APRÈS LE PREMIER TOUR des MUNICIPALES

Même si Eric Piolle n'est pas réélu au premier tour comme nombre de Maires sortants, les résultats du vote de dimanche démontre qu'il bénéficie de la vague verte qui submerge les grandes villes.

RIEN NE LÉGITIME CE RÉSULTAT

Pourtant rien dans ses résultats municipaux ne le légitime sur l'écologie compte tenu de l'augmentation de la pollution et du record de temps perdu dans les embouteillages pour l'agglomération devenue la 4 ème de France dans ce domaine.

46% PIOLLE, 20 % CARIGNON 13 % CHALAS et NOBLECOURT

Vers 1 h 15 du matin le "Dauphiné" a publié les résultats définitifs de Grenoble Éric Piolle arrive en tête avec 46 % des voix, devant Alain Carignon à 20 %, Émilie Chalas avec 13,75 %, Olivier Noblecourt 13,31%, Bruno De Lescure 3,24%, Mireille d'Ornano 2,02% et enfin Catherine Brun 1,19%.

A.CARIGNON DANS LA FOURCHETTE HAUTE ...

Si on compare les scores des oppositions dans les grandes villes du même type, Alain Carignon situe le collectif de la société civile dans la fourchette haute : Rachida Dati à Paris plutôt que Etienne Blanc à Lyon (16%)

... ET INVERSE LA SITUATION DE 2014

Mais surtout il inverse la situation de 2014: Matthieu Chamussy (LR) était arrivé 3 ème dans une vague bleue laissant au PS (J.Safar) et à E.Piolle les deux premières places leur cédant le débat et perdant la bataille des idées.

LA COURSE EN TÊTE DES OPPOSITIONS

La situation est inversée malgré la présence de la candidate de Macron, lequel pompe la moitié de son électorat à la droite. Dans une vague verte, le collectif de la société civile fait la course en tête des oppositions et les tentatives d'Emilie Chalas de se joindre à E.Piolle et O.Noblecourt pour disqualifier Alain Carignon n'ont pas porté leurs fruits. Les grenoblois ne l'ont pas suivie.

SUR FRANCE 3 A.CARIGNON APPELLE AU RASSEMBLEMENT

Alain Carignon a réagi sur France 3 expliquant que désormais le collectif de la société civile incarnait l'alternance et appelait au rassemblement pour le second tour. Il le proposait dans une large ouverture et le respect des personnes.

E.CHALAS (LREM) : SA PERSONNE AVANT TOUT

La Députée LREM Emilie Chalas classée 3 ème loin derrière s'est auto-désignée pour conduire la liste du second tour ! Alors que l'heure de Grenoble est grave, faire passer sa personne avant toute autre considération a beaucoup heurté les grenoblois.

O.NOBLECOURT (PS) COURT DERRIÉRE PIOLLE

De son côté le malheureux Olivier Noblecourt (PS) qui subit un échec patent -il s'annonçait en tête à ses troupes- continue d'en appeler à l'alliance avec Eric Piolle qui l'a pourtant agonit d'injures. Il a au passage rapetissé le score du PS grenoblois. Sa suffisance lui aura coûté cher. Il est dans une impasse.

LE CHOIX : CONTINUATION OU CHANGEMENT

On ne peut pas évoquer ce premier tour sans le Coronavirus et ses dégâts. Avec 57 % d'abstentions le scrutin est totalement faussé. Le second tour peut être l'occasion d'un sursaut : "le choix se situe entre la continuation avec Eric Piolle ou le changement avec nous. Les problèmes demeurent après le premier tour: l'insécurité , la malpropreté, les mobilités, le défi écologique" a répété Alain Carignon hier soir.

L'ÉPÉE DE DAMOCLÉS JUDICIAIRE

Ce sont eux en effet que Grenoble va avoir à affronter quoi qu'il arrive. Ils n'ont pas disparu. Pas plus que ne s'est évaporée l'épée de Damoclès judiciaire qui pèse sur Eric Piolle. Elle va plutôt se rapprocher.

Y.JADOT (Verts) DEMANDE LE REPORT des MUNICIPALES

Yannick Jadot, le leader des Verts a demandé le report des élections municipales sans prendre l'avis d'Eric Piolle, son concurrent aux élections présidentielles. Ce n'est pas fait pour l'arranger. La guerre entre eux est de plus en plus rude.

L'INTÉRIM PAR Elisa MARTIN (FI) ?

Sa mise sur orbite par Eric Piolle va entrainer de plus en plus de difficultés à la municipalité. Sera t-il remplacé pour l'intérim par Elisa Martin la Première Adjointe FI qui a été planquée pendant toutes les élections ?

LE PIRE EST LE PLUS PROBABLE

Comme on le voit, derrière les apparences, les problèmes commencent pour lui. Quoi qu'il arrive dimanche prochain on peut légitimement penser que le Grand Timonier -fort de son score- va se croire tout permis.

Le connaissant , le pire est le plus probable.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *