ISLAMISME RADICAL ET E.PIOLLE : CONFUSION des SENTIMENTS

Après le Bataclan Eric Piolle avait mis le Palais des Sports à la disposition gratuite de son compère Edwy Plenel et de Médiapart afin de fustiger "l'état d'urgence" qui voulait lutter contre les attentats Islamistes.
 
Le clin d'oeil était appuyé.  L'intervention très émouvante de Mi­chelle et François Giroud de Jarrie rappelant que leur fils « Matthieu a été privé, comme les 129 autres victimes des at­tentats du Bataclan, de la première des li­bertés individuelles, celle de vivre » avait jeté un froid mais rien modifié des convictions d'Eric Piolle et Edwy Plenel.
 
 Les parents condamnaient déjà la "politique de l'autruche" estimant "l'état d'urgence nécessaire pour augmenter la lutte contre le terrorisme".
 
 
"La PRINCIPALE LIBERTÉ C'EST DE POUVOIR GARDER la VIE"
 
"Nous sommes choqués de voir que dans votre manifesta­tion, il n’y a aucune inter­vention contradictoire car pour nous, la principale li­berté, c’est pouvoir garder sa vie, rester en vie en toute circonstance, et s’il faut en passer par l’état d’urgence pour que d’autres parents, d’autres conjoints, d’autres enfants ne vivent pas la tor­ture que nous vivons, il faut le faire. Cette réflexion que vous menez est celle de gens qui ne savent pas ce que c’est que d’avoir eu son enfant massacré dans de telles conditions"  rappelaient-ils. (DL du 7/2/16).
 
 
Raymond AVRILLIER (Verts/Ades) et Marwan MUHAMMAD (CCIF)
 
Cette opération avec Edwy Plenel et Raymond Avrillier dans la coulisse (notre photo) permettait à l'ex porte-parole du CCIF Marwan Muhammad de s'exprimer.
Riss le directeur de Charlie avait pourtant  accusé Edwy Plenel d'avoir lancé un "appel au meurtre" et d'avoir adoubé "ceux qui  demain voudront finir le boulot des frères Kouachi".
C'est tout l'environnement Trotskyste d'Eric Piolle en phase avec la majorité grenobloise qui se découvre à ces occasions dramatiques.
 
 
DÉCAPITATION : E.PIOLLE NE VEUT FROISSER PERSONNE
 
Eric Piolle a mis 48 heures pour condamner la décapitation de l'enseignant et n'a évidemment pas nommé les choses et le fond. Se contentant de parler "d'attentat barbare". Il s'agit de ne froisser personne. 
 
Personne n'est étonné en voyant qu'Eric Piolle et son cortège d'élus Verts/France Insoumise incapables de nommer l'islamisme radical comme responsable de la décapitation de Samuel Paty.
Mais qu'ils osent se rendre au rassemblement organisé en sa mémoire frise l'indécence.
 
UN ÉCOSYSTÈME QUI FAIT LE LIT DU COMMUNAUTARISME
 
Sur les réseaux sociaux, ces élus ont multiplié les appels à la lutte contre l'obscurantisme, contre la haine et autant de lieux communs. Mais ce sont les mêmes qui laissent aussi se développer un écosystème qui, de petits renoncements en connivences comme à Grenoble  forme le lit d'un communautarisme terreau de la radicalisation.
 
UNE MOSQUÉE FERMÉE A CAUSE de PRÊCHES DE HAINE
 
Ainsi, comment expliquer que dans une zone d'activités de la Métropole à Grenoble se trouve une mosquée qui a dû être fermée administrativement 6 mois en 2019 ?
 
La Préfecture avait ainsi souligné que "les propos tenus et les idées et théories diffusées au sein de ce lieu de culte provoquent à la violence, à la haine et à la discrimination. A travers plusieurs de ses prêches, l’imam légitime le djihad armé, provoque à la violence, à la haine et à la discrimination contre les fidèles des autres cultes et véhicule un message contraire aux valeurs républicaines en légitimant la charia et la discrimination envers les femmes."
UNE LACHETÉ COMMUNICATIVE
 
Il y a aussi la question des salles de sports non mixtes dont un projet existe dans le sud de la ville porté par des personnes qui étaient  dans l'équipe de la candidate LREM aux municipales, Emilie Chalas. Cette dernière, visiblement peu embarrassée, avait déclaré que "les salles de remise en forme non mixtes existent ailleurs qu'à la Villeneuve...". Toujours la lâcheté.
 
LES LIENS DU CCIF AVEC LA MUNICIPALITE 
 
À l'heure où le Ministre de l'intérieur semble enfin se décider à agir en commençant par dissoudre le Collectif Contre l'Islamophobie en France, antichambre d'un "soft power" islamiste, rappelons-nous des liens que le CCIF entretient avec la municipalité  de Grenoble.
 
SERVICES AUX HABITANTS, PERMANENCES à PREMOL
 
Cette année, dans l'annuaire des associations et services aux habitants du secteur 6, la ville de Grenoble met en avant ce même CCIF. N'oublions pas que cette association tient également des permanences à la maison des habitants Prémol.
E.PIOLLE AVAIT SOUTENU LE BURQUINI DANS LES PISCINES...
 
Le CCIF avait évidemment soutenu l'opération burkini organisée dans la piscine Jean Bron l'an dernier. L' Alliance Citoyenne, association à l'origine de ce coup d'éclat, est subventionnée par la Métropole.
 
Eric Piolle a soutenu la provocation en demandant aux Maitres nageurs de ne pas appliquer la réglementation sur l'hygiène et s'est engagé à la modifier dans l'avenir.
 
... METTANT à ÉGALITÉ L'INTEGRISME et CEUX QUI LE COMBATTENT
 
Il avait placé ceux qui transgressaient les valeurs de la République et ceux qui s'y opposent -y compris les musulmans- sur le même plan : “Je regrette que les deux acteurs de la polémique partagent une même stratégie".
Eric Piolle mettait  à égalité l'intégrisme et ceux qui le combattent ! (DL du 22/5/19). C'est dire sa connivence car on ne peut pas imaginer une confusion mentale de la part d'un candidat à la Présidence de la République pour des sujets de cette importance 

E.PIOLLE "EN BONNE INTELLIGENCE" AVEC L'INTÉGRISME

Pour lui simplement, "les conditions d’un dialogue serein ne sont pas réunies pour échanger en bonne intelligence sur ce sujet". Car il s'agit "de bonne intelligence" et de "dialogue serein".  Déjà une sorte de Munich suivi d'un Montoire.

C.DESLATTES (Verts/FI) AVAIT TRAHI LE PLANNING FAMILIAL 

Céline Deslattes une actuelle Adjointe qui présidait le planning familial 38 a soutenu sans réserve cette discrimination des femmes, trahissant le Planning, mais gagnant son poste présent en échange.
 
Notre pays se meurt à petit feu avec ceux qui se contentent d'allumer des bougies et d'organiser des rassemblements alors qu'ils entretiennent le terreau d'une idéologie mortifère. Et pour Bossuet, Dieu se rit bien de ceux-là...( « Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu'ils en chérissent les causes»).
 
E.PIOLLE, E.PLENEL, R.AVRILLIER MÊME COMBAT 
 
Mais à côté de tous ces inconscients, Eric Piolle, Edwy Plenel, Raymond Avrillier ... constituent une "avant-garde"  qui entend bien faire de l'intégrisme musulman un instrument politique. Ils ne sont pas naïfs. 
 
LES NOUVEAUX DAMNÉS de la TERRE
 
En victimisant et instrumentalisant à outrance les musulmans contre le gré de la majorité d'entre eux, en les classant comme les nouveaux damnés de la terre, dignes successeurs de la lutte des classes, ils créent un climat culturel favorable à tous les excès : des Tchétchènes qui arrivent sur notre territoire n'ayant rien connu d'autre que la violence reçoivent cette sémantique  au premier degré et passent à l'acte, imprégnés qu'ils sont d'un enseignement religieux rigoriste.
 
UN TERREAU RÉVOLUTIONNAIRE PAR LA DÉCONSTRUCTION
 
Cette extrême gauche héritière de la Ligue Communiste Révolutionnaire conserve les méthodes groupusculaires des Trostskystes qui pensent pouvoir renverser le pouvoir à quelques uns. Elle veut créer un terreau révolutionnaire par cette déconstruction à tous les étages.
 
Avec Eric Piolle Grenoble est aux premières loges et les grenoblois sont et seront les premiers servis.
 
L'AVENIR GRENOBLOIS N'EST PAS SEREIN 
 
A voir l'espace public à l'abandon et l'ambiance tiers-mondiste des graffitis et des ordures, l'urbanisme densificateur qui détruit tous les espaces verts restants, la délinquance quotidienne qui pourrit les vies,  les points de fixation de plus en plus nombreux pour les migrants, les primo arrivants, l'accueil à bras ouverts des titulaires d'obligation de quitter le territoire, la crise "sociétale" qui est engagée devrait produire tous ses effets dans nos rues et nos quartiers. L'avenir n'est pas serein. 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *