COMBIEN de M2 de RESPIRATION PAR GRENOBLOIS ?

Vigny-Musset, un quartier de l'Urbanisme des élus Verts, PS et PC : ou sont les espaces verts?

Voilà une question à laquelle Eric Piolle a refusé de répondre au dernier Conseil Municipal. Tout à sa com' sur " Grenoble, capitale verte Européenne", la municipalité veut camoufler les résultats délirants de sa politique de bétonisation.

En 2014 à son arrivée à la tête de la ville, il ne restait plus que 14 M2 d'espaces verts par habitant à la suite de 19 ans de municipalité Destot, l'urbanisme ayant été géré 13 ans par les "Verts". 

Au Conseil Municipal Alain Carignon demande que Grenoble n'ait pas seulement le label, mais qu'elle soit une ville verte

AVEC PIOLLE GRENOBLE LANTERNE ROUGE des VILLES VERTES

Alain Carignon a demandé quel était le chiffre après 7 ans de municipalité Piolle étant entendu que l'UNEP avait classé Grenoble en lanterne rouge des villes vertes. Pas de réponse.

Les champions de la transparence , les leaders de l'information citoyenne et de l'accès aux données publiques sont muets pour tout ce qui relève de l'information véritable, comparative, celle qui permet d'élaborer un jugement.

La caserne de Bonne avant: tous les arbres, beaux sujets anciens ont été abattus dans le projet porté par les Adjoints à l'Urbanisme , P.Kermen et V.Fristot ( Verts/Ades)

Au Conseil Municipal le leader de l'opposition a condamné cette course aux labels rappelant avec ironie qu'Eric Piolle s'était déjà décerné des labels qu'il n'avait pas obtenu comme celui des " énergies citoyennes " qui avait donné lieu à un communiqué dithyrambique de victoire. 

VILLE AMIE DES AINÉS MATRAQUE les PERSONNES ÂGÉES 

Rappelant le label de "ville amie des ainés" au moment ou il augmentait de 278 % le tarif des transports des personnes âgées et fermait sans ménagement le foyer logement de Notre Dame.

CHARTE PROMOTION: LICENCIEMENT de la SEULE FEMME DG 

Citant aussi la signature de la charte sur la promotion des femmes aux responsabilités au moment ou il licenciait Valérie Dioré, la seule femme directrice générale de SEM, pour y placer Pierre Kermen, l'ancienne tête de liste des Verts aux élections municipales ! 

les arbres de la piscine Jean Bron, ilot de fraîcheur, abattus sans raison

Une liste non exhaustive qui ne plaisait pas beaucoup au Grand Timonier. 

Mais Alain Carignon a poursuivi, provoquant des sourires sur tous les bancs  quand il s'est étonné que le label de " capitale verte" fasse courir si peu de villes alors que "la question écologique  est au coeur des préoccupations des villes et des citoyens". 

GRENOBLE SUCCÉDERAIT A LAHTI ( FINLANDE) 

" Je n'ai pas vu que des villes comme Nimègue, au Pays Bas, qui a obtenu ce prix en 2018 soit sortie de l'anonymat grâce à lui. J'ignorais et je doute que beaucoup d'Européens sachent que la ville de Lahti en Finlande a été désignée capitale verte Européenne en 2021. Bien entendu je souhaite que Grenoble succède à Lahti mais ce n'est pas de label de ville verte dont nous avons le plus besoin, c'est d'être une ville verte, une ville ou l'on puisse respirer" a t -il ajouté.

UN LABEL à VOCATION INTERNE 

Tous ceux qui sont légitimement préoccupés par l'image de Grenoble n'ont malheureusement rien à attendre de ce label à vocation interne à la ville. Il n'a produit aucun effet jusque-là et ne sert visiblement que les intérêts électoraux des municipalités. Plutôt triste.  

EXIGER DES RÉSULTATS d'Eric PIOLLE 

Mais puisqu'Eric Piolle court les labels, les grenoblois peuvent saisir l'opportunité pour exiger de lui des résultats. Peut il leur dire de combien de M2 d'espaces verts par habitant va-t-il laisser aux Grenoblois avant son départ pour l'Elysée? 

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *