DILETTANTISME EXPLIQUE LA GESTION DE GRENOBLE"

"Il n’a pas rencontré les salariés, les organisations syndicales, les dirigeants d’industrie ni les élus. Il s’est contenté de pérorer à la suite d’une rencontre avec une association de protection de l’environnement. Celle-ci compte autant d’adhérents qu’Eric Piolle ne compte de parrains pour la prochaine élection présidentielle. Ce dilettantisme explique vraisemblablement pourquoi Grenoble est l’une des villes les moins sûres de France et l’une des communes des moins bien gérées du pays."

E.PIOLLE AURAIT DU SE CONSACRER AU SAPIN DE NOËL 

Eric Piolle aurait mieux fait de se concentrer sur son sapin de Noël. En vacances dans les Pyrénées Atlantiques, il est allé soutenir une association locale pour alimenter sa campagne présidentielle. 

Le Député (PS) , David Habib lui a donc répondu ce que nous citons dans "la République des Pyrénées" (23/12/20).

E.PIOLLE VEHICULE UNE IMAGE NEGATIVE de GRENOBLE

Ce qui frappe chaque fois est évidemment l'image de Grenoble qu'Eric Piolle véhicule : "pourquoi Grenoble est l’une des villes les moins sûres de France et l’une des communes des moins bien gérées du pays". Ces données véhiculées sont mortifères pour l'image de Grenoble et son attractivité. Aucune " association " d'aucune sorte - on pense à Grenoble-Alpes-ne pourra contre-carrer le principal problème de la ville : son Maire. 

UNE TOTALE ABSENCE D'IMPLICATION PERSONNELLE 

Le Député PS souligne aussi le "dilettantisme" d'Eric Piolle qui commence à dépasser les murs de Grenoble. Il ne peut pas échapper aux observateurs locaux quand on voit sa gestion des dossiers grenoblois, les incohérences, les logiques de services sans aucune coordination, l'abandon de la vie quotidienne.  La dernière affaire du restaurant scolaire du jardin de ville victime d'un immeuble d'Actis dont E.Piolle est le président, le fait que le service de salubrité de la ville dont Piolle est le patron renvoie à celui d'Actis que Piolle laisse faire,  démontre chaque fois son absence totale d'implication personnelle. Le fonctionnement des écoles en était un autre. 

UNE SUITE DE MOTS SANS COHÉRENCE

La vidéo de son intervention vacancière dans le Béarn révèle un vide sidéral. Une suite de mots sans cohérence. Un galimatias dans lequel défile "défi climatique, Cop 21, L'Europe et le Parlement Européen, contrôle citoyen..." des mots doux qui bercent les oreilles distraites mais sans aucun rapport avec les problématiques du bassin de Lacq. A l'entendre on se demande toujours quand la bulle de vide va éclater ?  

P.LAURENT, Maire : "IL EN PARLERA MIEUX APRES UNE VISITE..."

Le coup de pieds de l'âne est aussi venu de Patrice Laurent le Maire de Mourenx élu à la tête d'une liste de gauche et d'écologistes : "j'invite le Maire de Grenoble à venir visiter le site de Lacq. Il en parlera mieux après. Et je veux bien aller à Grenoble voir si ses sites sont aussi vertueux que les nôtres". 

GRENOBLE PAIE LE PRIX de SES RODOMONTADES 

Devenir Président de la République est plus sérieux que ça. De plus, chaque fois, notre ville paie le prix des rodomontades d'Eric Piolle. Notre Tartarin devrait se taire et enfin s'occuper de Grenoble

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *