G.DARMANIN REMET E.PIOLLE A SA PLACE

Gérald Darmanin remet E.Piolle à sa place sur l'insécurité

" Malgré le manque d'implication de la ville dans le domaine de la sécurité...." répond Gérald Darmanin Ministre de l'Intérieur à Eric Piolle. Voilà le Grand Timonier habillé pour l'hiver. Son irresponsabilité est nationalement établie. 

E. PIOLLE NE VEUT PAS PROVOQUER LES DEALERS 

Au lieu de soutenir les forces de l'ordre, Eric Piolle avait condamné la réponse du Ministre et du Préfet de l'Isère qui n'entendaient pas que l'occupation de l'espace public soit reconnu aux délinquants. 

«Rentrer dans cette logique de guerre de provocations avec les dealers, c'est malsain» (Le Figaro du 27/8/20) avait immédiatement jugé Eric Piolle. En effet il ne faut pas "provoquer" les délinquants qui sont ses locataires, ceux qu'il décide de loger dans l'office de HLM qu'il préside lui-même, Actis.

E.PIOLLE ACCEPTE LE PAIEMENT du LOYER EN ESPÉCES.

Ils sont donc protégés par leur propriétaire qui accepte d'ailleurs que leur loyer soit payé en espèces mais avec un surcout de 10 % ! Certes c'est légal mais suivez mon regard.

G.DARMANIN: UN NIVEAU PARTICULIÉREMENT BAS de POLICE MUNICIPALE

Mais Gérald Darmanin va plus loin et pointe tous les manquements d'Eric Piolle: " votre police municipale ne compte que 100 policiers municipaux pour une population de 160 000 habitants , soit un ratio d'un agent pour 1580 habitants. A titre de comparaison la police municipale de la ville de Nice compte 550 policiers municipaux pour une population de 340 000 habitants soit un ratio d'un agent pour 618 habitants. Cette comparaison permet de saisir le niveau particulièrement bas d'investissement de votre municipalité dans la sécurité "

E.Piolle multiplie les faux: ici sur TF1 à 13 h il fait croire qu'il est à Grenoble le 22 août : il est à Chateauneuf aux universités des Insoumis ! Jusqu'à quand les médias nationaux vont -ils cautionner ses mensonges aussi évidents?

UNE FAKE NEWS SUPPLÉMENTAIRE DE PIOLLE DEMONTEE 

Pour bien saisir l'ampleur de la gifle , rappelons que l'une des fakes favorites de Piolle consistait à répéter -contre toute vérité- qu'il avait l'une des polices municipales les plus importantes de France ! 

UN RÉSEAU TRES LIMITÉ DE VIDÉO PROTECTION 

" L'installation de caméras de vidéo-protection, dont l'initiative relève de la compétence municipale contribuerait fortement à faciliter l'action des forces de l'ordre et éviter une occupation de l'espace public problématique et le développement de zones particulières de délinquance. Votre ville dispose d'un réseau très limité de moins de 90 caméras dont certaines ne fonctionnent pas depuis un certain temps..." ajoute Gérald Darmanin décidément cruel. 

" VOTRE VISION de la VIDÉO PROTECTION TOTALEMENT ERRONÉE"

Portant même le fer dans la plaie Piolle: " votre vision assumée sur la question de la vidéo protection : les systèmes de vidéo surveillance dans l'espace public ne servent à rien, ils ne contribuent ni à la prévention, ni à la dissuasion ( le Figaro du 17/2/20) est totalement erronée concernant un outil qui contribue à assurer la sécurité de nos concitoyens et démontre chaque jour son efficacité ".

E.PIOLLE A LA SOURCE DU PROBLÉME 

Mais Gérald Darmanin pointe particulièrement le " manque d'implication de la ville dans la sécurité du quartier Mistral " . Il rappelle  les devoirs du Maire,  l'ayant été moi-même ". Une allusion plus que transparente à la politique d'attribution des logements pas Eric Piolle. Car il est bien à la source du problème. 

EXONÉRER IMPLICITEMENT LES RESPONSABLES 

Une source soigneusement évitée. D'ailleurs la tonalité de l'article de Denis Masliah  et Vanessa Laime dans le " Dauphiné" ( 28/8/20) reflète une sorte d'impuissance à agir qui exonère implicitement les " responsables". 

 

MARQUÉ AU FER ROUGE

"Marqué au fer rouge du trafic de drogue, le quartier apparaît régulièrement sur le devant de la scène nationale, au gré des règlements de comptes, des descentes de police et des déclarations enflammées des hommes politiques. Mais une fois les forces mobiles et les plus hautes autorités reparties, Mistral reprend le cours de sa vie, faite de pauvreté, de relégation sociale et de trafics" écrivent-ils, ce qui n'est pas faux. 

UNE CONNAISSANCE LOCALE APPROFONDIE 

Leur connaissance leur permet d'ailleurs d'éviter les clichés de leurs confrères nationaux sur la vidéo de Mistral et ses motivations réelles, comme ils savent faire la différence dans les meurtres entre les règlements de comptes  sur fond de trafics, et les autres. 

TOUTE LA VILLE EST GANGRENÉ

Mais Mistral n'est pas la seule cité gangrénée par les trafics: l'Alma, le 110  galerie de l'Arlequin, le Lys Rouge, le Village Olympique, la rue de Constantine, Teisseire , Hoche, Jouhaux .... Cette pieuvre s'étend au fil des années comme l'avait dénoncé un Procureur de la République effrayé.

A HOCHE EN PLEIN CENTRE VILLE

A Hoche en plein centre ville ce sont des locataires d'Eric Piolle , Président d'Actis qui menaçaient un restaurateur, lequel après une année de résistance aux menaces physiques - la roue de sa voiture dévissée s'est détachée sur l'autoroute- a fini par céder. Alors que les auteurs étaient désignés nommément par des plaintes ils n'ont pas même reçu d'avertissement de leur propriétaire...

AU LYS ROUGE DES FEMMES DÉMÉNAGENT POUR FUIR 

Au Lys Rouge, en ce moment, fin août 2020, des femmes chefs de famille monoparentales sont contraintes de déménager - quand elles le peuvent-  ne pouvant plus vivre au milieu du trafic qui occupe et menace. D'autres attendent leur mutation avec inquiétude. Eric Piolle est leur bailleur. 

LES ATTRIBUTIONS DE LOGEMENTS CLEF DE LA SÉCURITÉ

Si la presse locale - plus sérieuse- voulait enquêter elle demanderait pourquoi un ensemble comme Hoche a été entre 1983 et 1995 la cité HLM rêvée par tous ceux qui demandaient un logement social?  Sans aucun trafic ni incivilité majeure. Car les attributions de logements avaient été totalement effectuées sous la municipalité Carignon. 

LE PARC SOCIAL UN ABRI POUR LES DEALERS FORTUNÉS

Les attributions de logements sont la clef de la lutte contre la délinquance. Pourquoi celle-ci s'abrite -t-elle dans le parc social alors que l'argent de la drogue coule à flot et permet donc de s'offrir n'importe quel logement? Parce que le parc social est organisé en Fort Knox impénétrable et protégé.

" MAIS QUI LOGE LES DÉLINQUANTS?"  

« Mais qui loge les délinquants en leur attribuant un logement ? Pourquoi les gardiens ne sont pas assermentés afin de dresser procès-verbal ?  Pourquoi la police municipale n’est pas armée et ne peut donc pas pénétrer dans la moitié de la ville ? Pourquoi le Maire, Officier de Police Judiciaire, Président d’Actis n’intervient jamais quand les délinquants qui menacent sont nommément désignés comme habitants dans des appartements qu’il leur a attribué ? Pourquoi refuse-t-il un déploiement massif de caméras de vidéo protection, l’installation d’un PC opérationnel 24 h sur 24 ?"?  a demandé  Alain Carignon au nom du groupe d'opposition.

"NOUS AURIONS SOUHAITÉ QUE VOUS ENCOURAGIEZ LES POLICIERS"

En pointant certains de ses manques, en l'invitant à " intervenir davantage avec l'Etat pour la sécurité de nos concitoyens" Gérald Darmanin appelle Eric Piolle a abandonner l'irresponsabilité qui le caractérise. 

Mais surtout en s'inquiétant pour les délinquants qui se sentiraient "provoqués" par la police Eric Piolle s'attire cette cinglante remise en place : " plutôt que déplorer médiatiquement nous aurions souhaité que vous encouragiez le travail difficile des policiers ". 

A force de montrer le bout de son nez, Eric Piolle reçoit un pan sur le bec. Ce n'est pas le dernier . 

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *