UN MILLIER de GRENOBLOIS POUR RÊVER GRENOBLE

Les voeux du changement ont marqué un nouvel élan à une soixantaine de jours du premier tour des élections municipales. Environ un millier de grenoblois a répondu à l’appel du collectif de la société civile marquant un engouement sans précédent, un succès toute catégorie.

TOUTES LES CATEGORIES, TOUS LES ÂGES, TOUS LES QUARTIERS

Pendant qu’Olivier Noblecourt réunissait péniblement une cinquantaine de personnes rue Jean-Jacques Rousseau pour un double évènement, l’inauguration des son siège et ses voeux, répétait inlassablement les vieux mantras selon lesquels s’affirmer de gauche – qu’on le soit ou pas!- suffisait à faire voter , la foule diversifiée, de toutes les catégories et de tous les âges, de tous les quartiers se précipitait au stade des Alpes pour reprendre espoir.

A.CARIGNON DEVOILE SES SENSIBILITES, SON HUMANITE

Les grenoblois ont partagé un grand moment d’émotion avec une vidéo qui permettait à Alain Carignon de dévoiler ses sensibilités, son humanité, son attention aux autres.

LA SURPRISE DEVANT LES AMBITIONS TRACEES

Puis dans un discours positif Alain Carignon a élevé le débat, surpris par les ambitions tracées, le niveau auquel il plaçait Grenoble. Si haut que la journaliste du “Dauphiné , Isabelle Calendre les juge même “extravagantes”.

Et oui Alain Carignon n’a pas présenté des voeux pour l’année mais pour le siècle qui reste et il ne faut pas regarder le doigt qui montre les objectifs et se rappeler de ce que Grenoble a été.

GRENOBLE : LES J.O D’ETE DANS LE SIECLE

“Grenoble peut être la première ville Olympique d’Europe, la seconde au monde après Pékin  à accueillir à la fois les JO d’été et d’hiver et la première au monde à accueillir des JO d’été écologiques après avoir accueilli des JO d’Hiver” a t il lancé. ” Nous avons les techniques, les hommes – n’est-ce pas Tony Parker- nous avons les massifs, nous avons le temps, ne manque que la volonté “.

DES INSTITUTIONS QUI QUITTENT LONDRES

Pour lui ” Grenoble doit être aussi sur les rangs pour recevoir une institution quittant Londres du fait du Brexit. Elle doit se muscler afin de bénéficier mieux des retombées industrielles de son exceptionnelle recherche . Notre ville n’est pas seule, elle a des amis partout dans le monde et il faut mettre en action ses soutiens. J’ai déjà commencé à leur en parler et à les mobiliser”

UNE EXPOSITION UNIVERSELLE: L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Mais aussi ” Grenoble doit de nouveau être une Ville recevant une exposition universelle tournée vers l’intelligence artificielle, la citoyenneté, la démocratie, l’éthique, la morale et l’environnement. Ce que j’ai appelé le « Davos de l’Intelligence artificielle «  dont j’ai parlé avec Luc Ferry, avec Laurent Alexandre afin d’aller chercher avec eux les meilleurs du monde qui doivent se retrouver dans notre ville afin qu’elle soit au rendez-vous du futur. Oui Grenoble peut être un phare de l’intelligence collective dans ces vertigineux domaines qui s’ouvrent à nous, à l’esprit humain “

LE PARC NATUREL INTERNATIONAL des ALPES

Et encore : ” Grenoble doit être à l’origine du premier grand parc naturel International, le parc International naturel des Alpes,  commun à plusieurs pays , de Monaco à la Slovénie en passant par l’Allemagne , l’Autriche, la Suisse . Quelle image et quelle marque que Grenoble capitale de ces Alpes-là  , quelle ambition que de protéger en commun ce vaste territoire ! Quelle attractivité pour le monde !

” ABANDONNER LES RIVAGES de la MEDIOCRITE “

En effet pour Alain Carignon ” Il faut abandonner les rivages de la médiocrité pour saisir à nouveau nos chances. Grenoble a déjà été ce précurseur le siècle dernier.”

PLUS AUCUN EQUIPEMENT NATIONAL DEPUIS 30 ANS

Evidemment du fait que cette ville est tirée vers le bas beaucoup – y compris les observateurs- ont oublié qu’elle a été le terrain d’une exposition universelle il y a 100 ans, elle a été une ville Olympique en 1968 . Elle n’a plus accueilli de grand équipement national depuis le Musée National en 1994 il y a 30 ans, elle n’a plus accueilli de grand projet Européen depuis le Synchrotron il y a 30 ans , elle n’a plus accueilli de grande implantation industrielle depuis ST Micro en 1992…

PASSER de L’INDIVIDU-ROI à L’INDIVIDU-CITOYEN

En rappelant ces dates et ses évènements auxquels il a pris une part décisive pour les trois derniers , Alain Carignon démontrait que le meilleur est possible pour Grenoble.

Avec ses projets il s’agit pour lui de passer de l’individu-roi à l’individu-citoyen au service du collectif ” c’est lorsqu’un collectivité affirme une vocation qu’ils se dépassent et grandissent ensemble “

APPARTENIR A BIEN PLUS GRAND et BIEN PLUS BEAU QUE NOUS

En terminant il a proposé de” renouer ensemble avec la superbe histoire de Grenoble, celle des sommets et des crêtes, celle du vent des cimes qui fouette les visages, rafraîchit les âmes, celle des espaces infinis quand nous ressentons si fort en nous appartenir au vaste cosmos en étant un point si infime de lui, cette histoire qui nous rend si petit et si ému d’appartenir a bien plus beau et bien plus grand que nous” .

LA LEGENDE DE L’IMPOSSIBLE AUQUEL NOUS SOMMES TENUS

Le millier de grenoblois ému et attentif a particulièrement vibré quand Alain Carignon a lancé en conclusion: ” nous allons créer ensemble une légende qui va faire rêver partout, celle de l’impossible auquel nous sommes tenus et que nous allons atteindre ensemble”

Merci de votre confiance”

CHAQUE GRENOBLOIS DOIT SE MOBILISER

Cette nouvelle étape est décisive et marque le départ du sprint final. Il appartient maintenant à chaque Grenoblois qui aspire à un autre projet pour Grenoble d’apporter sa contribution, ses idées, sa mobilisation car chaque Grenoblois compte pour que Grenoble gagne.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *