TOUT L’ARGENT MUNICIPAL DANS LES BUREAUX…

En investissant le peu d'argent dont il dispose dans des travaux pharaoniques et interminables de l'hotel de ville, Eric Piolle a bien confirmé ce qu'Alain Carignon affirmait dans le "Dauphiné" : "il n'a tiré aucune conséquence de la crise". (17/5/20).

PRES DE 2 MILLIONS D'€ POUR SE RÉUNIR !

Il en coûte 600 000 € pour la réfection de la seule salle du Conseil Municipal alors que la salle de la délibération de la Métro située en face, bd Jean Pain, a déjà coûté 1,2 M€ au contribuable ! Alain Carignon proposait leur mutualisation puisque chacune ne sert que très peu. Refusé.

UN PLAN à LONG TERME POUR LA NOUVELLE DONNE

D'ailleurs le Conseiller Municipal représentant l'opposition est allé plus loin en demandant un plan d'ensemble qui correspond bien à la nouvelle donne née de la crise sanitaire et financière de la ville :

 Souhaitant "que la municipalité présente au Conseil Municipal un plan de long terme déterminant les agents qui pourraient travailler partiellement ou totalement à domicile"

" Est-ce qu'on saisit la crise pour économiser des locaux ? " demande Alain Carignon

DÉGAGER DES RECETTES PAR CETTE NOUVELLE ORGANISATION

De "déterminer les locaux qui pourraient être libérés par cette nouvelle organisation et dégager des recettes" mais également" les locaux dans la ville, et en particulier dans les quartiers, qui pourraient permettre les réunions et les contacts de ces personnels quand ils sont indispensables, au plus près de leur domicile"

RENONCER AUX INVESTISSEMENTS EN BUREAUX

Et surtout "renoncer en parallèle aux investissements dans les bureaux, hôtel de ville, siège du Crédit Agricole… afin de réaliser des économies que permettra cette nouvelle organisation"

M.TAVEL (Verts/PG) : RIEN NE DOIT BOUGER

Une anticipation bienvenue afin de mettre fin aux affaires et relever les défis de la nouvelle organisation de la société. Il n'en est pas question pour les dogmatiques de la Mairie. Maud Tavel (Verts/PG) -la Première Adjointe de fait qui a remplacé Elisa Martin- est toujours là pour soutenir la glaciation. Rien ne doit bouger.

LES MARIAGES à L'ANCIENNE MAIRIE, JARDIN de VILLE

Une ville ruinée devrait engager des Millions et des Millions d'€ pendant une dizaine d'années parce qu'elle ne sait pas déplacer et organiser autrement le travail de quelques centaines de salariés ?

Quant aux mariages, principal obstacle selon Maud Tavel (!) Alain Carignon et le collectif de la société civile ont proposé qu'ils soient célébrés dans la superbe ancienne mairie, au jardin de ville.

E.PIOLLE EST ENGLUÉ DE TOUS LES CÔTÉS

Eric Piolle est englué de tous les côtés. National avec sa tentative de prendre "le leadership" de la gauche et des Verts afin de marginaliser Jean-Luc Mélenchon.

MÉTRO : DES BUREAUX DU COÛT DU STADE des ALPES

Local avec ses investissements dans les bureaux : les 87 M€ prévus pour le nouveau siège de la Métro -le coût du stade des Alpes- ceux dans l'ancien siège du Crédit Agricole acquis déjà à grands frais, ceux dans l'hôtel de ville... démontrent un hermétisme total à l'égard de ces nouveaux enjeux qui nécessitent innovation et changement.

IL INCARNE LE MONDE D'HIER

Jamais un homme qui prétend le contraire à longueur de médias n'aura autant incarné le monde d'hier dans ses actes de gestionnaire de la ville. Il est vrai que perdu dans ses ambitions personnelles présidentielles et ne passant plus les portes locales, il est bien loin -très loin- de toute attention sérieuse au destin qui se joue en ce moment pour Grenoble.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *