GRENOBLE : LES JARDINS MENACÉS

Mais pourquoi donc le mouvement Youth for Climate (“la jeunesse pour le climat”) qui a tenu ses assises à Grenoble n’intervient pas pour défendre les jardins menacés ?

E.PIOLLE AURA SACCAGÉ PARCS ET JARDINS

Eric Piolle aura saccagé partout sans ménagement des jardins, des espaces de biodiversité … L’année dernière un architecte, Gilles Marty, avait essayé de sauver une maison art-déco de 1930, un jardin, des arbres, une bio-diversité quitte à ce que celle-ci soit affectée à une crèche ou autre équipement afin que la diversité du quartier soit préservée.  En vain.

Jean MACÉ : IL VEUT BÉTONNER UN PARC

A Berriat les habitants ont défendu le “jardin de l’abbé” que Piolle veut bétonner. Quartier Jean Macé ils se battent pour sauver un espace vert -l’un des rares du quartier- le jardin Henri Tarze que la municipalité veut urbaniser. Le parc Hoche a été amputé pour construire une école, conséquence de la construction de 1 200 logements dans le secteur.

A L’ESPLANADE ABATTRE LA CEINTURE VERTE

A l’esplanade il faudra abattre des dizaines de platanes de la ceinture verte du nord pour achever le programme des 1000 logements. A Flaubert ce sont 2000 logements qui sont construits sans nouveau parc public. Situation identique dans le quartier Berriat sur l’ilot Raymond. Sur la presqu’ile les 15 000 nouveaux grenoblois auront droit à 1M 2 d’espaces verts par habitant: il s’agit d’un “écoquartier” …

PARTOUT LES ARBRES SONT TOMBÉS DANS LA VILLE

Partout les arbres sont tombés pour une raison ou une autre : piscine Jean Bron, square Silvestri, rue Lesdiguières, place de la gare, place Victor Hugo… Remplacés ici ou là par des brindilles comptabilisées comme des arbres. Dans les médias Eric Piolle pérore à ce sujet cachant la vérité que les grenoblois ont sous leurs yeux.

MAIS YOUTH FOR CLIMATE EST ALLÉ à … ST MARTIN LE VINOUX

Mais le mouvement Youth for climate est allé à… St Martin le Vinoux pour s’opposer à« la destruction prochaine des jardins ouvriers et des arbres fruitiers » d’un terrain (DL du 2/11/19) sur lequel est prévu un projet immobilier.

GRENOBLE A DÉPASSÉ VILLEURBANNE EN DENSITÉ

Alors que sous le mandat Piolle, Grenoble est devenue la première ville de France (hors Région parisienne), doublant Villeurbanne pour la densité, le mouvement n’a rien remarqué à Grenoble !

MOINS de 12 M2 D’ESPACES VERTS PAR HABITANT

Avec moins de 12 M2 d’espaces verts par habitants, selon l’UNEP, Grenoble est aussi devenue la lanterne rouge des espaces verts, la ville respirant sur les parcs et jardins de la municipalité Carignon.

PETITS ARRANGEMENTS POLITIQUES PAS à la HAUTEUR

Jusqu’à quand les organisations de ce type vont elles être instrumentalisées pour passer à côté des faits ? Jusqu’ou Eric Piolle va-t-il pousser le bouchon pour travestir la vérité ?

Dans la lutte contre le réchauffement climatique il ne doit pas y avoir de quartier. Les petits arrangements politiques ne sont pas à la hauteur des enjeux.

LA POLLUTION A AUGMENTÉ POUR DES MILLIERS de GRENOBLOIS

Des milliers de Grenoblois subissent une pollution supérieure à celle de 2014 à cause du plan de circulation d’Eric Piolle selon Atmo, l’organisme de contrôle. La réduction des espaces verts n’arrangeant pas la situation. Il faudra bien -à un moment ou à un autre- que le responsable de cette évolution catastrophique s’en explique -à défaut de Youth for climate- devant les grenoblois.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

4 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *