“MON AVIS CITOYEN” PLACE Alain CARIGNON en TÊTE

Ce n’est pas un sondage. Mais le quotidien “L’Opinion” en collaboration avec le site “mon avis citoyen” publie une étude régulière sur la base des interrogations des internautes dans toutes les villes de France .

La dernière étude actualisée au 14 février confirme les classements précédents : Alain Carignon est en tête des interrogations des internautes, suivi dans l’ordre de Eric Piolle, (Verts/Insoumis) Emilie Chalas (LREM) et Olivier Noblecourt (PS).

Les réactions montrent également que les citoyens vont se décider d’abord sur les projets, premier critère de choix selon “Mon avis Citoyen”. Cet item avantage considérablement le collectif de la société civile pour l’alternance avec Alain Carignon qui est reconnu pour porter le projet le plus complet, le plus cohérent et le seul qui soit financé.

Quand on compare l’avis des Grenoblois sur leur ville avec celui des autres Métropoles, c’est l’accablement pour la municipalité sortante .

Il faut maintenant attendre les sondages pour disposer d’un autre thermomètre de la température électorale. Le “Dauphiné” et Radio Bleu Isère” devraient en réaliser un à la fin du mois de février.

O.NOBLECOURT (PS) DÉMASQUÉ PAR DES DÉTAILS QUI TUENT

Mais le climat qui participe de la température est connu : Olivier Noblecourt (PS) a été démasqué à plusieurs reprises par des détails qui tuent. Sa fausse fiche Wikipédia rédigée à sa gloire au moment ou il prenait de ridicules postures morales. Wali Dia qui rappelle la fermeture aux jeunes des quartiers quand il était au pouvoir local.

Wali Dia ex Grenoblois fustige dans une vidéo du “Dauphiné” le mépris des jeunes des quartiers sud quand Olivier Noblecourt (PS) était Adjoint :  
” J’en veux aux instances de n’avoir pas fait ce qu’il fallait “. Il dit s’être adressé à «  Hélène Vincent, c’était non.. non… on sait pas, on verra, les trucs de la voix des jeunes on voulait pas le faire »

E.CHALAS (LREM) EMPÊTRÉE DANS LA CONSTITUTION de LISTE

De son côté la liste d’Emilie Chalas (LREM) a été torpillée de l’intérieur et les deux représentants des quartiers annoncés en grande pompe comme ses “référents” ont disparu de sa liste. Avec son positionnement “à gauche toute” elle est dans une impasse : le marché est très encombré et déjà pris. Les événements nationaux ne vont pas l’aider.

E.PIOLLE DE PLUS EN PLUS RAIDE, DE PLUS EN PLUS SUFFISANT

Eric Piolle (Verts/Insoumis) lui, de plus en plus raide, de plus en plus suffisant, de plus en plus seul, rame contre le vent alors qu’il aurait du être porté par une vague verte. De fait il est le boulet de sa liste. Il a atteint son plafond électoral et n’a pas de réserves de voix au second tour. L’alliance avec Noblecourt le contraindrait à se séparer de l’essentiel de ses troupes et signerait une trahison de plus. De trop ?

UN AIR ASSEZ VIF DE “DÉGAGISME” SOUFFLE à GRENOBLE

Les données publiques de “Mon Avis Citoyen” ne sont qu’un indice supplémentaire de ce que tout le monde ressent sur le terrain Grenoblois : comme un air assez vif de “dégagisme” à l’égard de la majorité sortante et de son chef.

LA MÉTÉO S’ANNONCE FAVORABLE à UN CHANGEMENT

Une confiance largement partagée à l’égard du collectif de la société civile avec Alain Carignon qui se tient sur le fond du débat et parle de Grenoble et des Grenoblois. A une trentaine de jours du premier tour le bulletin météo est favorable à un changement.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *