DRIVE-TESTS : E.PIOLLE AUX ABONNÉS ABSENTS

Immobile. Bien pire qu'Emmanuel Macron. Eric Piolle n'anticipe toujours rien. Sur les masques il aura été le dernier des Maires, excluant d'abord d'en distribuer aux Grenoblois, puis se raccrochant aux wagons ces derniers jours, sans même expliquer les raisons de son revirement.

Alain CARIGNON L'ALERTE DEPUIS 3 SEMAINES

Pareil sur les tests. Sur ce dossier aussi Alain Carignon l'alerte depuis 3 semaines. Des villes ont pris des initiatives avec des laboratoires privés, sécurisant l'espace public pour organiser des drive-tests.

Il s'agit ainsi ne pas faire se croiser patients sains et patients malades dans les laboratoires pour limiter la propagation du virus…

DRIVE TESTS à ST ISMIER, VOIRON, ST MARCELLIN, ÉCHIROLLES...

Le "Dauphiné" informe (27/4/20) que "depuis plusieurs jours, des centres de prélèvements Covid en plein air sont actifs à Échirolles, Saint-Ismier, Vizille, Voiron, Saint-Marcellin ou encore à L’Isle-d’Abeau. Des “drive”, attenants aux laboratoires du groupe Oriade-Noviale, visibles par des tentes installées sur les parkings."

Le principe est à chaque fois le même : le patient arrive en voiture à l’heure convenue (après avoir pris rendez-vous dès lors qu’il a une prescription médicale) et y reste ! A Grenoble il pourrait venir aussi à vélo suggère Alain Carignon.

PLUS PRATIQUE, PLUS SUR, PLUS RAPIDE

Les techniciens, protégés de la tête aux pieds, font le reste. « Nous l’attendons dehors avec son dossier déjà préenregistré car il n’y a pas d’échange administratif. Le patient baisse la vitre et nous lui faisons le prélèvement », explique Philippe Cart-Lamy. Qui voit un intérêt dans ce dispositif : « Nous pouvons faire un patient toutes les 3 ou 4 minutes ! C’est pratique pour les patients, et plus léger pour le laboratoire qui n’a plus à nettoyer les fauteuils dès lors qu’un patient entre et sort ».

« C’est aussi comme cela que nous pourrons répondre à la volonté de faire 3 000 tests par jour », précise le groupe. Indispensables aussi dans la perspective du déconfinement.

A GRENOBLE LE DRIVE-TEST EST IMPOSSIBLE

A Grenoble cette formule n'existe toujours pas ! Les test ne peuvent toujours être réalisé que dans un seul un laboratoire. Eric Piolle sera encore le dernier. Comme pour les masques, comme pour la gratuité des transports aux soignants, comme pour la reprise des chantiers ou la rentrée du 11 mai.

LES IDÉOLOGUES NE SAVENT PAS RÉPONDRE à la CRISE

Le Grand Timonier se distingue donc pendant la crise. Les grenoblois ne lui devront aucune initiative qui lui soit propre. Il aura continué à pérorer des généralités, à lancer sa candidature présidentielle (!) mais aura bien démontré son incapacité politique à faire face avec énergie et décision à une crise d'ampleur. Les idéologues sont les plus mal armés pour y répondre.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *