LE “M.HISTOIRE” DE PIOLLE : “VICHY AVEC UN SOURIRE COLGATE”

Pour Jérôme Soldeville (Verts/FI) il y a un "régime de Vichy avec un sourire Colgate"

Provocation ? Ce serait bien dans le style d'Eric Piolle. Alors qu'il n'a désigné aucun élu parmi les 40 membres de l'exécutif municipal (!) pour s'occuper de la propreté ou de la sécurité,  deux élus s'occuperont de la mémoire et l'histoire :  Emmanuel Carroz pour la première et  Jérôme Soldeville pour la seconde. 

TANT DE MÉPRIS POUR L'HISTOIRE MÉRITAIT RÉCOMPENSE

Ce dernier est prêt à réécrire l'histoire. Il a résumé le régime Macron comme  le « régime de Vichy avec un sourire Colgate ! ». Tant de mépris pour l'histoire méritait en effet récompense. 

LA VERSION SOFT des SUPPLICES de VICHY 

Le régime de Vichy participait à la traque des juifs et à la lutte contre les résistants. Tous ces suppliciés par un régime n'ont probablement jamais imaginé dans leurs cauchemars les plus fous qu'il se trouverait un jour un élu de la République qui comparerait ce qu'ils ont vécu avec sa version soft.

MACRON : PAS DE DIFFÉRENCE DE NATURE AVEC VICHY

Ainsi selon Jérôme Soldeville il n'y a pas de différence de nature entre le régime de Vichy et celui que nous vivons sous Macron. Une différence de degré seulement, Emmanuel Macron ajoutant -couvrant- de son "sourire colgate" les mêmes affres vécus par les Français entre 40 et 45.

E.PIOLLE : LE RELATIVISME HISTORIQUE au SERVICE des EXTRÊMES

Qu'un quidam tienne des propos d'écervelé sans cervelle est toujours possible. Mais qu'un élu très engagé le fasse est autrement plus grave. Qu'Eric Piolle choisisse de lui confier la responsabilité de l'histoire dépasse l'entendement. Ou démontre à nouveau le bain culturel dans lequel le Grand Timonier baigne : celui d'un relativisme historique mis au service d'une extrémisation de sa cause politique.  

PRÊT A TOUT POUR Y ARRIVER

Par ce choix assumé Eric Piolle montre qu'il est bien prêt à tout pour arriver, à tout piétiner, et d'abord les faits y compris les éléments de la mémoire collective les plus brûlants. 

PAS DE VERSION "SOURIRE COLGATE" de la SHOAH

Non il n'y a pas de version "sourire colgate" de la Shoah. Elle est indépassable. L'assimiler de prés ou de loin avec la France d'aujourd'hui relève de l'ignorance crasse ou (et) du sectarisme politique le plus abject.
Très représentatif de la municipalité Piolle.

DES EXCUSES OU RETRAIT de la DÉLÉGATION 

Alain Carignon va demander à Eric Piolle qu'il exige des excuses de Jérôme Soldeville -le minimum- ou qu'il lui retire sa délégation. Sinon il s'affichera bien comme complice de ce crime contre l'histoire. En étant à la tête d'une ville Compagnon de la Libération. 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *