GRENOBLE : la DÉMOCRATIE ENTRE PARENTHÈSES

A Paris les amis d’Eric Piolle critiquent “vertement” le gouvernement. Les Députés votent contre l’urgence sanitaire comme son ami le Sénateur (Verts/PCF) de l’Isère, G.Gontard.

A Grenoble Eric Piolle met la démocratie entre parenthèses. Il semble que des médias locaux lui emboitent le pas. Il n’y a plus qu’une seule Parole.

MASQUES, TESTS,CORATO… les DEMANDES D’A.CARIGNON

Ainsi on n’a pas lu beaucoup d’échos des demandes d’Alain Carignon sur le nettoyage de la ville, les masques, les tests, la prime aux employés communaux ou les liens avec Corato.

L’APPEL DES MÉDECINS POUR LES MASQUES: PIOLLE ABSENT

Des médecins tels le Dr Didier Legeais, membre de la cellule de crise , la professeure Marie-Thérèse Leccia, Présidente de la Commission Médicale d’Etablissement du CHU et le docteur Guillaume Richalet, médecin, microbiologiste, directeur de clinique et de laboratoire d’analyse ont appelé à la mise à disposition de masques pour la population. Y a t-il eu une initiative municipale ?

Non Eric Piolle se contente de féliciter les initiative citoyennes. Pour les récupérer ?

A.CARIGNON SEUL LÉGITIME POUR L’OPPOSITION au CONSEIL

Il faut donc être bien clair. En l’état actuel de la démocratie Alain Carignon est bien le seul Conseiller Municipal légitime pour représenter l’opposition. Le 15 mars dernier c’est à lui et à la liste de la société civile que les grenoblois opposés à Eric Piolle ont fait confiance pour les représenter.

LA LÉGALITÉ NE CONFÈRE PAS LA LÉGITIMITÉ

La légalité de la présence des autres au Conseil Municipal ne se pose évidemment pas. Mais il est évident que M.Chamussy (LR repenti) qui ne s’est pas représenté pour avoir été refusé sur la liste Chalas (LREM) ou bien MJ Salat (PS) qui a été opposante à E.Piolle pendant 6 ans et l’a rallié en fin de mandat ne disposent évidemment d’aucune onction populaire pour parler au nom de l’opposition.

UN FACE à FACE PIOLLE/CARIGNON

Le caractère politicien de leur positionnement aggravant si on peut dire leur situation. La seconde en particulier qui se trouve -elle- désormais officiellement dans la majorité municipale après avoir été élue contre !

Nous sommes donc clairement dans une situation ou Eric Piolle trouve Alain Carignon face à lui du point de vue de la démocratie. D’autant qu’il est Conseiller Municipal et à ce titre membre de l’institution communale.

JC RUFIN : “INADMISSIBLE DE SUPPRIMER LE DÉBAT”

On comprend bien l’intérêt qu’il y a pour Eric Piolle à brouiller les pistes, multiplier les interlocuteurs, faire exister des fantômes. Mais la réalité démocratique s’impose et le suffrage universel a le dernier mot.

Je trouve inadmissible qu’au nom de l’unité on supprime le débat” affirme dans… le Dauphiné (1/4/20) l’écrivain Jean-Christophe Rufin. En effet. Il serait donc choquant que Grenoble devienne une sorte de modèle dans ce domaine.

LES PLUS VIRULENTS à PARIS, UNE PROTECTION à GRENOBLE

Ceux qui sont les plus virulents à Paris, contre le gouvernement dans tous leurs propos tenus sur leur territoire, qui attaquent les autres élus locaux, bénéficient d’une protection tous azimuts et d’une impunité locale.

PROPOSER N’EST PAS UN CRIME de LÉSE-MAJESTÉ

Il s’agit donc de retrouver des bases saines. Le climat d’unité et de rassemblement qui prévaut dans la crise et l’esprit de responsabilité dont fait preuve l’opposition ne peut pas annihiler toute expression différente de celle d’Eric Piolle et toute proposition ne peut pas être accueillie comme un crime de Lèse-Majesté.

NE PAS ANTICIPER LE SECOND TOUR des MUNICIPALES

Il ne s’agit pas d’anticiper sur le second tour des élections municipales. Ce serait indécent alors que la France enterre ses morts et que la pandémie se développe. De plus personne ne sait quand il se déroulera et si le premier tour ne devra pas être lui-même rejoué.

RÉTABLIR LES TERMES de L’ÉCHANGE D’IDÉES

Mais rétablir simplement les termes de l’échange d’idées en démocratie, qui impliquent que tout le monde ne doit pas être aligné derrière un seul Guide est un minimum vital. A Grenoble aussi.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *