DÉPÔT de PLAINTE CONTRE LA DÉLATION et LE BOYCOTT

Une nouvelle affaire plombe la campagne électorale d’Eric Piolle : l’appel au boycott lancé anonymement par l’un de ses soutiens rappelle, de façon bien inopportune pour lui, le boycott qui avait été lancé contre les commerçants qui avaient relayé la campagne de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

EN DÉCEMBRE 2015 LES COMMERCANTS DÉJA BOYCOTTÉS

En décembre 2015 cette campagne anonyme “Grenoble tu l’aimes ou tu la quittes” soulevait déjà des hauts le coeur. Il s’agissait de dénoncer les commerçants qui apposaient l’affiche de la CCI dans leur vitrine. Une fois désigné le déchaînement se poursuivait contre chacun d’eux sur les réseaux sociaux .

DES ÉLUS ET TOUTE L’EXTRÊME GAUCHE AVAIT RELAYÉ

Antoine Back, Alain Dontaine, Nadine Reux, Stéphanie Diligente et quelques autres … tous élus, candidats ou membres de l’extrême gauche et des Verts avaient immédiatement répercuté cette campagne dans un ballet visiblement bien réglé à l’avance .

UN CLAN à la MANOEUVRE NAUSÉABONDE

Jeudi Grenoble a vécu un remake de cette opération. Toujours l’anonymat qui a été la marque de l’extrême gauche locale dans toutes les attaques contre ses adversaires. Il y a bien un clan au pouvoir ou proche du pouvoir local qui est à la manoeuvre nauséabonde.

“DE QUOI OCCUPER NOTRE AUTOMNE”

Qui sont les commerçants d’Alain Carignon ? Nous avons retrouvé leurs commerces. Les voici, dans l’ordre fourni par ce triste sire sur son triste site. 31 commerces ? De quoi occuper notre automne”

Avec le hashtag sans ambiguïté : #BalanceTonShop#ASuivre

NOM ET ADRESSE DU COMMERCE, DU DOMICILE PRIVÉ…

Les délateurs détaillaient ensuite chaque personne, donnant son âge, l’adresse de son commerce et même son domicile privé. Ainsi pour Harount Agobian, 35 ans, les noms et adresses de ses deux commerces, son domicile à St Paul de Varces. Du jamais vu.

Alain CARIGNON A APPORTE SON SOUTIEN AUX COMMERCANTS VISÉS

Immédiatement Alain Carignon lui a apporté “à lui, à la communauté à laquelle il appartient qui a plus que d’autres la mémoire de la douleur, à tous les commerçants montrés du doigt, son entier soutien”.

UN SYSTÈME EST EN PLACE POUR SALIR à TOUT PRIX ET FAIRE PEUR

De son côté le collectif de la société civile visé par ces méthodes d’un autre temps a réagi aussi : “Le fait de viser nommément les personnes, dans leurs activités y compris leur domicile privé rappelle des heures sombres et démontre à nouveau qu’un système est en place pour salir à tout prix et faire régner un climat de menaces et de peurs.”

PLAINTE POUR DISCRIMINATION AFIN DE DÉCOUVRIR LES AUTEURS

Afin de stopper ces dérives le collectif a chargé Nicolas Pinel, Directeur de campagne de porter plainte pour discrimination “afin de découvrir et sanctionner ceux qui qui se cachent derrière ces campagnes indignes de la démocratie et indignes de Grenoble.”

TOUS LES MOYENS POUR GARDER LE POUVOIR

Ce nouveau degré franchi démontre que les soutiens de Piolle useront de tous les moyens pour garder le pouvoir. Les grenoblois ont bien à faire à un clan réduit d’extrême gauche comme l’a confirmé le soutien renouvelé de JL Mélenchon.

UNE LARGE CONDAMNATION DANS LA CLASSE POLITIQUE

Reconnaissons que la condamnation a été large dans la classe politique : Emilie Chalas et la plupart des responsables LREM ont déspprouvé ces méthodes. Démontrant au passage qu’il y a bien un vaste rassemblement possible entre tous ceux qui veulent tourner la page Piolle et ses dérives.

LE SILENCE ASSOURDISSANT DES SUPPLETIFS de PIOLLE

Par contre, pour l’instant, le silence des supplétifs honteux qui préparent l’alliance au premier ou au second tour a été assourdissant: les grands démocrates généreux, toujours si sensibles à la stigmatisation , dont le coeur saigne à la moindre occasion, d’Olivier Noblecourt (PS) à Stéphane Gemmani ( girouette app PS).

UN EX-FLIC JOUE UN RÔLE MALSAIN

Un certain nombre de commerçants visés se réservent à titre personnel de donner également une suite judiciaire à cette nouvelle affaire. Malgré l’étrange tentative effectuée auprès de certains d’entre eux de la part d’un ex-flic. Il joue un rôle de plus en plus trouble dans l’arrière-cour grenobloise déversant un fiel malsain, de type Avrillier, contre le citoyen Carignon : face à la délation et au boycott, comme au plus beau temps de la collaboration, il conseillait aux commerçants de… se retirer du collectif car c’est trop dangereux pour eux.

EXISTE T -IL DES OFFICINES à GRENOBLE?

On n’aurait pas envie de partir à la guerre avec lui. Mais pour qui travaille-t-il ? Existe t-il à Grenoble des officines ? Des hommes à priori idéologiquement opposés se sont ils retrouvés sur les mêmes méthodes groupusculaires ?

POLLUER LA CAMPAGNE ÉLECTORALE

Toutes ces manoeuvres souterraines, ces rumeurs permanentes sont l’oeuvre d’un seul camp et ont pour objet de polluer la campagne électorale avec toujours le même leitmotiv : disqualifier l’adversaire par tous les moyens. Même leurs ex amis en ont été victimes...

LE COLLECTIF de la SOCIÉTÉ CIVILE A VISAGE DÉCOUVERT

En face le collectif de la société civile se bat à visage découvert. Il a pignon sur rue. Il échange avec les grenoblois. C’est sa force. Surtout il propose un projet qui décoiffe et fait face aux enjeux des villes face au dérèglement climatique : mobilités, montagne de la bio-diversité, fin de la bétonisation, attractivité positive.

A LA MARGE DU SYSTÉME DÉMOCRATIQUE

Cette fraîcheur et cette authenticité constituent un barrage efficace à ces combines, intrigues, manigances voire machinations dans le but de faire tomber l’adversaire en agissant à la marge du système démocratique.

La dénonciation publique des acteurs et la plainte qui s’ajoute au feuilleton judiciaire qui attend Eric Piolle, sont la meilleure défense. Elle témoigne de beaucoup de sérénité face ce qui ressemble à un repli sectaire.

NB Imagine-t-on la vague d’indignation qui aurait saisi médias et bonnes âmes si des partisans d’Alain Carignon avaient usé de telles méthodes..

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *