DES CAMÉRAS POUR LES VOITURES QUI ROULENT, PAS POUR CELLES QUI BRÛLENT

Si vous vous promenez nu, ce qui pose problème, ce sont ceux qui vous regardent

Mardi matin, E. Piolle était l'invité de la matinale de J.J.Bourdin. Quand ce dernier l'a interrogé sur le faible nombre de caméras de vidéo-protection  à Grenoble, E.Piolle a surprit tout le monde en exprimant son souhait d'installer de nouvelles caméras ! Retour à la raison ? Raté ! E.Piolle veut installer des caméras... Pour surveiller les voitures !

UN DOUBLE DISCOURS QUI N'A AUCUN SENS

L'argument principal de la gauche et des verts contre la vidéo-protection était jusque là la supposée "privation de liberté" occasionnée par la surveillance constante de la population. Or, cet argument est tout aussi valable pour des caméras surveillant la circulation automobile. Si Piolle accepte de revoir ses principes, qu'il le fasse complètement et qu'il généralise la vidéo-protection !

AU MÊME MOMENT A GRENOBLE, LES VOITURES BRÛLENT

 

Pendant ce temps à Grenoble les voitures continuent de brûler. Pendant que Piolle pérorait  à Paris, les habitants de la rue Charles Peguy découvraient ce spectacle mardi matin. Comme ceux de Hoche ou de la rue Leconte de l'Isle ces derniers jours. Une gangrène qui progresse très rapidement à l'abri de tous les regards.

LES AUTOMOBILISTES PLUS SANCTIONNÉS QUE LES DÉLINQUANTS

Cela en dit long sur le système de valeur d'Eric Piolle...

 LES VIGNETTES CRIT'AIR, MAIS LES PLUS GROS BOUCHONS 

Son acharnement à vouloir contrôler les vignettes Crit'Air qui -on le sait- défavorisent les plus modestes, les artisans, tous ceux qui travaillent et n'ont pas les moyens de changer de véhicule est inversement proportionnel à sa lutte contre la pollution engendrée par le temps perdu dans les embouteillages: Grenoble est devenue la 4 ème de France en la matière, reculant de 6 places pendant son mandat. 

Eric Piolle annonce des caméras contre les véhicules qui roulent

UN PLAN SÉCURITÉ DE L'OPPOSITION AVEC Laurent WAUQUIEZ

Le groupe d'opposition avec Alain Carignon n'entend pas baisser les bras devant ce dogmatisme délétère. Lundi il proposera que le Conseil Municipal élabore un "plan sécurité" pour la ville avec l'appui de Laurent Wauquiez qui met des crédits à la disposition de Grenoble. 

Hoche la semaine dernière....

G.DARMANIN : "GRENOBLE DOIT RATTRAPER SON RETARD"

Gérald Darmanin, le Ministre de l'Intérieur demande à Grenoble "de rattraper son retard" en matière de lutte contre l'insécurité. Il y a une très large majorité de Grenoblois qui réclament des mesures. On voit mal comment Eric Piolle pourrait tenir très longtemps encore dans le déni du réel.

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *