“PIOLLE RÊVE DE TENIR LE RÔLE DE HULOT…”

"Le Parisien" du 12 août : les préoccupations d'Eric Piolle ne concernent pas les fontaines de Grenoble qui ne fonctionnent pas...

Antoine, du "collectif de plusieurs centaines de citoyens présents sur toute la France" favorables à "Piolle Président" préfère tout de même garder l'anonymat explique le journaliste Jannick Alimi dans "le Parisien" (12/8/20) qui consacre un article aux "ambitions de Piolle".

PRENDRE LA PLACE de JADOT, MÉLENCHON et du PS...

Ce "collectif" sent le faux et le marketing à plein nez. Car il explique la haute pensée du Grand Timonier : "Piolle rêve de tenir le rôle de Hulot en 2022". (1) A savoir que  Jean-Luc Mélenchon et le PS se retrouvent derrière Lui, candidat des Verts qui aurait au préalable éliminé Jadot. Des formalités pour Celui qui ne doute de rien. S'agissant de Lui. 

MÉLENCHON SOUTIEN EN 2014, ÉLIMINÉ des AFFICHES EN 2020

N'a t-il pas déjà éliminé Jean-Luc Mélenchon qui l'avait tant aidé en 2014 de ses affiches électorales de la campagne des municipales de 2020 ? Tous les représentants de tous les groupuscules des gauches extrêmes jusqu'à Hamon y figuraient, mais pas le leader de la France Insoumise, les élus grenoblois de ce parti s'écrasant comme d'habitude. 

Aux Municipales de 2020, E.Piolle affiche tout le monde, sauf JL Mélenchon...


A.CARIGNON : "PAS COMPATIBLE AVEC VOTRE FONCTION de MAIRE"

Tout ce qu'Alain Carignon a dit avant le second tour sur France 3 Alpes et depuis au Conseil Municipal se vérifie jour après jour: Eric Piolle a bien la tête ailleurs. Cette lutte de personne -après celle de la Métro- n'est pas compatible avec la fonction assumée de Maire de Grenoble a rappelé calmement Alain Carignon au Conseil Municipal du 25 juillet. 

PIOLLE : GRENOBLE UN CHOIX PAR DÉFAUT ? 

Celui qui a été Ministre et, comme il l'a dit, "a connu de près des campagnes présidentielles"  a indiqué à Eric Piolle que la pré campagne de sélection dans son parti, l'éventuelle campagne présidentielle  ne lui permettaient pas d'exercer son mandat de Maire. "Et qu'en serait il de Grenoble après un éventuel échec ? La ville serait votre choix par défaut ?". Tout ceci n'est évidemment pas tenable.

AVANT LE LOCAL PRIMAIT TOUT 

Le "Parisien" rappelle avec beaucoup  de modération que dans son premier mandat "Eric Piolle refusait d'intervenir ailleurs que sur la scène politique nationale". Bien plus que ça. Eric Piolle théorisait sur sa priorité, "le local",  à travers lequel on pouvait le plus et le mieux traiter plutôt qu'à Paris les questions sociales et environnementales. Il trichait déjà. 

Pendant que E.Piolle "cristallise son ambition" l'image de Grenoble continue de se dégrader : C'News le mardi 11 août.

"LES AMBITIONS AU GRAND JOUR"

Maintenant, selon le journal, il est mobilisé pour les journées d'été des Verts qui vont se tenir à Pantin fin août. Car face à Jadot à cette occasion "les ambitions vont se cristalliser au grand jour" juge Jannick Alimi. 

NAMUR "DES FONTAINES HORS SERVICE POUR RAISON BUDGÉTAIRE"

Le même jour -coïncidence- dans le Dauphiné (12/8/20) l'Adjoint-gadget à "la fraîcheur", Gilles Namur (Verts/FI)" reconnait que certaines fontaines sont hors service pour des raisons budgétaires". Clément Grillet le journaliste le contraint au moins à répondre sur ce seul point à Alain Carignon.

Ainsi en pleine canicule celui qui veut donner la leçon à la France et au monde n'est pas capable de faire fonctionner les fontaines et les bouches à eau de tous les parcs de la ville. 

les grenoblois cherchent de la fraîcheur prés des fontaines en panne ...

"A QUOI SERT UN ADJOINT à la FRAÎCHEUR ?" 

Mais évidemment Gilles Namur s'en donne à coeur triste dans  la com' municipale. Ainsi il développer ses généralités fades et il est même sérieusement questionné sur "à quoi sert un Adjoint à la fraîcheur ?"  Il évoque la "déminéralisation de la cour de l'école Clémenceau" -ce qui est factuellement faux puisqu'il s'agit d'un tiers de la cour- ou bien le lac de Villeneuve à la baignade ce qui sera peut être vrai en ... 2026. Mais ou sera Piolle ? 

LA RÉDUCTION DES PARCS N'EST PAS ÉVOQUÉE 

Tandis que tout le reste, la suppression d'un terrain de jeu pour agrandir l'école Diderot, la réduction de la cour de l'école Lucie Aubrac, du parc Hoche , du parc Tarze ou l'absence de jardin pour tout le quartier de la Presqu'ile -entre autres- ne sont aucunement évoqués. Rien sur les deux piscines fermées pendant le mandat qui manquent cruellement. Le réel échappe. 

AU BOUT DE PLUSIEURS SEMAINES, L'APPEL d'une BOITE VOCALE

Qu'Eric Piolle ne satisfasse aucunement ses obligations de créer des lieux de fraîcheur pour accueillir les personnes fragiles comme l'y contraint le plan canicule  est également oublié. Et les personnes isolées qui se sont inscrites lors de ce plan canicule ont été ignorées malgré les belles paroles attentionnées et émouvantes d'Eric Piolle et de Gilles Namur.

LES JOURNÉES DES VERTS à PANTIN MIEUX PRÉPARÉES

L'une d'elle, inscrite depuis des semaines, vient de nous signaler avoir reçu un appel le.... 11 août. Il s'agit d'un appel d'une boîte vocale qui rappelle les précautions à prendre et propose de contacter le CCAS en cas de besoin... 

C'est dire la mobilisation. Par contre les journées d'été des Verts à Pantin, fin août, sont mieux préparées par Eric Piolle. Les appels téléphoniques pour prendre la place de Yannick Jadot ne proviennent pas dune boite vocale. 

 
( 1) a quand son émission sur TF1 et sa marque de shampoing ? 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *