FAKE : LES MINEURS et les ÉTRANGERS NE POURRONT PAS VOTER

Eric Piolle prend ses désirs pour des réalités. Il peut bourrer les urnes avec des mineurs de 16 ans, des étrangers en situation irrégulière pour tous ses votes locaux bidon. Mais il ne le pourra pas aux élections municipales.

Chez Jean-Jacques Bourdin (RMC) il a commis une bourde en expliquant qu’à Grenoble tout le monde pourrait voter ! Il suffirait d’être “grenoblois” (!).

La justification de domicile étant laissée à l’appréciation de la municipalité on imagine les potentialités offertes ! Le surpeuplement aurait gagné bien des appartements grenoblois. Les Rouge/Verts se frottant déjà les mains.

Dès le lendemain de cette déclaration qui avait soulevé l’inquiétude et la colère, Eve Moulinier, la journaliste politique du DL s’était fendue d’un tweet rappelant la loi.

E.PIOLLE S’AFFRANCHIT des RÉGLES

Décidément Eric Piolle s’affranchit de plus en plus des règles et se juge au dessus des lois pour favoriser sa réélection. Mais depuis les marchés sans appel d’offres à l’association qui avait collé ses affiches pendant la campagne des municipales de 2014 jusqu’au vote sur critère définis par la seule majorité municipale (pourquoi se gêner ?) Eric Piolle pousse le bouchon très loin.

Les retours de bâton arrivent en rafale.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *