MALGRÉ “L’ADJOINT à la FRAÎCHEUR”, GRENOBLE SUFFOQUE

Eric Piolle multiplie les ilots de chaleur sans arbres : ici Victor Hugo/Rue Béranger

Arbres abattus, bétonisation à outrance, macadam étalé, fontaines en panne, piscines fermées.... Grenoble suffoque malgré la création d'un "Adjoint à la fraîcheur", Gilles Namur (!). 

Avec ces températures caniculaires, les grenoblois écrasés de chaleur mesurent combien la politique municipale de bétonisation produit des dégâts. 

La fontaine du parc Hoche à sec comme tant d'autres

DEUX PAGES DANS LIBÉ' POUR LA COUR DE CLÉMENCEAU ! 

Eric Piolle se contente de la com' et on ne parle que de la "végétalisation" de la cour de l'école Clemenceau. Deux pages dans Libé sous la signature complaisante de François Carrel. Tandis que la suppression d'un terrain de jeu pour étendre l'école Diderot est passée sous silence dans la visite de chantier effectuée par Elisa Martin. "Libé" et C'News n'étaient pas invités. Seul Serge Massé du "Dauphiné", à qui l'information a été probablement cachée. 

A Grenoble 25 % des Fontaines ne fonctionnent pas mais un budget de 285 000€ va être consacré à "3 fontaines ludiques"....

Alors que les étés de la municipalité Carignon mettaient en joie les enfants et les familles qui découvraient les piscines gratuites de quartier, Eric Piolle a fermé la piscine des Iris à Villeneuve à son arrivée et la piscine Vaucanson à la fin de son mandat. Quel bilan ! 

"L'ADJOINT à la FRAÎCHEUR" NE COMPENSE PAS LES FONTAINES 

La création d'un "Adjoint à la fraîcheur" ne compense pas toutes les fontaines de la ville qui ne fonctionnent plus. Environ 25 %. Elles privent d'eau, facteur de bien être, des milliers d'habitants. Et rien ne change.

Les beaux arbres de la piscine Jean Bron abattus : E.Piolle ne risque pas de le montrer à C'News....

Place Victor Hugo ou rue Lesdiguières, rue Hébert ou à la piscine Jean Bron, square Silvestri, partout les grands sujets abattus manquent terriblement et privent d'une ombre bienfaisante et attendue. 

DES MILLIERS de M2 DE MACADAM SUPPLÉMENTAIRE

Avec les autoroutes à vélos l'implantation d'arbres a été réalisée à minima. C'est le béton non poreux qui a gagné, les milliers de M2 de macadam supplémentaire qui produit des réserves de chaleur considérable renvoyées la journée puis le soir après le coucher de soleil pendant des heures. 

le parc Henri Tarze quartier Jean Macé va être urbanisé aussi 

Cette politique est aggravée par la réduction des parcs et jardins : le parc Hoche est amputé années après années. La municipalité veut urbaniser une partie de parc Henri Tarze dans le quartier Jean Macé. Elle n'a toujours pas réalisé le modeste jardin attendu depuis 4 ans par les nouveaux habitants de la presqu'ile. 

LA VILLE CENTRE LA PLUS DENSE DE FRANCE

A Flaubert elle construit plus de 2000 logements sans parc supplémentaire ! Sous Piolle 1er Grenoble est devenue la ville centre la plus dense de France hors Lyon et la Région Parisienne. Elle est devenue la lanterne rouge des M2 d'espaces verts par habitant. 

Presqu'ile les nouveaux habitants attendent leur modeste parc depuis 4 ans ...

B.de LESCURE DÉCRIT IRONIQUEMENT les ADJOINTS

"L'Adjoint à la fraîcheur" est là pour couvrir le réel. Il rejoint ces appellations fantaisistes de l'armée mexicaine de l'exécutif municipal  que Bruno de Lescure, Président de l'Union de Quartier Chorier Berriat  décrit ironiquement dans un mail récent. Il s'amuse particulièrement avec Maud Tavel Adjointe "au temps de ville" (?) et avec le malheureux Yann Mongaburu (Verts/Ades) relégué "Conseiller Délégué à l'urbanisme transitoire" (!) après avoir failli être Président de la Métro.  

Pour tenter de comprendre qui fait quoi dans l'exécutif municipal il faut aller sur le site de ... la majorité municipale. Nous y reviendrons. 

A condition de ne pas succomber d'ici là, étouffé de chaleur, du fait d'une réduction drastique des espaces de respiration de la ville. 

 

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *