MÊME LE CONSEIL D’ÉTAT CONDAMNE LA PIOLLUTION

"Dans huit zones en France, les mesures prises par l’État sont insuffisantes", juge le conseil d’État.  Grenoble figure parmi ces 8. 


En décembre dernier l'organisme de contrôle de la pollution avait rendu son verdict sur le mirobolant plan de circulation imposé par E.Piolle : en 6 ans de mandat la pollution n'a globalement pas baissé et, au contraire, a augmenté dans tous les quartiers ou le trafic a été reporté.

GRENOBLE à COEUR : LES GRENOBLOIS ONT ÉTÉ TROMPÉS

Pire le collectif d'Unions de Quartiers et d'Associations regroupées dans "Grenoble à Coeur" est allé plus loin. Pour lui "le confinement montre que les grenoblois ont été trompés" sur ce point aussi !

LES PARTICULES FINES SONT TOUJOURS LÀ

"Le confinement a fait disparaître la presque totalité du trafic automobile, mais la pollution aux particules fines est toujours là indique t-il. La carte "montre qu’en Rhône-Alpes, les PM2,5 sont émises à 70 % par le secteur résidentiel, avec pour source quasi exclusive le chauffage au bois. Elle montre aussi que l’accusé n°1 de certains politiciens à la mode, le diesel, n’est responsable que de 7 % des émissions de PM2,5".

ATMO IGNORE LES PLUS DANGEREUSES

Avec le jugement du Conseil d'Etat, l'organisme de contrôle de la pollution précise que 700 grenoblois sont surexposées au NO2, Atmo ignorant toujours les particules fines, les PM2,5, les plus dangereuses pour la santé.

J.DUTRONCY (Verts) RECONNAIT LE RETARD CONSIDÉRABLE 

Pourtant même Jérôme Dutroncy, le Vice Président (Verts) sortant et sorti à l'environnement reconnait dans le "Dauphiné" que ce sont bien les particules fines dangereuses qui posent problème. Pour améliorer la situation pour  "les particules fines ça équivaut à les diviser par trois en dix ans ! » 

ATMO AVAIT RECOMMANDÉ DE NE PAS CONSTRUIRE

Mais par ailleurs ces 700 Grenoblois exposés vivent "essentiellement le long des grands axes routiers" précise tout de même Atmo en bordure desquels Atmo avait recommandé de ne pas construire. 

BOUCHAYER-VIALLET EN ZONE TRÈS POLLUÉE

Mais qui donc a refusé de rétablir la fluidité du trafic sur A 480 depuis 20 ans ? Quels élus ont construit des quartiers entiers (Bouchayer-Viallet) au bord de ces axes pollués ? Les élus Verts qui maîtrisent l'urbanisation depuis 25 ans et les élus PS. 

ÉCOLE Joseph VALLIER, GYMNASE, PORTES de L'OUEST...

Les mêmes qui pleurent des larmes de crocodile contre les morts prématurés par la pollution. Mais pourquoi les parents d'élèves de l'école Joseph Vallier, les usagers du Gymnase, les habitants des Portes de l'Ouest n'engagent-ils pas une action collective en responsabilité de ces élus ? 

E.PIOLLE FUIT SES RESPONSABILITÉS...

Ils ont à la fois créé le bouchon de A 480 producteur de la soufflerie de pollution et placé des habitants sous sa bouche d'évacuation ! 

Ça n'empêche pas Eric Piolle de continuer à pérorer. Comme le Conseil d'Etat condamne, il se noie dans une liste de condamnés :  "Cette décision doit inciter la France à amplifier son action, comme les acteurs privés, les territoires et chacun de nous, pour reconquérir un air respirable" répond il au DL.

... MAIS VA ÊTRE RATTRAPÉ PAR SES RÉSULTATS 

Toujours responsable de rien de ce qui ne va pas. Pourtant ici on parle de morts prématurées. Alors qu'il s'est lancé dans une lutte à mort face à Yannick Jadot, briguant l'Elysée (!),  Eric Piolle va être de plus en plus rattrapé par ses résultats locaux. Ils vont le ramener sur terre. A terre ? 

 

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *