E.PIOLLE et O.NOBLECOURT EXPLOSENT AVANT le 1er TOUR

Plainte de Jérôme Safar (PS) contre une Députée soutien de Piolle. Un Olivier Noblecourt qui éructe contre Eric Piolle qu’il défendait quelques jours plus tôt.

Les girouettes deviennent des éoliennes et risquent de tourner sur orbite. Car lorsqu’Alain Carignon dénonçait les affaires de la fête des Tuiles et du rachat du Crédit Agricole dans les termes du jugement de la Chambre des Comptes, Olivier Noblecourt n’y voyait que fake pour abîmer le probe Piolle.

LE PS DENONCE DES MARCHÉS COMME A.CARIGNON

Maintenant le PS par la voix de Jérôme Safar les reprend visant “certains marchés publics à propos de la fête des tuiles ou à propos d’opérations financières importantes. Ces deux points devraient pourtant inciter à la prudence celles et ceux qui s drapent dans leur costume de chevaliers blancs mais appliquent “faites ce que je dis pas ce que je fais”

ON SE TIENT PAR LA BARBICHETTE

Le message est clair. Ou on continue à se tenir par la barbichette et on tape en commun sur Carignon ou bien on ne sait pas ou ça s’arrête si la boite de Pandore s’ouvre. C’est comme ça depuis 25 ans aux frais du contribuable grenoblois.

CORRUPTION ET CLIENTÉLISME AVANT 2014

Car les torpilles des officines des Insoumis et de Raymond Avrillier (Verts/Ades) ont été lancées. Pour Manon Aubry avant 2014, “cette ville où la corruption était endémique et où le clientélisme était quasiment la règle commune” mérite Piolle!

Comme l’ont noté de concert les élus PS cette déclaration ” n’a rien de spontané et s’appuie sur un texte écrit et lu à l’écran.

E.PIOLLE A COUVERT LES MALVERSATIONS d’ALPEXPO

Pataquès donc chez les gauches qui se sont toujours protégées sur ce plan. Eric Piolle a enterré les malversations d’Alpexpo dont la justice est finalement saisie. Il a couvert en arrivant en 2014 le budget insincère de Michel Destot préférant le faire payer aux grenoblois par un lourd emprunt.

R.AVRILLIER (Verts/Ades) A FERME LES YEUX

Depuis l’origine -1995- quand Raymond Avrillier, Adjoint au Maire a fermé les yeux sur le rachat par une filiale Belge de la Lyonnaise des Eaux de la société en faillite de Michel Destot, tout le monde s’est entendu comme larron en foire.

LYONNAISE DES EAUX : UN CHEQUE de 10 MF

A cette même date -concomitamment- la majorité municipale Verts/Ades/PS/PC avait tout de même sorti un chèque de 10 Millions de F des caisses prétendument vides de la gestion Carignon pour racheter le contrat d’eau à la Lyonnaise des Eaux. Quel hasard.

LES GAUCHES EN ETAT DE PANIQUE

Comme on le voit ces sujets sont hyper sensibles. Le fait que l’explosion se produise à 5 jours du premier tour démontre l’état de panique des gauches grenobloises et le réveil des cadavres dans les placards.

O.NOBLECOURT: ROUE DE SECOURS de PIOLLE

D’autant qu’au plan politique, Olivier Noblecourt qui tape comme un sourd sur le bilan Piolle, n’a de cesse de vouloir jouer sa roue de secours. Lequel Piolle prisonnier des Insoumis et des Verts/Ades de Raymond Avrillier ne veut pas entendre parler d’alliance avec l’ex collaborateur du gouvernement d’Edouard Philippe.

LE PIEGE SE REFERME SUR LUI

Olivier Noblecourt est au bord de l’apoplexie car -malgré ses rodomontades- il se sait bien dans l’incapacité de devancer Piolle au premier tour. Au fur et à mesure que l’échéance approche, le piège se referme sur lui.

DES ELECTEURS de NOBLECOURT VEULENT BATTRE PIOLLE

Choisira t-il de retirer sa liste au motif de tenter d’empêcher l’élection d’Alain Carignon? On imagine le sacrifice de la disparition du PS grenoblois; Pas certain de plus que tous ses électeurs se reportent sur Piolle tellement son bilan est calamiteux.

REDEVENIR CONSEILLER MUNICIPAL D’OPPOSITION?

Ou se maintiendra-t-il pour redevenir conseiller municipal d’opposition, poste qu’il avait abandonné au cours du mandat précédent pour répondre à l’appel des sirènes des collaborateurs du gouvernement Macron ? On imagine qu’il va à nouveau vite fausser compagnie des grenoblois.

ILS RECOLTENT LA TEMPÊTE

Décidément cette campagne n’aura jamais été comme les autres. Le véritable courant qui porte les grenoblois à changer de cap semble mettre du vent dans les voiles et tous ceux qui appelaient de l’air récoltent la tempête. Ils craignent d’être emportés avec elle.

A.CARIGNON: SON PLAN PROPRETE à VILLENEUVE

Pendant ce temps en parallèle Alain Carignon poursuit sa campagne de terrain. Hier après midi – lundi- il était aux côtés des habitants de Villeneuve pour présenter son plan de propreté.

UNE FEMME A TROUVE UN RAT DANS SON LIT

Il avait choisi l’allée des Frênes , l’un des nombreux secteurs ou les habitants sont envahis par les rats. Une femme effrayée en a retrouvé un dans son lit. Tous les habitants rencontrés sont a bout et dénoncent l’abandon. “Double” selon Alain Carignon “puisqu’il est celui du Maire et du Président d’Actis qui sont la même personne, Eric Piolle.

LA REORGANISATION DE LA PROPRETE

Les mesures présentées à cette occasion comportent une dératisation massive, un plan d’entretien et d’embellissement, la réorganisation des services de propreté ville et Métro, le traitement des encombrants, du ramassage des poubelles, le développement de brigades anti-tags, la sanction des incivilités et la création d’un service de propreté et d’insertion dans les quartiers en lien avec les copropriétés , les bailleurs, les entreprises spécialisées au profit des personnes éloignées de l’emploi .

JP BARBIER PDT du DEPARTEMENT APPELLE à VOTER CARIGNON

Dimanche c’est Jean-Pierre Barbier le Président du Conseil Départemental qui appelait sans réserve à voter pour la liste d’Alain Carignon jugeant qu’elle portait le meilleur projet pour Grenoble. Une prise de position de poids de la part d’un partenaire indispensable de la ville et de la Métropole.

AUCUNE CONSIDERATION POLITICIENNE

Une preuve supplémentaire que le collectif de la société civile est le seul qui se sera préoccupé de Grenoble de bout en bout. Sans aucune considération politicienne , ni aucune tactique personnelle. C’est ce qui fait son succès.

E.PIOLLE et O.NOBLECOURT: UNE FILIERE PORCINE

Un contraste saisissant avec la boue dans laquelle pataugent Eric Piolle et Olivier Noblecourt .Comme s’ils finissaient la campagne dans une filière porcine.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *