EN ÉCHEC, E.PIOLLE VERBALISE A OUTRANCE

Aux abords du marché de l’estacade, à la gare, partout Eric Piolle a créé le désordre avec ses autoroutes à vélos mal pensées.

Les malheureux automobilistes ne savent plus ou donner de la tête dans tous ces secteurs de la ville comme en témoignent nos images.

50 % de la CLIENTÉLE de L’ESTACADE VIENT de L’EXTÉRIEUR

50 % de la clientèle du marché de l’estacade du week end vient de l’extérieur et rien n’a été pensé pour elle. E.Piolle s’est refusé à toute étude d’impact préalable pour toutes ses décisions.

LES RUES de la GARE ENVAHIES PAR LE STATIONNEMENT

A la gare les rues adjacentes sont envahies par le stationnement sauvage lors de l’arrivée des TGV. Les habitants en sont les victimes.

Alain CARIGNON A DEMANDÉ UNE CONCERTATION

Au Conseil Municipal à l’occasion d’un amendement Alain Carignon a demandé qu’une concertation soit ouverte pour prendre en compte les problématiques des habitants, de l’accès gare. Eric Piolle l’a refusée. Yann Mongaburu (Verts/Ades) qui ne s’est pas montré une seule fois sur le terrain a répondu qu’elle avait eu lieu !

Une réponse que les habitants ont jugé aveugle et mensongère.

LES AMENDES PLEUVENT SUR LES AUTOMOBILISTES

Bien entendu, sans s’en rendre compte avec les nouvelles modalités dématérialisées, les automobilistes ont été massivement verbalisés. Ils reçoivent chez eux les amendes parmi les plus élevées de France.

LES PIÉTONS ABANDONNÉS

En parallèle les piétons n’ont plus d’espace sur les trottoirs et doivent se faufiler ou bien emprunter les autoroutes à vélo à leurs risques et périls. Heureusement ces derniers sont rares.

DES MESURES DOGMATIQUES

Bref le Grand Timonier, complètement à côté de la plaque, à pris des mesures dogmatiques sans aucune proximité de terrain ni prise en compte des besoins économiques. Comme d’habitude.

… E.PIOLLE S’OBSTINE et SE FERME

Il en résulte une énorme pagaille, des coûts élevés pour les grenoblois et l’activité commerciale. Au lieu d’en tirer les conséquences et d’accepter d’en discuter comme le lui a proposé Alain Carignon, il s’obstine et se ferme. Comme d’habitude.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *