RÉPUBLIQUE : FAIRE ET DÉFAIRE AVEC L’ARGENT des AUTRES

Les riverains ont constaté avec effroi que les marteaux-piqueurs se mettaient à casser plusieurs revêtements de la rue de la République fraîchement achevés.

Alors que le centre ville souffre de travaux mal coordonnés, interminables, le Grand Timonier en rajoute en fin de parcours.

LE MAIRE PÉROREUR et DONNEUR de LEÇONS

De mémoire de Grenoblois jamais municipalité aussi incompétente n’aura conduit un chantier de ville. Visiblement le Maire péroreur et donneur de leçons Urbi et Orbi n’a jamais coordonné un échéancier de travaux en contraignant les intervenants à opérer ensemble. Les grenoblois n’ont pas d’importance.

AGUTTE SEMBAT : LE COMBLE DE L’INCOMPÉTENCE

On a vu avenue Agutte Sembat le chantier de la compagnie de Chauffage, puis, après une longue interruption celui des autoroutes à vélos. Comme si la superposition de l’un et de l’autre était impossible !

E.PIOLLE N’EST PAS HOSTILE à la DÉPENSE…

Mais Eric Piolle semble accumuler les preuves qu’il veut étouffer Grenoble, l’empêcher de vivre et respirer. De “commercer”, injure suprême.

Pourtant avec ce faire et défaire rue de la République, il démontre bien qu’il n’est pas hostile à la dépense. Avec l’argent des autres ?

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *