MAIRIE : LES LUMIÈRES des ISSUES de SECOURS NE FONCTIONNENT PLUS

A la veille de son départ à Pantin aux journées des Verts ou il entend affronter Yannick Jadot, Eric Piolle a préféré cacher l'information au personnel: le générateur des blocs BAES de l'hôtel de ville a brûlé à son tour. 

UNE TOUR QUI POURRAIT DEVENIR INFERNALE

Ainsi cette tour qui pourrait devenir infernale n'a plus de lumières de sécurité qui indiquent le chemin des issues de secours dans tout le bâtiment. A notre connaissance la loi implique dans ce cas que l'immeuble ne soit plus occupé jusqu'à la réparation. 

L'HÔTEL DE VILLE N'EST PLUS AUX NORMES de SÉCURITÉ

La salle du Conseil Municipal a déjà brûlé à l'occasion d'un incendie criminel et la mairie n'est plus aux normes. La commission de sécurité du 12 janvier 2017 avait aussi émis un "avis défavorable à la poursuite du fonctionnement de l’Hôtel de Ville". 

une vue de l'intérieur de la Mairie de Grenoble.....

AUCUN ENTRETIEN SÉRIEUX DEPUIS 25 ANS 

Comme tout le patrimoine municipal l'hôtel de ville n'a pas fait l'objet des investissements nécessaires à son entretien depuis 25 ans, dont 19 ans avec des élus Verts dans l'exécutif municipal. De fait il n'est plus assurable. 

A.CARIGNON PROPOSE LA RÉPARTITION DANS LES QUARTIERS

Résultat il faut des millions et des millions d'€ pour le remettre en état. Dès hier dans un communiqué Alain Carignon a rappelé que pendant la campagne électorale et également "par amendement au Conseil Municipal,  une nouvelle organisation du service public par une répartition des moyens dans les nombreux locaux vides dans tous les quartiers permettant de valoriser la Mairie avec des opérateurs afin que ce bien produise des recettes au lieu d’être un gouffre financier impossible à satisfaire et un danger pour ses occupants et  ses visiteurs." 

En créant évidemment une antenne centre ville pour toutes les démarches administratives. 

Alain Carignon avait averti à ce sujet lors d'un Conseil Municipal à distance pendant le confinement 

COMME AVENUE Maréchal RANDON ....

Mais Alain Carignon s'étonne aussi de l'opacité qui entoure encore le fonctionnement municipal. Hier l'avenue Maréchal Randon devenait dangereuse pour l'accès au CHUGA pour les malade et leur familles avec la pose de trottoirs infranchissables sans aucune concertation avec personne. 

... L'INFORMATION EST CACHÉ

Aujourd'hui "l’information sur l'incident a été cachée au personnel et aux usagers" souligne t-il. Ajoutant : "comme il n’y a aucun élu chargé de la sécurité parmi les 40 membres de l’armée mexicaine de l’exécutif il est impossible de le questionner. A moins que ce ne soit l’Adjoint chargé des risques qui assume celui-ci ? Eric Piolle qui est tout entier tourné vers sa campagne présidentielle devrait s’expliquer à ce sujet."

E.PIOLLE VA DEVOIR CHOISIR : MAIRE OU CANDIDAT CONTRE JADOT

En effet. A un moment ou à un autre il va devoir assumer sa tâche de Maire. Ou bien, comme il le lui a été proposé, s'en défaire au profit d'un ou d'une autre. Car il est évident qu'à ce rythme de dégradation du fonctionnement municipal et métropolitain, ça ne pourra pas durer bien longtemps.  

 

 

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *