PRIS à PARTIE, E.PIOLLE INTERDIT de FILMER

E.Piolle rudement interpellé

"La mine défaite, quelques habitants impliqués dans le sauvetage des enfants ont  interpellé le maire, à la vue de tous. Des échanges vifs s’en sont suivis, tandis que la garde rapprochée du maire tentait vainement d’empêcher les journalistes de s’approcher." 

DES MAINS S'INTERPOSENT DEVANT LA CAMÉRA

Le site d'information en ligne Place Gre'Net joint l'image à la parole avec cette courte vidéo dans laquelle on voit des mains s'interposer devant la caméra. 

C.PANTEL (Verts/FI) AUSSI INCOMPÉTENTE QUE SES PRÉDÉCESSEURS

Lors de la remise des récompenses vendredi aux héros de Villeneuve la plupart d'entre eux étaient furieux d'avoir été oubliés. En fait il semble que ce soit la nouvelle élue du secteur,  Chloé Pantel,  (Verts/FI) aussi incompétente que ses prédécesseurs qui ait simplement donné un coup de fil aux pompiers pour avoir deux noms.

E.PIOLLE OCCUPÉ A RÉCLAMER SON ENTRÉE dans les BAROMÈTRES

Evidemment aucun contact de terrain -toujours cette méthode bureaucratique-  et aucune implication personnelle du Grand Timonier qui a autre chose à faire. Il réclame son entrée dans les baromètres nationaux afin de pouvoir figurer dans la compétition présidentielle contre Yannick Jadot. Autrement plus intéressant que Villeneuve! 

C.PANTEL : "NOUS N'AVONS PAS PU NOUS TROMPER" 

Malgré cette bévue qui a consisté à sélectionner ainsi les acteurs du sauvetage des enfants, digne héritière de la majorité précédente, Chloé Pantel  répond à Place Gre'Net « Nous n’avons pas pu nous tromper ». Tout se passe très mal mais il n'y a pas à chercher l'erreur. Leur prétention finira par les étouffer. 

E.Piolle interdit de filmer

 

E.PIOLLE RUDEMENT INTERPELLÉ

En tout cas des habitants et des jeunes du quartier ont saisi Eric Piolle dans la cour intérieure de l'hôtel de ville ou ils avaient boycotté la cérémonie. Une rude interpellation. On ne saura pas ce qu'ils ont dit.

UN SERVICE EMPÊCHE LES JOURNALISTES de FILMER

Dans le cadre de la transparence, de l'ouverture, ce qu'on imagine être un étonnant service de protection d'Eric Piolle a empêché les journalistes d'approcher afin d'enregistrer l'échange pourtant public dans une cérémonie publique.

E.PIOLLE VA AVOIR DU MAL à VERROUILLER L'INFORMATION

Pas question d'écorner l'image du Guide populaire de Grenoble et que le mécontentement des habitants des quartiers populaires paraisse à l'image. 

La démocratie, elle, "populaire" comme on appelait celles de l'Est, est visiblement en route avec Eric Piolle. Mais il va être de plus en plus difficile de verrouiller ainsi l'information. On voit mal les médias tolérer très longtemps ces méthodes brutales d'un autre temps

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *