POLLUTION : “GRENOBLE à COEUR” DÉNONCE à SON TOUR

Après le Groupe d’Analyse Metropolitain (GAM) c’est au tour du collectif associatif “Grenoble à coeur” qui rassemble des Unions de Quartiers, des Unions commerciales, des associations et des collectifs de monter au créneau sur la pollution.

LA POLLUTION A AUGMENTE DU FAIT DU PLAN de CIRCULATION

Oui elle a plutôt augmenté avec le plan de circulation de Piolle. Atmo, l’organisme de contrôle de la pollution -lui-même contrôlé par les élus de la majorité- tergiverse, se contorsionne, dit que ça baisse d’un côté que ça augmente de l’autre et qu’au final c’est “globalement” stable.

“LE CREDO DES OPPOSANTS EST BATTU EN BRÉCHE”

D’ailleurs il s’est même trouvé un journaliste, Jean-Benoit Vigny (le DL) pour juger : c’était l’un des credo des opposants au plan de circulation mais le voici battu en brèche. Non, le plan de circulation en cœur de ville n’a pas augmenté la pollution. Mais il ne l’a pas non plus vraiment minorée…”

UN SUCCÉS de PIOLLE : LA POLLUTION N’AUGMENTERAIT PAS !

Ainsi la charge de la preuve est inversée. La municipalité aurait obtenu une sorte de succès si après les 15 millions d’€ dépensés pour les autoroutes à vélos, les centaines d’emplois du commerce supprimés, les dizaines de dizaines de commerçants ruinés la pollution… n’augmente pas ! Sauf pour 5 300 habitants selon Atmo.

LE PLAN N’AVAIT PAS LA POLLUTION POUR OBJET

On avait cru entendre que le mirobolant plan de la municipalité avait principalement pour objet de faire baisser la pollution ! On avait mal compris. Ce sont donc les vilains “opposants” qui se sont encore trompé.

“LE DOCUMENT EST NON FIABLE”

Mais pour “Grenoble à Coeur” il y a pire : « Le contenu du document est faible et non fiable », estime-t-il. « Au regard de l’ampleur de CVCM, 16 éprouvettes en 2016 et 31 en 2018 sont des moyens ridicules. »

“PRIVÉ DE TOUTE RÉFÉRENCE”

Surtout, souligne “Grenoble à cœur”, qu’elles étaient « en nombre insuffisant en 2016, et disposées indépendamment du nouveau plan de circulation. L’absence de mesures sur différents axes (boulevard Maréchal-Joffre, rue Champollion, place Championnet, rue Condorcet, cours Jean-Jaurès…) prive de l’indispensable référence qui aurait permis d’y estimer comment a évolué la pollution ».

4 EME VILLE LA PLUS EMBOUTEILLÉE de FRANCE

Affirmant que Grenoble, qui était la 10e ville la plus embouteillée de France en 2016, « est devenue la 4ème, presque au même niveau que Paris », le collectif estime que « le document de référence tant espéré de la part d’Atmo n’existe pas, car les moyens qui auraient permis de produire une étude fiable n’ont jamais été mis en œuvre ». 

L’AUGMENTATION PALPABLE de la POLLUTION

Une situation intolérable pour les grenoblois. S’ils habitent les boulevards, Championnet, Lesdiguières, Gambetta, Hoche, Ampère… ils mesurent sans éprouvette la considérable augmentation de la circulation, donc de la pollution, depuis la mise en oeuvre du plan Piolle.

DEUX BOUCHONS NATIONAUX : SOUFFLERIE à POLLUTION

Ils se comptent à plus de 5300 habitants dans ces quartiers ! S’ajoutent les deux bouchons nationaux, le 5 ème (Rocade Sud) et le 7 ème (A 480) qui sont les deux souffleries à pollution organisées dont sont d’abord victimes les riverains.

LES TERMES de D.CHAPUIS (ATMO) ONT HEURTÉ

Le déni répété est particulièrement grave. Les termes de l’intervention en pleine campagne municipale du directeur d’Atmo, Didier Chapuis, zélé petit télégraphiste municipal, ont heurté le tissu associatif de la ville.

LE LIEN INCESTUEUX ENTRE ÉLUS et ORGANISME DE CONTRÔLE

Le lien incestueux entre les élus et l’organisme de contrôle de la pollution devrait être rompu et ce dernier devenir indépendant. A quelques mois du premier tour des municipales la vérité des conséquences sur la pollution des mesures d’Eric Piolle sont cachées aux grenoblois.

LES GRENOBLOIS ONT LE DROIT DE SAVOIR

Une situation intolérable. Les Grenoblois ont le droit de savoir que le plan Piolle de baisse de la pollution est un fiasco complet quelle que soit la présentation qu’on en fait. Ici encore il va lui être très difficile d’échapper à son bilan

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *